Chapitre 91 : Attaquer et Tuer

 

Le Serpent Doré aux Rayures Argentées observa l’Épée Vive Brise flottant dans les airs tout en sifflant. L’incroyable épée et le Qi d’Épée l’enveloppant émettaient une aura dangereuse que le Serpent Doré aux Rayures Argentées pouvait facilement ressentir, et qu’il n’osait pas attaquer sans réfléchir.

Jian Chen ferma lentement les yeux, tout en continuant à profiter de la mystérieuse sensation née du contrôle de l’épée par son esprit. Puis tout à coup, son intention changea, et l’Épée Vive Brise se transforma en éclair argenté fonçant vers le serpent à une vitesse incroyable et sans la moindre impulsion extérieure.

*Whoosh !*

Tandis que l’épée fendait l’air en direction de la tête du Serpent Doré aux Rayures Argentées, elle émettait un puissant cri. Avant même que le Serpent Doré aux Rayures Argentée ne puisse réagir, l’Épée Vive Brise se planta profondément dans son cerveau. Immédiatement, une profonde entaille apparut sur sa tête, et du sang frais en jaillit, teintant la tête du serpent d’un rouge écarlate.

Même si Jian Chen était toujours piégé en plein air par la queue du serpent, la vue d’une telle blessure infligée au serpent le rendit fou de joie. Puisqu’il avait réussi à traverser la première couche d’écailles du serpent, cela voulait dire qu’il pouvait décapiter et tuer le serpent.

Jian Chen utilisa donc de nouveau sa technique nécessitant le contrôle de l’épée par son esprit afin de continuer à attaquer le serpent.

*Whoosh !*

L’Épée Vive Brise sous le contrôle de Jian Chen se transforma en rayon de lumière blanche-argentée plongeant vers le Serpent Doré aux Rayures Argentées. Toutefois, la cible était maintenant le corps du serpent.

Suite à cette attaque, une nouvelle plaie ensanglantée apparut sur le Serpent Doré aux Rayures Argentées. La blessure était sérieuse, mais n’avait endommagée aucune région vitale du serpent.

Le cœur du serpent était situé à une quinzaine de centimètres de sa tête. Même si l’attaque était parvenue à transpercer la peau du serpent juste au dessus de son cœur, sa défense avait prévenu tout dégât mortel.

Ressentant l’assaut mené avec pour objectif son cœur, le serpent se mit à paniquer. Avec empressement, il commença à s’enrouler autour de lui-même afin de pouvoir protéger les régions attaquées de son corps. En même temps, la queue emprisonnant Jian Chen se desserra avant de le relâcher.

Délivré de l’emprise du serpent, Jian Chen tomba au sol. Après sa chute, une puissante vague de nausée l’assaillit, mais fut rapidement supprimée par la seule force de son esprit.

Se servant de sa main droite comme d’un support, Jian Chen se releva avec difficulté. Il jeta un rapide coup d’œil à son bras gauche, pour lequel il avait perdu tout sens du toucher. Sentant l’ensemble de son corps s’affaiblir, l’expression sur le visage de Jian Chen changea. D’un brusque mouvement de son bras droit, il déchira ses vêtements, et vit qu’une partie de son corps commençant par le bout de son bras droit et finissant par la moitié gauche de son torse était devenue noire. De plus, la couleur semblait s’étendre petit à petit au reste de son corps.

« Quel puissant venin. » L’expression sur le visage de Jian Chen s’effondra. Seulement quelques secondes s’étaient écoulées depuis la morsure du serpent, mais à l’issue de cette courte période, le poison s’était déjà étendu à la moitié de son corps. Une telle vitesse de progression terrifia Jian Chen. De plus, sa Force Sainte était incapable de ralentir l’évolution du venin.

Sachant la Force Sainte de lumière capable de combattre le venin, Jian Chen n’hésita pas. Utilisant son Épée Vive Brise pour combattre le Serpent Doré aux Rayures Argentée et empêcher la réception de dégâts supplémentaires, il commença à rassembler le plus de Force Sainte de lumière possible depuis le Qi du Monde lui-même.

Sous le contrôle de Jian Chen, la Force Sainte de lumière s’amassait autour de lui à une vitesse incroyable. Une fois une certaine concentration atteinte, une lueur blanche et trouble apparut autour de lui, grandissante à vue d’œil. En un instant, cette lueur trouble se transforma en une puissante radiance laiteuse, enveloppant Jian Chen tout entier. Il semblait maintenant couvert d’un cocon blanc, et malgré la puissance de la lueur, cette dernière ne lui faisait pas mal aux yeux.

Au sein du cocon, la Force Sainte de lumière se mit à pénétrer le corps de Jian Chen en un flux constant. Ainsi, le rapide poison rencontra enfin un obstacle et se mit à ralentir considérablement. Toutefois, il s’agissait là du seul effet. Même si la Force Sainte de lumière était capable d’apporter des soins miraculeux et de guérir la plupart des puissants venins de ce monde, le poison du Serpent Doré aux Rayures Argentées ne faisait pas partie de ces derniers. La force Sainte de lumière n’était capable que d’un tel effet répressif temporaire.

A l’extérieur du cocon, l’Épée Vive Brise se transforma en lueur argentée tournoyant sans fin autour du serpent, traçant un cercle blanc dans les airs. Prisonnier de la spirale, le Serpent Doré aux Rayures Argentées fixait avec vigilance la lumière tout en protégeant les parties blessées de son corps. Il réalisait enfin que sa vie était menacée.

*Whoosh !*

L’Épée Vive Brise volait autour du serpent en émettant un sifflement aigu. Puis tout à coup, elle s’enfonça dans le crâne de la bête.

Sous le contrôle de l’esprit de Jian Chen, l’Épée Vive Brise était simplement trop rapide, maintes fois plus rapides que dans ses mains. Avant même que le serpent ne puisse réagir, l’épée perça de nouveau son crâne.

« Hiss ! »

Ressentant une vive douleur, le Serpent Doré aux Rayures Argentées siffla. Tout à coup, il ouvrit grand la gueule, et une épaisse brume grisâtre venimeuse en émana. Celle-ci se répandit rapidement dans l’environnement. En un clin d’œil, les plantes alentours se flétrirent. Même les arbres pleins de vitalité ne pouvaient résister au venin ; ils se mirent à pourrir et le dense feuillage vira à l’orange avant de tomber au sol.

Tandis que la brume toxique envahissait les lieux, se dissipant dans l’air, la végétation verdoyante se flétrissait en entrant en contact avec le nuage.

A l’apparition de la brume, Jian Chen avait immédiatement retenu sa respiration, tandis que le cocon laiteux se dissipait à vue d’œil. Même avec la Force Sainte de lumière, le puissant venin du serpent ne pouvait être guéri, alors Jian Chen avait extrêmement peur de cette brume.

Profitant du rideau brumeux, le Serpent Doré aux Rayures Argentées entra en action ; il se mit à reculer en rampant afin de prendre la fuite. Le légendaire serpent au nom craint de tous était effrayé par la vitesse de l’Épée Vive Brise, incapable d’en suivre les mouvements. Dans une situation aussi critique, le Serpent Doré aux Rayures Argentées préférait abandonner la poursuite de Jian Chen.

Voyant le serpent tenter de fuir, Jian Chen paniqua. Sans hésitation, il ordonna à l’Épée Vive Brise de le poursuivre à tout prix.

Puisqu’il avait été empoisonné par le venin, il lui fallait absolument obtenir le sang du Serpent Doré aux Rayures Argentées afin de se soigner. Sinon, même en utilisant la Force Sainte de lumière pour combattre le venin, il allait y laisser la vie. Après tout, la Force Sainte de lumière n’était qu’une mesure temporaire. De plus, accumuler la Force Sainte de lumière nécessitait beaucoup d’énergie de sa part, alors Jian Chen ne pouvait pas constamment la maintenir.

L’Épée Vive Brise traversa la forêt en un rayon lumineux. En un instant, elle rattrapa le Serpent Doré aux Rayures Argentées et s’enfonça dans son corps, à l’emplacement de son cœur.

Face à la vitesse de l’Épée Vive Brise, le serpent n’eut pas le temps de réagir ; l’épée le pénétra facilement, transperçant son cœur.

Lorsque l’épée transperça son cœur, le Serpent Doré aux Rayures Argentées trembla violement avant de cesser tout mouvement. Après un long et funeste sifflement faisant trembler les cieux, il s’écroula au sol, sans vie.

« Phew ! » Jian Chen laissa échapper un long soupir. La boule qui bloquait jusqu’alors sa gorge disparut enfin, Jian Chen ayant enfin réussi à protéger sa vie.

Un bruit métallique retentit, et l’Épée vive Brise se retira du cadavre du Serpent Doré aux Rayures Argentées avant de virevolter dans les airs. Puis, elle se dirigea vers Jian Chen et retourna dans sa main droite.

Admirant l’arme dans sa main, Jian Chen tentait de contenir sa joie. Puis, il courut jusqu’au corps du Serpent Doré aux Rayures Argentées ; il lui fallait absorber le sang du serpent afin de se désintoxiquer. Et ce, le plus rapidement possible, étant donné que dans la Chaine de Montagne des Bêtes Magiques, chaque instant perdu pouvait impliquer un danger inconnu.

Jian Chen marcha en titubant jusqu’à la carcasse longue de 50 mètres du serpent, puis s’agenouilla, attrapa la partie blessée du serpent et l’amena à sa bouche, avant d’aspirer le sang sans la moindre hésitation.

*Sluurp !* *Sluurp !*

Sans s’arrêter, Jian Chen continua d’avaler le sang du serpent par larges gorgées. Il pouvait clairement sentir une étrange énergie envahir son estomac. Chaque fois que le sang parcourait son organisme, le poison s’affaiblissait.

Ressentant les changements à l’intérieur de son corps, Jian Chen continua à boire le sang du serpent de plus en plus vite, profitant pleinement du met rare et délicat.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

2 réflexions sur “Chaotic Sword God – Chapitre 91

  • Avatar
    15 février 2018 à 0 h 07 min
    Permalien

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  • Avatar
    17 février 2018 à 13 h 13 min
    Permalien

    merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :