Mozart In The Jungle

Afficher l'image d'origine

Bonjour/Bonsoir ! Aujourd’hui parlons série, série musicale même et pas n’importe laquelle : la musique classique
Il se peut que vous ayez entendu parlé de Mozart In The Jungle qui a reçu 2 prix aux Golden Globes : 

Meilleur acteur dans une série comique : Gael Garcia Bernal
Meilleure série comique

Alors, qu’est ce que ça raconte ? Déjà cela n’a rien à voir avec La famille Delajungle ou Mozart l’opéra rock (rassurez-vous). C’est l’heure du changement au New York Symphonie Orchestra : après de longues années de bons et loyaux services, Thomas Pembridge n’est plus le chef d’orchestre et laisse sa place au jeune et très talentueux Rodrigo Vasquez. En parallèle de ce changement qui bouleverse beaucoup de choses, il y a Hailey qui est une jeune joueuse de hautbois depuis son plus jeune âge.

J’aime beaucoup l’idée de faire une série sur les dessous d’un milieu fermé (je pense à la danse classique avec Flesh and Bones, article ici). Surtout que la série est basée sur les mémoires de l’hauboïste Blair Tindall, Mozart in the Jungle: Sex, Drugs, and Classical Music. Alors au titre de ces mémoires je m’attendais plus à un drame avec des tensions, des enjeux politiques… Alors que pas du tout ! C’est assez comique, basé sur un chef d’orchestre complètement loufoque et la carrière de Hailey qui se bat pour entrer dans l’orchestre. Actuellement il y a 2 saison de 10 épisodes de 25 minutes chacun, autant vous dire que ça se regarde très rapidement ! 

Cependant, je ne comprends pas vraiment le succès de cette série. Est-ce dû au fait de son originalité et à la façon dont est traité le sujet ? Sûrement. La plupart du temps la musique classique est associée à la rigueur, alors pourquoi pas. Après, le personnage de Rodrigo est original, bien interprété, mais un peu trop centré sur sa vie amoureuse.
Quant à Hailey, je la trouve un peu creuse et pas très bonne actrice. Pour le reste des personnages, ils sont présents. Chacun vit sa vie plus ou moins en lien avec l’orchestre. C’est plus une comédie sur le milieu de la musique qu’une dissection du milieu avec ses enjeux politiques, financiers… Bien qu’on retrouve des soirées de donations, et dans la saison 2 plus d’enjeux économiques mais cela reste en retrait. 

C’est une bonne série qui ne casse pas 3 pattes à un canard. Je la mettrais dans la catégorie « je cherche un truc à regarder en attendant que mes séries préférées reprennent ». 

 Si vous êtes tentés, sachez que la série est toujours disponible pendant 1 mois sur OCS Go !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :