La guerre des blocs 1 : Descente dans L’Overworld

Liam O’Donnell
404 Editions

overworld

Bonjour/Bonsoir ! Comme vous le savez nous avons été invités à la soirée de lancement des Editions 404, si vous ne le saviez pas vous pourrez en apprendre plus sur 404 Editions ici.

Je reviens pour vous parler du premier roman qui se déroule dans l’univers du célèbre jeu sandbox : Minecraft

Liam O’Donnell nous livre l’histoire de Hamid, Ant et Jaina, 3 amis fans de Minecraft qui se retrouvent projetés dans leur jeu préféré en compagnie de… leur proviseur (cris d’horreurs) pour une mission précise : sauver le monde.

Ce livre s’adresse, aux fans du jeu, à un lectorat assez jeune de prime abord. Les protagonistes étant en CM2, la lecture peut se faire à partir de 8 ans. L’auteur, professeur des écoles, a su opter pour un style d’écriture simple sans faire trop enfantin. L’histoire est bien menée, j’ai lu ce roman sans me rendre compte qu’il était le premier d’une trilogie et je trouvais que le rythme était « lent » mais c’est normal puisque l’histoire ne se finira que dans 2 tomes ! 

On n’en sait pas trop sur les personnages, quelques informations de-ci de-là, on aimerait en savoir plus sur leur famille, ou leurs goûts (autres que leur amour pour le jeu Minecraft). 

La police d’écriture est un peu plus grosse que certains romans, donc parfait pour les plus jeunes, il se lit rapidement, les chapitres ne sont pas trop longs. 

Même en étant une noob du jeu vidéo, j’ai réussi à suivre grâce à un mini-lexique que voici : 

  • noob : personne qui n’y connait rien au jeux vidéos
  • creeper : monstre vert qui explose et terrifie les joueurs
  • redstone : sorte de TNT
  • mode survie et mode histoire : à vous de voir si vous voulez vous battre ou plutôt construire et élever des cochons !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :