Chapitre 95 : Maigre Profit

 

Utilisant l’Épée d’Âme, Jian Chen avait prit le Maître Saint par surprise avant de le tuer. Quant aux autres mercenaires, ils étaient tombés uns à uns face à l’épée de Jian Chen, après s’être échappés dans toutes les directions.

L’aura argentée s’échappant de l’arme scintilla, et cette dernière retourna aux côtés de Jian Chen. Celui-ci leva sa main devant lui, et l’épée y retourna, à sa juste place. Lorsque le pommeau frappa sa paume, une quantité impressionnante de Qi d’Épée jaillit brièvement de l’arme.

Quelques instants après que l’Épée Vive-Brise soit retournée auprès de son propriétaire, l’intense atmosphère enveloppant l’épée disparut sans laisser de traces. Peu après, l’Épée Vive-Brise disparut elle aussi.

« Hu… » Jian Chen laissa échapper un long soupir. Il venait de mener deux combats d’affilée ; ce n’était pas tâche aisée. Après avoir tué le Serpent Doré aux Rayures Argentées puis deux mercenaires Maîtres Saints, la Force Sainte interne de Jian Chen était absolument épuisée. Si sa Loi Ziqing de l’Épée n’était pas une technique unique, sa Force Sainte ne posséderait pas autant d’effets mystiques. Sans elle, Jian Chen n’aurait pas pu tuer le Serpent Doré aux Rayures Argentées, et encore moins combattre de nouveau après.

Jian Chen se retourna. Lorsqu’il essaya de bouger davantage, la plaie sur son dos lui fit ressentir une douleur brûlante. Face à cette douleur intense, les muscles du visage de Jian Chen se contractèrent.

« Quelle douleur ! » Siffla Jian Chen. Ce dernier souhaitant bouger, sa puissante Âme rassembla une large quantité de Force Sainte de Lumière depuis le Qi du Monde. Lentement, une large boule indistincte de lumière blanche apparut autour de Jian Chen, avant d’adopter une couleur et une forme plus laiteuse. Même si la lumière était aveuglante, elle était aussi chaude et ne blessait pas les yeux.

Baignant dans cette lueur d’un blanc laiteux, la silhouette de Jian Chen devint si indistincte qu’elle en était difficile à voir. Même la profonde coupure sur son dos guérissait rapidement sous l’énergie de la Force Sainte de Lumière.

Un sentiment de confort et de fraîcheur apparut dans sa poitrine, puis envahit le reste de son corps. Cette sensation échappait au contrôle de Jian Chen, et lui procurait un plaisir immense.

Même s’il avait déjà utilisé la force Sainte de Lumière afin de résister au venin du Serpent Doré aux Rayures Argentées, il était alors forcé de diviser son attention et n’avait donc pas remarqué le sentiment de bonheur que procurait la Force Sainte de Lumière. Mais maintenant que sa concentration était entière, Jian Chen réalisait enfin tout le plaisir qu’elle induisait.

La Force Sainte de Lumière continua ainsi à parcourir l’ensemble de son corps avant de disparaitre petit à petit, dévoilant de nouveau le corps de Jian Chen.

Celui-ci tordit son bras derrière son dos afin de toucher la blessure précédemment présente, mais ne sentit qu’une peau lisse. Même si le haut qu’il portait était imbibé de sang, il ne ressentait plus la moindre douleur, et aucune cicatrice ne semblait présente.

Acquiesçant la tête, satisfait, Jian Chen sourit en raison du résultat miraculeux apporté par la Force Sainte de Lumière. Avec une telle compétence, ses chances de survie sur le Continent Tian Yuan étaient démultipliées.

Mais tout à coup, une sensation de vertige frappa Jian Chen, et le monde sembla tournoyer devant ses yeux. Ce vertige disparut rapidement, mais pour être remplacé par une profonde vague de fatigue. À cet instant, Jian Chen avait l’impression de ne pas avoir dormi pendant un jour et une nuit, et se trouvait dans un état sérieux d’usure. Il souhaitait simplement trouver un lit, et s’écrouler dedans pour dormir.

« Quel dommage, l’Épée d’Âme et la Force Sainte de Lumière consomment énormément d’énergie. Mon âme est complètement épuisée. » Jian Chen soupira. Il savait qu’à l’avenir, il allait devoir se retenir de trop utiliser l’Épée d’Âme et la Force Sainte de Lumière. Sinon, son âme risquait de s’épuiser, affectant ainsi sa puissance de combat.

Heureusement, son âme était actuellement fatiguée, mais pas au point d’impacter grandement ses forces.

Sortant un ensemble de vêtements intact de sa Ceinture Spatiale, Jian Chen se tourna vers les cadavres de mercenaires jonchant le sol. Son regard attiré par les Ceintures Spatiales à leurs tailles, une lueur d’anticipation traversa ses yeux.

« J’espère qu’ils possèdent quelques articles intéressants. » Pensa Jian Chen. Sur le Continent Tian Yuan, la majorité des gens plaçaient toutes leurs possessions dans leurs Ceintures Spatiales. Une simple Ceinture Spatiale pouvait donc contenir les économies de toute une vie. Mais bien sûr, les mercenaires les plus faibles étaient pauvres, et ne possédaient donc pas grand chose dans leurs Ceintures Spatiales.

Passant à côté des mercenaires sans même toucher leurs Ceintures Spatiales, Jian Chen commença par se diriger vers le Serpent Doré aux Rayures Argentées avant de le placer dans son Anneau Spatial.

Puisque le Serpent Doré aux Rayures Argentées était énorme, Jian Chen prit le temps de combustion d’une bougie pour le stocker dans son Anneau Spatial. Après avoir rangé l’anneau entre les plis de sa robe intérieure, il laissa échapper un large soupir de soulagement et une profonde joie l’envahit.

« Un corps immunisé au poison ! » Les souvenirs de tous les bénéfices apportés par l’Immunité aux Dix Milles traversèrent la mémoire de Jian Chen. Actuellement, il possédait le corps du Serpent Doré aux Rayures Argentées. Même s’il avait avalé une large quantité de sang du serpent, le reste se trouvait encore dans le cadavre. Avec assez de temps, Jian Chen allait pouvoir récupérer le reste du sang du Serpent Doré aux Rayures Argentées ainsi que sa vésicule biliaire et les raffiner afin d’obtenir un corps immunisé au poison.

Calmant lentement les cognements de son cœur, Jian Chen se dirigea ensuite vers les mercenaires et récupéra leurs Ceintures Spatiales. Après avoir vérifié qu’ils ne possédaient aucun trésor supplémentaire, il quitta la zone et disparut dans la forêt.

Une fois arrivé assez loin, il trouva un emplacement convenable et s’y assit jambes croisées. Il sortit ensuite les 20 Ceintures Spatiales et commença à les fouiller.

Les objets contenus dans les Ceintures Spatiales étaient nombreux ; la grande majorité étaient des articles nécessaires à la survie sur le Continent Tian Yuan. Les couvertures, les tentes, la nourriture et l’eau constituaient la moitié des objets, tandis que le reste avait peu de valeur. Une quantité négligeable de pièces d’argent et de bronze étaient empilée dans les Ceintures Spatiales, et Jian Chen ne prit même pas la peine de les récupérer.

Après avoir fouillé plusieurs Ceintures Spatiales, Jian Chen n’avait toujours pas trouvé d’objets de valeur. Celles-ci contenaient des objets du quotidien tels que des bandages ou des herbes- il n’y avait même pas de Noyaux de Monstres de Classe 1.

Jian Chen ne semblait pas surpris, après tout, il savait que les mercenaires étaient ici dans la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques pour faire des profits. Essayer de faire de l’argent ici signifiait déjà qu’ils étaient pauvres ; les objets les plus précieux qu’ils pouvaient détenir étaient des noyaux de monstre de bas niveau.

Après avoir vérifié la moitié des Ceintures Spatiales, Jian Chen trouva enfin une petite pile d’une dizaine de noyaux, mais tous étaient de Classe 1 ou 2.

Après les avoir récupérés, il continua à examiner le contenu des Ceintures Spatiales restantes.

Rapidement, Jian Chen termina son inspection des 20 Ceintures Spatiales et les jeta tranquillement à côté de lui. Tournant la tête en direction de la petite pile de noyaux et d’argent, il ne put s’empécher de soupirer.

À l’issue de la fouille, il n’avait collecté qu’environ 20 noyaux de monstres et presque 100 Pièces d’Or. Parmi ces 20 noyaux, un seul était de Classe 3, 6 étaient de Classe 2, et tout le reste était de Classe 1.

Ne sachant pas s’il devait en rire ou en pleurer, Jian Chen secoua la tête puis s’exclama avec un sourire amer, « N’est-ce pas un trop maigre profit ? Leur groupe possédait deux Maîtres Saints, et pourtant ils ne possédaient que cette maigre quantité de noyaux. Je suis capable d’en récolter plus en une seule journée. » Après avoir rangé les pièces d’or et les noyaux de monstres dans sa Ceinture Spatiale, Jian Chen partit.

 

Le jour suivant, Jian Chen errait dans les profondeurs de la Forêt des Bêtes Magiques. Toutefois, après avoir été poursuivi par le Serpent Doré aux Rayures Argentées, il se trouvait déjà très près des abysses de la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques. Là-bas, la majorité des bêtes magiques étaient de Classe 3, la minorité étant constituée de Classe 2.

Par rapport à Jian Chen, un Grand Saint, les Bêtes Magiques de Classe 3 ne constituaient plus la même menace qu’avant. Même s’il fallait un minimum d’effort pour les tuer, les profits étaient plus importants qu’avec les Bêtes Magiques de Classe 2. Un simple Noyau de Monstre de Classe 3 contenait autant d’énergie que 10 Noyaux de Monstres de Classe 2, et la pureté de l’énergie était bien plus importante. Ils étaient nécessaires à la cultivation de Jian Chen, 3 Noyaux de Monstres de Classe 3 lui durant toute une nuit en raison de son effrayant rythme d’absorption.

 

En un clin d’œil, Jian Chen passa 10 jours de plus dans la forêt, chassant des bêtes magiques la journée et cultivant la nuit. Après ces 10 jours, sa puissance avait énormément augmentée. Même s’il était toujours un Grand Saint Primaire, il sentait clairement que le niveau de Grand Saint Intermédiaire était à portée de main.

Pendant ces 10 jours, Jian Chen avait passé ses journées à parcourir prudemment les montagnes, un Noyau de Monstre de Classe 3 en main. À un moment, il avait même rencontré une Bête Magique de Classe 4, mais celle-ci était bien trop puissante. Après avoir échangé quelques coups, Jian Chen avait été forcé de fuir, grièvement blessé. Suite à cet évènement, Jian Chen connaissait désormais la force d’une Bête Magique de Classe 4, et avait donc préféré continuer à combattre des Bêtes Magiques de Classe 3. Puis à chaque rencontre avec une Bête Magique de Classe 4, il avait préféré fuir sans la provoquer.

 

Chapitre Précédent / Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :