Habituellement avant de voir un film, je cherche toujours des informations dessus : le synopsis, les acteurs et les critiques.

Cette fois-ci, quand on m’a dit qu’il y avait possibilité de voir le dernier Astérix, j’ai volontairement fait abstraction de tout ça. Je n’ai pas cherché à connaître l’histoire, ni les noms qu’on peut retrouver, ni les avis. La seule chose que je savais, c’était qu’Alexandre Astier était derrière tout ça. Et forcément, Alexandre Astier est souvent derrière quelque chose de bien.

Étant une inconditionnelle des Astérix, j’attendais celui-ci au tournant. Les derniers sortis au cinéma ont été des films, qui ont plus ou moins bien marché (oublions Astérix aux Jeux Olympiques, on dira qu’il s’agit d’une erreur de parcours) et les derniers dessins animés datant d’il y a assez longtemps, voyons ce que donne Astérix : Le Domaine des Dieux.

Synopsis : Le village des incorruptibles gaulois résiste encore et toujours à la puissance de Jules César. Agacé de se faire ridiculiser dans tout son empire par une poignée de gaulois, l’Empereur romain a décidé une nouvelle fois d’attaquer Astérix et ses voisins, d’une manière plus stratégique. La création du Domaine des Dieux aux portes du village gaulois, qui n’était pas appréciée en premier lieu, va finir par plaire à ceux qui s’y attendaient le moins.

asterix-et-le-domaine-des-dieux-photo-5437a5eb1887b

Ce qu’on peut aimer :

L’histoire : Grandement inspirée de la bande dessinée du même nom, il est quasiment impossible d’être déçu du film quand on a apprécié l’histoire écrite par Goscinny.

Les voix des personnages : En plus d’avoir écrit les dialogues, Alexandre Astier a contribué au doublage, tout comme Lionnel Astier (on aime travailler en famille chez les Astier) Elie Semoun ou Florence Foresti pour les plus connus. Ces comédiens ont réussi à ajouter leur propre touche, leur petit trait d’humour qu’on distingue facilement à leur voix alors même qu’Astérix et Obélix sont des personnages à part entière, avec un caractère bien défini.

Ce qu’on aime moins :

Le manque d’humour : Comme dit plus haut, je ne savais pas à quoi m’attendre en allant voir ce film. En tout cas, je pensais rire un peu. Eh bien… non. Peut-être une ou deux fois, rapport aux noms des légionnaires romains (Travaillerpluspourgagnerplus, vraiment !), ou sur les quelques mimiques des personnages incarnés par Semoun et Astier.

La surprise du film d’animation : J’ai toujours regardé les Astérix en version dessin animé, avec une qualité d’image plutôt vieille. Question d’habitude ou pas, j’ai eu du mal à me faire à la version animation au départ.

asterix-et-le-domaine-des-dieux-photo-5437a808b3506

Alors on aime ou on n’aime pas ?
On aime volontiers. Le film n’était ni trop long, ni trop court. Pour les adultes ou les plus jeunes, Astérix est toujours une valeur sûre, surtout pendant la période des fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :