Chapitre 92 : Malchance

 

Après que le ventre de Jian Chen se soit rempli du sang du Serpent Doré aux Rayures Argentées, incapable de boire une goutte de plus, il s’arrêta enfin de boire.

« Ah ! » Jian Chen pencha la tête en arrière et laissa échapper un soupir confortable, puis ravala une large bouffée d’air.

Dans son organisme, l’immense quantité d’énergie provenant du sang du serpent s’était accumulée dans son estomac. Cette dernière commençait à s’assimiler dans ses veines à une vitesse extrêmement lente, absorbée par son corps. Au même instant, sur la partie gauche de son corps contaminée par le venin, la teinte noire sur sa peau disparaissait à vue d’œil, laissant place à sa couleur de peau normale.

Même si la toxicité du poison du Serpent Doré aux Rayures Argentées était incomparablement puissante, ne possédant pour antidote que le sang du serpent lui-même, le processus de désintoxication était lui aussi incroyablement rapide.

Peu après, le poison dans le corps de Jian Chen avait complètement disparu. A l’exception des deux marques de morsure sur son épaule, la couleur de sa peau était revenue à la normale.

« Hu ! » Voyant son corps de nouveau vigoureux, Jian Chen laissa échapper un soupir de soulagement. Heureusement qu’au dernier moment, lors de son combat contre le Serpent Doré aux Rayures Argentées, il avait réussi à le tuer. Sinon, même avec la Force Sainte de lumière pour l’aider à repousser temporairement l’avancée du venin, il n’aurait pas survécu plus de trois jours. Après tout, il ne pouvait pas maintenir la Force Sainte de lumière trop longtemps, puisqu’utiliser son ‘’Esprit’’ consommait son énergie en larges quantités.

Se relevant lentement sur ses deux jambes, Jian Chen contempla avec excitation le serpent doré gisant devant lui. La population de Serpent Doré aux Rayures Argentées ne dépassait pas les trois chiffres sur le Continent Tian Yuan, alors la créature pouvait être considérée comme une espèce très rare. De plus, un cadavre de Serpent Doré aux Rayures Argentées était un article extrêmement prisé. Sans la moindre exagération ; tandis que la virulence du poison était sans égal, son corps tout entier renfermait de nombreux trésors. Apparemment, la viande du serpent pouvait améliorer la résistance au poison, en plus de renforcer l’intérieur de l’organisme. Elle n’offrait pas une défense aussi monstrueuse que celle du Serpent Doré aux Rayures Argentées, mais permettait cependant un renforcement certain.

La bile du Serpent Doré aux Rayures Argentés était quant à elle un ingrédient pour une médecine de haut grade permettant d’augmenter l’immunité au poison après avoir été préparée avec le sang du serpent du Serpent Doré aux Rayures Argentées en suivant une méthode spéciale. Il était même possible de rendre un corps immunisé à plusieurs milliers de poisons différents, à moins que la toxicité du poison ne soit plus puissante que celle du Serpent Doré aux Rayures Argentée, ou que celle d’un autre serpent tout aussi formidable. Dans tous les autres cas, aucun poison sous les cieux ne pouvait constituer une menace pour l’Immunité aux Dix Milles.

Les crocs du Serpent Doré aux Rayures Argentées pouvaient aussi être synthétisés en une arme extrêmement meurtrière. Ils étaient constamment baignés jours et nuits dans le venin mortel du serpent, au point d’évoluer lentement. Ainsi, le venin polluait les crocs, et une simple attaque de ces crocs permettait d’injecter à l’ennemi le poison du Serpent Doré aux Rayures Argentées. Et s’il n’y avait pas le sang du Serpent Doré aux Rayures Argentées pour servir d’antidote, alors la seule issue pour la victime était la mort. Ce type de venin était même capable d’empoisonner les Maitres Saints Célestes.

Bien sûr, le poison du Serpent Doré aux Rayures Argentées n’était pas assez puissant pour tuer en un instant un Maitre Saint Céleste, mais ce dernier risquait de finir par mourir sans l’antidote—c’est-à-dire le sang du serpent.

Même si le venin était très puissant, sa toxicité était directement liée à la force du Serpent Doré aux Rayures Argentées. Plus fort était le serpent, plus fort était le venin. Si un Serpent Doré aux Rayures Argentées parvenait à atteindre la force d’une Bête Magique de Classe 6, son venin deviendrait capable de tuer en un instant un Maitre Saint Céleste.

La peau du serpent était non seulement souple, mais aussi extrêmement durable, en faisant un matériau précieux dans la création d’armures et donc très coûteux.

Quant à la poche de venin, elle n’avait aucune valeur marchande établie. Le venin, une fois correctement raffiné, pouvait devenir un poison sans odeur, sans couleur, capable de contourner n’importe quelle détection de poison ou sens humain. Avec ce poison, même un Maitre Saint Céleste pouvait à peine échapper à la mort, puisque le seul remède était le sang du Serpent Doré aux Rayures Argentées.

Le venin du Serpent Doré aux Rayures Argentées était apparu plusieurs fois sur le marché, mais à chaque fois, des hommes aux motifs précis avaient dépensé des sommes astronomiques pour l’acheter.

Se souvenant des diverses informations lues sur les matériaux du Serpent Doré aux Rayures Argentées, Jian Chen ne put s’empêcher d’être excité. Il s’agissait de son plus gros profit depuis son entrée dans la Chaine de Montagne des Bêtes Magiques. Il était principalement tenté par la capacité de résister à la majorité des poisons.

Sans la moindre hésitation, Jian Chen commença à travailler sur le cadavre du Serpent Doré aux Rayures Argentées. Il n’allait bien évidemment pas ignorer ce corps comme il avait pu le faire avec les autres bêtes magiques.

Après avoir dépensé un peu d’énergie, Jian Chen termina de trainer le corps du serpent hors des hautes herbes et l’empila en un seul endroit. Ce ne fut qu’à ce moment que Jian Chen se rendit compte que ce Serpent Doré aux Rayures Argentées mesurait 70 mètres de long.

La force d’un Serpent Doré aux Rayures Argentées pouvait être déterminée par sa taille. Un Serpent Doré aux Rayures Argentées de Classe 1 mesurait au moins 20 mètres. Pour chaque classe supplémentaire, 20 mètres de longueur étaient ajoutés, jusqu’à un maximum de 100 mètres pour un serpent de Classe 5. N’importe quel Serpent doré aux Rayures Argentées de Classe 6 ou plus était capable de manipuler librement les dimensions de son corps, alors il était impossible d’essayer de les classer par taille.

A en juger par sa taille, ce serpent semblait sur le point de réaliser une percée dans la Classe 4.

Jian Chen prit l’Anneau Spatial accroché à on cou que son père lui avait offert pendant son départ de la Maison Changyang. L’espace à l’intérieur de l’Anneau Spatial était incomparablement plus important que celui de sa Ceinture Spatiale. S’il souhaitait stocker le cadavre de serpent de 70 mètres de long, la seule solution était d’utiliser l’Anneau Spatiale. Il était évident que la Ceinture Spatiale était incapable d’accueillir un tel volume.

Mais même si Jian Chen souhaitait stocker le Serpent Doré aux Rayures Argentées de 70 mètres de long dans son Anneau Spatial, il ne s’agissait pas d’une tâche aisée. Alors qu’il était sur le point de commencer, son visage changea soudainement et il tourna la tête.

Dans la direction observée par Jian Chen, plusieurs silhouettes de personnes apparurent. Et lorsque Jian Chen les repéra, ils découvrirent eux aussi son existence.

« Quelle malchance ! » Maudit Jian Chen, de peur d’avoir rencontré un problème.

Il y avait un total de 20 personnes, probablement des mercenaires à en juger par leurs vêtements. Lorsqu’ils virent Jian Chen, tous parurent surpris. Ils ne s’attendaient pas à croiser le chemin d’un autre humain. Toutefois, immédiatement après, leurs regards se posèrent sur le corps enroulé du Serpent Doré aux Rayures Argentées.

Un homme, la quarantaine, marchait à la tête du groupe. Lorsqu’il vit le Serpent Doré aux Rayures Argentées, il fronça les sourcils, révélant une profonde réflexion. Puis tout à coup, comme s’il venait de se souvenir d’une chose, une lueur traversa son regard. Une expression de joie extrême illumina en un instant son visage. Et comme s’il n’arrivait pas à y croire, il continua à regarder longuement le corps du serpent derrière Jian Chen, avant de s’écrier, « Un Serpent Doré aux Rayures Argentées ! C’est un Serpent Doré aux Rayures Argentées ! »

Les mots du mercenaire abasourdirent tous ses camarades, comme s’ils n’avaient jamais entendu parler d’une telle bête magique. Rapidement, le peu de connaissances qu’ils possédaient sur le Serpent Doré aux Rayures Argentées refirent surface, changeant leurs visages uns à uns. Des expressions de surprise et de doute parcoururent leurs visages tandis qu’ils tentaient d’évaluer le corps derrière Jian Chen, et petit à petit, des cris de surprise retentirent.

« Alors c’est un Serpent Doré aux Rayures Argentées ? »

« Oui, c’en est un ; il correspond exactement aux descriptions des rumeurs. »

« Je ne pensais pas que nous croiserions un Serpent Doré aux Rayures Argentées ici, nous sommes riches ! »

…………………..

Toutes sortes de commentaires furent émis par les mercenaires. L’avarice dans leurs regards était même visible sur leurs visages ; ils ne faisaient pas le moindre effort pour la dissimuler.

Jian Chen ne put s’empêcher de soupirer. Il ne pensait pas qu’un évènement aussi malchanceux surviendrait au cours d’un moment aussi critique. C’était bien la dernière chose qu’il souhaitait ; malheureusement, le destin avait décidé de se jour de lui.

Dissimulant rapidement son Anneau Spatial, la lueur de son Épée Vive Brise apparut de nouveau dans sa main. Sans la moindre hésitation, il disparut, chargeant en direction du groupe de mercenaires.

Les personnes en face de lui avaient reconnu le Serpent Doré aux Rayures Argentées et sa valeur. Il était inutile de réfléchir davantage, puisque Jian Chen savait que ces mercenaires allaient essayer de lui voler le cadavre par quelque moyen que ce soit. Toute négociation était impossible.

Jian Chen parcourut en un clin d’œil les 30 mètres le séparant du groupe, et l’Épée Vive Brise entra immédiatement en action.

« Hmph, tu es venu. Bien ! » L’homme d’âge moyen servant de leader au groupe n’était absolument pas faible, et reprit rapidement ses esprits. Une expression glaciale remplaça sa joie. Il regarda Jian Chen d’un air moqueur, puis invoqua dans sa main une large épée. D’un simple mouvement, il attaqua Jian Chen.

Alors que l’épée de l’homme était sur le point de le toucher, Jian Chen changea de trajectoire. Il esquiva l’épée, et contourna l’homme, préférant attaquer le groupe de mercenaires derrière ce dernier.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :