Shutter Island – Dennis Lehane

 

Bonjour/Bonsoir ! Je reviens vous parler d’un livre adapté il y a quelques années en film par Scorcese avec le talentueux Léo (on est entre nous, Léonardo Dicaprio pour les non-familiers) : Shutter Island.

 

SI 1

 

 

Je suis un grande lectrice, comme vous avez pu le constater, et récemment je me suis mise à aller à la bibliothèque (endroit merveilleux), en me baladant sur l’avenue, euuh dans les rayons, mon regard tombe sur ce fameux titre, titre du film qui m’avait retourné le cerveau. Ni une, ni deux je l’emporte sous mon bras et quand je le pose sur ma bibliothèque : surprise, je possède un livre de ce même auteur : Gone baby gone. Anyway, je vais vous parler de SI, le livre mais aussi de son adaptation en film.

L’auteur : Dennis Lehane réalise des études littéraires à Boston puis en Floride. En parallèle de l’écriture de son premier livre Un dernier verre avant la guerre, il enchaine différents métiers : livreur, libraire, chauffeur. C’est également un ancien éducateur qui travaillait dans le secteur de l’enfance maltraitée. Ce thème reste très présent dans la majorité de ses œuvres.

Il a écrit, réalisé et produit un film, Neighborhoods (« Voisinages » en anglais), mais il n’a pas trouvé de distributeurs pour le diffuser.

Il a écrit et joué dans un épisode de la série Sur écoute/The Wire (dont je vous reparlerai dans les prochains mois, en cours de visionnage!)

 

SI 2

 

L’histoire : Une femme s’est échappée de sa cellule de l’hôpital psychiatrique. Arrivent alors Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule, chargés de résoudre cette mystérieuse disparition, la cellule étant fermée de l’intérieur…

 

Mon avis sur le livre et par rapport à l’adaptation en film :

Contrairement à mon habitude j’ai commencé par voir le film, ne sachant pas qu’il y avait un livre à la base. Du coup, je dois vous avouer que l’histoire était plus facile à suivre, je trouve que les premières 40/50 pages sont un peu difficiles à comprendre, j’ai souvent confondu les personnages principaux.
Je dois dire que le style de Dennis Lehane est un peu compliqué, les descriptions ne sont pas forcément très claires, après vous me direz que ça va avec l’historie mais je m’étais fait la même réflexion pour Gone baby Gone.

Mis à part ça, je trouve l’histoire beaucoup plus complexe dans le livre que dans le film, plus creusée est intense. Aussi la fin est différente, pas de grosse différence mais… Bah vous verrez 😉

Ça reste une histoire très dense et originale. Si vous avez vu le film, lisez malgré tout le livre, le fait de connaître l’histoire peut vous aider à découvrir le style de Dennis Lehane.

 

SI 3

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :