Chapitre 99 : Retour à la Ville de Wake

 

La Force Sainte de Lumière contenue dans le Qi du Monde s’amassa en Jian Chen avant de rapidement le guérir. Cependant, les blessures de Jian Chen étaient bien trop sérieuses, alors même avec cet effet miraculeux de guérison, Jian Chen prit du temps à récupérer ses forces.

Contrôler la Force Sainte de Lumière nécessitait pour Jian Chen d’utiliser une large quantité de force mentale. Après quatre heures, il avait presque tout utilisé, le forçant à arrêter. Il souffrait en plus d’une large perte de sang ainsi que d’une migraine et de vertiges. Sans oublier la fatigue et un profond désir de dormir, comme s’il n’avait pas dormi pendant trois jours et trois nuits et risquait à tout moment de perdre connaissance.

Après quatre heures de guérison, la structure interne de son corps avait presque retrouvé la moitié de sa force originelle. Ses organes internes avaient été soignés par la Force Sainte de Lumière, et même s’ils n’étaient pas encore complètement guéris, les parties endommagées avaient été régénérées. Il ne restait plus qu’à guérir les os fracturés de sa cage thoracique, qui étaient un peu plus difficile à régénérer que ses organes.

Les os fracturés dans sa poitrine avaient perforé sa chair. Ainsi, au moindre mouvement, Jian Chen ressentait une profonde douleur dans sa poitrine. La douleur était si intense que les signals reçus par son cerveau lui semblaient comme une torture. Se relevant lentement dans l’herbe, il ferma les yeux et commença doucement à utiliser ses restes de force mentale pour se soigner. Heureusement, il se souvenait du contenu intégral de la Loi Ziqing de l’Épée, dont la méthode de “Récupération”. Avec cette méthode, il pouvait lentement récupérer sa force mentale.

Jian Chen resta ainsi dans l’herbe pendant tout un jour et une nuit. Sans qu’il bouge d’un centimètre, les yeux de Jian Chen restèrent fermés tout aussi longtemps.

Le temps s’écoula rapidement, le soir approchant. Les rayons du soleil devenaient modérément chaud, l’astre se couchant derrière les montagnes.

À cet instant, Jian Chen, jusque là immobile comme une statue, ouvrit enfin les yeux. Après toute une journée et une nuit de guérison, sa force mentale dépensée avait été récupérée.

Voyant la couleur qu’avait pris le ciel, Jian Chen n’hésita pas et rassembla de nouveau la Force Sainte de Lumière. Rapidement, il continua à soigner sa poitrine.

Tandis que la Force Sainte de Lumière entrait dans son torse, les morceaux brisés de sa cage thoracique se rattachaient. Pendant encore quatre heures, Jian Chen réutilisa de nouveau toute sa force mentale.

Mais après quatre heures de guérison, le torse de Jian Chen était enfin complètement guéri. Cependant, son nouveau manque d’énergie mentale affectait sa mobilité, alors Jian Chen se rassit jambes croisées et réutilisa sa méthode de récupération pour retrouver sa force mentale consommée.

Il n’était pas très loin de la Ville de Wake, mais se guérir là-bas aurait éte beaucoup trop dangereux en raison de la puissante lueur générée par la Force Sainte de Lumière. Personne n’aurait détecté et reconnu la lueur à l’exception des Maîtres Saints Radiants, mais peut-être y en avait-il un dans la Ville de Wake ou ses environs ? Les Maîtres Saints Radiants étaient rares sur le Continent Tian Yuan, alors il était très difficile d’en trouver et d’en inviter un. Jian Chen était certain que s’il révélait sa capacité à utiliser la Force Sainte de Lumière, comme les Maîtres Saints Radiants, il s’attirerait gloire, célébrité et ne serait plus jamais inquiet du manque de noyaux de monstres. Toutefois, Jian Chen ne souhaitait pas révéler sa capacité à imiter l’utilisation de Force Sainte de Lumière par les Maîtres Saints Radiants, car son intuition lui disait que s’il gardait secrète cette compétence, cela allait l’aider à l’avenir.

Après trois jours entiers de guérison continue, le corps de Jian Chen était enfin entièrement guéri. Après s’être relevé, il partit immédiatement en direction de la route menant à la Ville de Wake.

La route était remplie de véhicules escortés par des groupes de mercenaires armés jusqu’aux dents et couverts de sang. Même si Jian Chen voyageait seul, personne ne semblait lui prêter la moindre attention. Ses vêtements étaient imbibés de sang, mais pour chaque mercenaire sur le Continent Tian Yuan, il s’agissait d’un spectacle commun. Les mercenaires voyaient ce genre de choses pratiquement tous les jours.

Marchant sur la route, Jian Chen repensa à ce qui lui était arrivé quelques jours plus tôt, notamment la magnifique jeune femme apparue nue devant ses yeux. Ce spectacle lui avait laissé un profond souvenir car dans sa vie précédente, il n’avait jamais vécu une telle expérience. Ainsi, trois jours plus tôt, il avait vu pour la première fois le précieux corps d’une femme, une femme ressemblant à une Immortelle qui plus est.

Cependant, lorsqu’il repensait à sa force gigantesque, il avait encore du mal à y croire. Cette jeune femme semblait avoir 18 ans, 20 au maximum. La différence d’âge entre elle et Jian Chen était pratiquement inexistante, et pourtant elle était déjà Grand Maître Saint. Jian Chen ne pouvait que rougir de honte face à son talent inné.

Rapidement, Jian Chen arriva à la Ville de Wake et attendit que les gardes de la ville viennent et l’inspectent. Puisqu’il avait l’apparence d’un survivant blessé et sanguinolent, il parvint à éviter la taxe d’entrée. Les gardes étaient avides, mais cette avidité n’était pas sans principes moraux.

En entrant dans la ville, Jian Chen ne prit pas le temps de flâner et se dirigea directement vers une auberge. Après avoir réservé une chambre, il se mit à cultiver. Même s’il était devenu Grand Saint moins d’un mois plus tôt, sa force n’était pas encore suffisante pour qu’il puisse se défendre sur le Continent Tian Yuan. Non seulement la jeune femme lui avait fait goûter à la défaite trois jours plus tôt, mais elle lui avait aussi fait réaliser quelle puissance il lui fallait.

Après avoir payé la chambre, Jian Chen y resta enfermé pendant dix jours. Pendant ces dix jours, Jian Chen ne fit pas le moindre pas dehors, et utilisa les noyaux de monstres en sa possession pour cultiver. Il demanda même à la serveuse de l’auberge de lui livrer ses repas dans la chambre.

Après que dix jours se soient écoulés, la force de Jian Chen semblait nettement meilleure. Ayant atteint le niveau de Grand Saint Intermédiaire, la Force Sainte en lui était bien plus puissante qu’avant. Même son Arme Sainte, l’Épée Vive-Brise, avait été améliorée pour devenir encore plus solide.

Après dix jours de cultivation, les Noyaux de Monstres de Classe 3 de Jian Chen avaient tous disparus, ne lui laissant que deux Noyaux de Monstres de Classe 4.

Après être descendu de son lit, Jian Chen se dirigea vers la fenêtre pour contempler le ciel. Puisqu’il avait passé un long moment à cultiver, il n’était plus capable de déterminer l’heure, et ne pouvait que se reposer sur la position du soleil pour obtenir l’heure approximative.

Dehors, le soleil brillait fort, sans le moindre nuage à plusieurs kilomètres à la ronde. L’énorme boule de feu émettant de puissants rayons depuis son zénith, cela signifiait le début de l’après-midi.

« Il est temps que je m’occupe du Serpent Doré aux Rayures Argentées, j’attends avec impatience d’obtenir l’Immunité aux Dix Mille. » S’exclama Jian Chen en observant la masse de personnes à l’extérieur.

 

Chapitre Précédent / Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :