On se retrouve pour un retour sur le tant attendu James Bond, « Spectre ». Attention au spoil !

 
spectre1

 

Sorti le 11 novembre 2015 et très attendu, ce film se veut être le dernier de Daniel Craig (Enfin, il dit ça depuis Casino Royal et pourtant, on voit toujours sa petite frimousse à l’écran).

Synopsis : Suite au décès de M. (vu dans Skyfall), cette dernière charge James « Master » Bond d’une dernière mission qui ne devait être réalisé qu’après sa mort. Malheureusement, James Bond est mis à pied pendant un temps indéterminé et va devoir agir de manière discrète pour résoudre l’énigme de M. et accepter son propre passé.

dc

Sur le fond, je n’ai pas trouvé le film trop long. Le déroulement s’est fait naturellement, les actions s’enchainaient plutôt bien. Le jeu des acteurs était dans l’ensemble assez correct aussi : Daniel Craig est toujours aussi bon, j’ai découvert Léa Seydoux et j’ai été agréablement bien surprise par son jeu et son accent. Belle mention pour Bautista que j’ai trouvé très bien dans le rôle de l’homme de main sans scrupule. En revanche, je cherche encore l’intérêt de Monica Bellucci dans le film. Elle était voyante dans la bande annonce pour pas grand-chose. Mon second point faible a été Christoph Waltz, que j’ai trouvé fade… Mais j’y reviendrai plus bas.

Sur la forme, ce dernier volet s’inscrit dans l’actualité, avec la question de la surveillance de la population. Le second point important est qu’il fait souvent référence aux précédents films, et reprend les anciens « villains ». On comprend ici qui contrôlait les rennes depuis le début et que toutes ces personnes contre qui 007 a dû combattre ont été envoyé par la même personne depuis le départ. L’idée était donc bonne mais…

…Mais pas assez bien caricaturé pour moi. J’ai été déçu par le personnage de Christoph Waltz. Peut-être parce que j’avais Skyfall et Quantum of Solace encore en tête et le côté déjanté de Javier Bardem et Mathieu Amalric ? Je pensais voir un Waltz très intelligent mais complètement barge, avec des attitudes et un caractère particuliers, dans le même esprit que les précédents « villains » et également comme son personnage dans Inglourious Basterds. C’est ce qui m’a fait rester sur ma faim, car je ne l’ai pas trouvé si marquant que ça (bon pas autant que Monica Bellucci, on est bien d’accord).

dailymovies.ch_Spectre-007-Christoph-Waltz-Madeleine-Léa-Seydoux

Même si c’est un vrai plaisir de revoir un 007 (surtout Daniel Craig), et même si le scénario est bon, pour moi ce n’est pas du tout le meilleur de la saga et encore moins le film qui m’aura marqué ces derniers temps. Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :