Decorum de Jonathan Hickman et Mike Huddleston est un space opera graphiquement incroyable. Le scénario, quant à lui, est également très léché. Édité par Urban, le comics est disponible en librairie depuis le 12 mars dernier.

Decorum se déroule dans un monde futur. L’Église de la Singularité a pris le pouvoir de l’ancien Empire solaire. Pour mater la résistance (l’Union de Persée), L’Église de la Singularité a libéré un virus mortel. Pour survivre, tous les moyens sont bons…

Expérimentations et complexité

Urban offre un format légèrement plus grand que ceux auxquels ont est habitués pour leurs autres publications. Le trait atypique de Mike Huddleston y détone. La mise en page conceptuelle, les changements de style, le travail effectué sur les couleurs (ou l’effet du noir et blanc), le découpage débridé… On pourrait trouver beaucoup de raisons pour mettre en avant la qualité graphique du comics. Certaines parties du récit ne contiennent aucun dialogue, et sont pourtant très expressives ! Preuve s’il en faut de l’expérience, de l’efficacité et du talent – indéniable – de Mike Huddleston.

Côté scénario, on sera exalté ou repoussé par la narration et son procédé, très riche et alambiqué. À la première lecture je l’ai trouvé un peu dense, trop abstrait. L’univers galactique présenté est vraiment ambitieux. Hickman est très fort pour mettre en place un monde complexe ; à côté, ses personnages semblent plutôt archétypaux. Heureusement, leur traitement est intéressant – puissant même lorsqu’il s’agit des deux protagonistes (Neha et Morley) qui nous sont présentés.

En tout cas, côté graphisme, j’ai été conquise. Étrange et franchement ambitieux, j’ai besoin du dernier tome du diptyque pour me faire une idée précise de mon affect sur l’histoire. De part son côté expérimental, Decorum ne plaira pas à tout le monde, mais ce qui est certain… c’est qu’il est graphiquement captivant !

Un extrait est disponible en ligne sur le site de l’éditeur. Vous pouvez lire plus de chronique par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Exit mobile version