Sup’ guys !

Pour l’article d’aujourd’hui, un des très bons animés de cette saison, avec Gate : Jieitai Kanochi Nite Kaku Tatakaeri.

 

Screenshot - 13_07_2015 , 13_17_24

 

Présentation

 

Gate : Jieitai Kanochi Nite Kaku Tatakaeri (que j’abrégerai en Gate car trop long :X) est à la base un light novel, dont la traduction en anglais n’a été prise en charge par aucune équipe de traduction et dont très peu de chapitres sont sortis, on passera donc à côté sans en parler plus.

Gate a ensuite été adapté en manga encore en cours, on a droit à une traduction des scans en français ici, mais moins avancée que la traduction anglaise malheureusement.

Et enfin le plus intéressant : l’adaptation en animé de Gate. Gate fait partie des animés de cet été en cours de sortie, licencié par Wakanim et d’une durée de 12 épisodes.

 

                                  

 

 

Screenshot - 13_07_2015 , 13_45_27

 

Scénario

 

Un jour, un portail dimensionnel apparaît en plein cœur de Tokyo, portail duquel surgissent des soldats ainsi que des créatures fantastiques telles que des orcs et des dragons, et qui feront de nombreuses victimes parmi la population civile.

Les forces d’autodéfense japonaises interviennent rapidement et parviennent à contrôler la situation avant qu’elle ne tourne au désastre. Pendant cet événement, plus tard nommé Incident de Ginza, un militaire en repos se distingue en aidant à l’évacuation de la population, sauvant ainsi de nombreuses vies.

Ce soldat, Youji Itami, un otaku travaillant seulement dans le but de supporter sa passion, est alors, contre son gré, décoré de la Légion d’Honneur et promu au rang de Second Lieutenant, en plus d’être considéré comme un héros.

 

Screenshot - 13_07_2015 , 13_19_39

 

Après plusieurs mois de négociations politiques, le gouvernement japonais décide de considérer la Région Spéciale, le territoire s’étendant de l’autre côté du portail, comme un territoire du Japon et d’y envoyer une force militaire pour sécuriser l’autre côté du portail.

Youji Itami, lui, est assigné au commandement d’une petite escouade, la troisième patrouille de reconnaissance dont le but est de récolter des informations et se familiariser avec la culture et la population locales. Il fera notamment la rencontre d’une elfe, une magicienne et une demi-déesse de la mort qui l’accompagneront dans sa mission et l’aideront dans les futures épreuves qui l’attendent.

 

Screenshot - 13_07_2015 , 13_22_25

 

 

Plus +

  • Un héros très sympathique et drôle : un militaire otaku qui n’a absolument pas la carrure d’un soldat.
  • Des problèmes à l’intérieur de la Région Spéciale mais aussi à l’extérieur : la Région Spéciale est une terre vierge et très peu exploitée, attirant ainsi la convoitise de nombreuses grandes puissances. On a donc vraiment une dimension réaliste.
  • J’avais peur que l’animé ne fasse que 12 épisodes, auquel cas il aurait été bâclé, mais fort heureusement on aura droit à 24 épisodes.
  • Par rapport au manga, tous les discours politiques sont simplifiés, et donc beaucoup plus faciles à comprendre.
  • Les personnages accompagnant le héros sont très agréables, que ce soient les soldats de son escouades ou les jeunes filles qui le rejoindront (j’avoue avoir une préférence pour la demi-déesse de la mort ^^).
  • On a un véritable ‘’choc de cultures’’ entre un Japon moderne et un monde fantaisiste moyenâgeux.
  • Une bonne qualité d’animation.

Moins -

  • Anime licencié.
  • Animé qui sort alors que le manga n’a même pas fini d’être traduit.
  • Light novel qui n’est pas traduit.

 

Conclusion

 

Pour cette saison, on est vraiment servis côté bons animés, et Gate fait indéniablement partie de ces animés à suivre absolument. Après, si vous avez la flemme d’attendre la sortie des épisodes, vous pouvez toujours vous attaquer au manga, mais je pense personnellement que je vais préférer l’animé au manga.

 

Screenshot - 13_07_2015 , 13_39_58

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :