I Can Feel Something…

Warm Bodies, 2013, réalisé par Jonathan Levine
Warm Bodies, 2013, réalisé par Jonathan Levine
Les films de zombies, c’est bien, mais c’est toujours vu du même côté de l’apocalypse… À chaque fois, on suit un groupe de héros/survivants qui tentent de survivre tant bien que mal face à des vilains ensanglantés. Il était temps que cela change et c’est Warm Bodies qui a été chargé de cela !

Adaptation du livre éponyme de Marion Isaac, Warm Bodies est sorti le 20 mars 2013. Réalisé par Jonathan Levine, ce film va nous présenter l’aspect second d’une apocalypse. Comment un zombie peut-il avoir des sentiments ? Comment un zombie s’occupe t-il au quotidien ? Tant de questions qui étaient restées sans réponses tout ce temps !

Nicholas Hoult (X-Men, Skins, Le Choc des Titans…) endosse alors le rôle de R, zombie à plein temps, qui va tomber amoureux d’une jeune humaine, Julie, la petite amie de Perry, un homme qu’il vient de dévorer (Dave Franco). Conscient de son état de zombie et de son besoin de se nourrir, R conserve une part d’humanité : lorsqu’il mange un cerveau, il retrouve un peu plus son esprit d’humain, grâce aux souvenirs que ce cerveau contenait !

Le film adopte un rythme zombi-fique, c’est à dire trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès lent. Le film dure 1h30 mais il y a très très peu d’action, peu de plans, peu de tout en fait. Tout est vécu au ralenti dans le film, en fonction de « l’humanité » de R. En revanche ce rythme s’accélérera un peu, ce qui va dans le sens du film : au fur et à mesure que R s’humanise, son rythme cardiaque s’accélère. Le film a donc représenté cela au travers même de son scénario.

On a le droit à une bande originale plutôt sympathique sans être très rythmée (logique, ça s’accorde au film !), principalement du piano, de la musique mélancolico-psycho-dramatico-horrifio-zombiologique.

+

  • Ambiance du film lente…
  • Très bon jeu d’acteurs, notamment Nicholas Hoult, jouant un humain qui n’en est pas complètement un.
  • Le point de vue du zombie
  • …Peut être un peu trop ?

Conclusion

Warm Bodies est une comédie romantique plutôt hors du commun ! D’un rythme unique et d’un thème récurrent pris à l’envers, l’originalité de ce film en fait toute sa beauté ! On regrettera peut-être seulement le manque d’action, de folie, qui pourrait se faire ressentir après une bonne heure du film.Médaille - Argent

%d blogueurs aiment cette page :