Chapitre 90 : La Puissance Magique de l’Épée Spirituelle

 

Tandis que Jian Chen était perdu dans ses pensées, la petite gueule du Serpent Doré aux Rayures Argentées se tourna vers le cou de Jian Chen pour le mordre à nouveau. Brandissant ses crocs acérés, une brume empoisonnée de couleur grise s’échappait continuellement de sa gueule.

Sentant la gueule grande ouverte du serpent s’approcher de lui, Jian Chen pencha de nouveau la tête sur le côté afin d’éviter la puissante morsure. Immédiatement après, son intense jeu de jambe l’amena derrière le Serpent Doré aux Rayures Argentées. L’Épée Vive Brise de Jian Chen se mit à briller, s’abattant une seconde fois sur le corps du serpent. Jian Chen refusait de croire en l’inefficacité de ses attaques.

L’Épée Vive Brise entra précisément en contact avec la peau du Serpent Doré aux Rayures Argentées, mais s’arrêta dès la première couche d’écailles, incapable de s’enfoncer davantage. La fine peau dorée était comme une forteresse impénétrable ; aucune marque n’était visible sur sa surface, même après avoir reçu la plus puissante des attaques de Jian Chen.

En voyant cela, le visage de Jian Chen s’obscurcit de plus belle. Son humeur, après avoir découvert l’impuissance de son épée, s’était complètement effondrée. Les puissantes défenses du Serpent Doré aux Rayures Argentées ne laissaient plus aucune option à Jian Chen, ses plus puissantes attaques réduites à de simples griffures d’enfant.

Jian Chen n’hésita pas. Rappelant immédiatement son épée, il rassembla ses forces dans ses deux jambes puis bondit. Avant que le serpent ne puisse réagir, son corps était déjà haut dans les airs. Après s’être stabilisé, il se servit des branchages afin de se diriger vers les abysses de la Chaine de Montagne des Bêtes Magiques.

La défense du Serpent Doré aux Rayures Argentées était infranchissable pour Jian Chen. Tout ce qu’il pouvait faire maintenant, c’était fuir dans les profondeurs de la chaine de montagne en espérant qu’une autre puissante bête magique attire l’attention du Serpent Doré aux Rayures Argentées. C’était le seul échappatoire possible pour Jian Chen. Même si cette méthode impliquait un grand danger, il n’avait pas d’autre choix.

Jian Chen savait aussi que de nombreux mercenaires parcouraient la Chaine de Montagne des Bêtes Magiques, et que ceux-ci allaient peut-être pouvoir l’aider à retenir le Serpent Doré aux Rayures Argentées. Toutefois, la chaine de montagne était simplement trop vaste, et les chances de rencontrer un autre mercenaire étaient minces.

Jian Chen s’envola dans les airs, utilisant les branches environnantes pour se catapulter en direction de la chaine de montagne. Juste derrière lui, le Serpent Doré aux Rayures Argentées le poursuivait de près, sa langue tremblante de haut en bas. Droit, la partie visible de son corps mesurait 6 à 7 mètres de long.

Le serpent était plutôt long, et les dimensions de son corps n’étaient pas encore tout à fait claires aux yeux de Jian Chen. Toutefois, il estimait la longueur totale du Serpent Doré aux Rayures Argentées à 50 mètres de long minimum.

Jian Chen continua de courir en maintenant une trajectoire en S, cherchant des obstacles capables de bloquer le Serpent Doré aux Rayures Argentées.

« Rawr ! »

Tout à coup, le rugissement d’un tigre se fit entendre. Il semblait se diriger droit vers Jian Chen, et rapidement, ce dernier vit apparaitre dans son champ de vision un tigre noir de trois mètres de long. Une lueur sombre était visible dans le regard de la bête tandis que celle-ci regardait Jian Chen, mais lorsqu’elle tenta de fondre sur lui, une vigne dorée de 50 mètres de long apparut.

Lorsqu’il aperçut le serpent doré, le tigre noir parut recevoir un choc électrique. Sa fourrure se dressa sur tout son corps, et la lueur sombre dans son regard disparut en un instant. Une profonde peur fit son apparition dans son regard. N’osant pas rester ici plus longtemps, le tigre noir se mit à fuir la queue entre les jambes.

Même si le Serpent Doré aux Rayures Argentées était un serpent, s’il était placé dans une foule de bêtes magiques, peu de ces bêtes n’oseraient le déranger.

Ce genre de situation n’était pas rare dans la chaine de montagne. Jian Chen avait rencontré de nombreux types de bêtes magiques, mais il n’avait jusqu’alors jamais vu de bête magique fuir aussi vite à la vue d’un prédateur. Le tigre noir s’était pratiquement uriné dessus avant de fuir à toute vitesse. Aucune bête magique n’osait provoquait le Serpent Doré aux Rayures Argentées à sa poursuite.

Une heure plus tard, Jian Chen se trouvait tout près des abysses de la Chaine de Montagne des Bêtes Magiques. La forêt était de plus en plus dense, forçant Jian Chen à rencontrer plus d’obstacles sur son chemin. Juste derrière lui, le Serpent Doré aux Rayures Argentées le poursuivait sans repos. Le serpent paraissait déterminé à faire de Jian Chen sa proie ; même après avoir rencontré de nombreuses bêtes magiques sur le chemin, son regard restait concentré sur Jian Chen.

« Hiss ! » La tête du serpent disparut en une ombre trouble, tentant à nouveau d’attaquer Jian Chen.

Ce dernier suivait sans interruption la situation derrière lui, alors lorsque le serpent bondit dans sa direction, il poussa sur ses jambes afin de s’éloigner de la branche sur laquelle il se tenait. La force soudaine le projeta sur le côté, faisant échouer l’attaque du serpent.

Encore et encore, Jian Chen esquiva les assauts répétés du serpent. Le Serpent doré aux Rayures Argentés devenait de plus en plus enragé après chaque échec, la lueur dangereuse dans son regard s’amplifiant. Tout à coup, une longue queue dorée bondit des hautes herbes en direction de Jian Chen.

Remarquant l’approche de la queue, l’expression de Jian Chen changea. Il repéra une branche près de lui, et sauta immédiatement dessus avant de se propulser sans la moindre hésitation. Son corps tout entier s’envola vers un large arbre au feuillage touffu.

Mais la queue du serpent changea aussi rapidement d’angle, avançant vers Jian Chen à une vitesse incroyable. Celle-ci rattrapa Jian Chen en un instant, puis commença à s’enrouler doucement autour de ses hanches.

La queue enserrant petit à petit son corps, le visage de Jian Chen pâlit de peur. L’Épée Vive Brise brilla, s’abattant immédiatement sur la queue. Mais en raison de la résistance des écailles, l’épée de Jian Chen n’y laissa pas la moindre marque.

A cet instant, une odeur putride se fit sentir, émanant de la gueule grande ouverte du Serpent Doré aux Rayures Argentées. En un clin d’œil, les crocs se dirigèrent vers la cou de Jian Chen.

Sans même pouvoir se préparer, Jian Chen enfonça en panique l’Épée Vive Brise dans la gueule du Serpent Doré aux Rayures Argentées.

Mais la bête était perverse, et changea de trajectoire pour esquiver l’épée. Ensuite, la gueule s’ouvrit de nouveau et les crocs acérés du serpent s’enfoncèrent profondément dans l’épaule gauche de Jian Chen.

Sentant l’intense douleur assaillir son épaule, le visage de Jian Chen se draina de son sang. Le venin du Serpent Doré aux Rayures Argentées était extrêmement puissant, et en cas de morsure, le seul antidote était le sang du serpent. Il n’existait pas d’autre méthode ; même un Maitre Saint Radiant était impuissant.

Toutefois les écailles du Serpent Doré aux Rayures Argentées étaient bien trop résistantes pour Jian Chen. N’arrivant même pas à laisser une marque dessus, comment pouvait-il espérer acquérir son sang ?

Voyant clairement le serpent mordre son épaule, Jian Chen se mit à paniquer. Influencée par son état d’esprit, l’ ‘’Âme’’ de Jian Chen devint tout aussi active, et une image floue de la scène autour de lui apparut dans son esprit. Le sentiment était extrêmement faible, et si Jian Chen ne l’avait pas ressenti par inadvertance, il ne l’aurait même pas remarqué. Toutefois, ses émotions étant agitées, il parvint à le détecter.

« Ah ! » Jian Chen rugit en direction du ciel. Sans même prêter attention à la faisabilité de la chose, il souleva son Épée Vive Brise avant de l’abattre sur le serpent afin de le décapiter.

L’Épée Vive Brise en mouvement, l’esprit de Jian Chen semblait connecté à l’arme dans sa main, comme si les deux avaient fusionnés pour atteindre une forme sans distinction. L’union était si harmonieuse qu’elle faisait naitre un sentiment indescriptible dans le cœur de Jian Chen, comme si son épée était son esprit, et que son esprit était son épée.

Au même moment, les lueurs violette et pourpre dans son Dantian se mirent à trembler, et un faible rayon lumineux en provenance de ces deux lueurs parcourut son corps tout entier. Sans même que Jian Chen n’en soit conscient, la lueur atteignit sa tête.

*Shing !* L’épée dans la main de Jian Chen se mit à émettre une quantité formidable de Qi d’Épée qui enveloppa sa lame. Cette fois-ci, le Qi d’Épée ressemblait à une dense brume recouvrant l’arme, rendant la lame indistincte et difficile à voir.

*Ding !* L’Épée Vive Brise frappa vicieusement la tête du Serpent Doré aux Rayures Argentées. Un bruit de métaux s’entrechoquant se fit entendre ; mais cette fois-ci, le puissant Qi d’Épée permit à la lame de traverser la première couche d’écailles du serpent. Immédiatement, une blessure profonde apparut sur la tête du serpent, et du sang frais se mit à en jaillir.

« Hiss ! » Le Serpent doré aux Rayures Argentées siffla de douleur. L’emprise de ses crocs dans l’épaule de Jian Chen se relâcha, et la bête s’éloigna légèrement. Ses yeux étaient concentrés sur Jian Chen, sa langue crochue sifflante.

Voyant la blessure ensanglantée sur la tête du serpent, Jian Chen fut momentanément surpris. Mais rapidement, une expression de joie apparut sur son visage.

« On dirait que l’Épée Spirituelle peut traverser les défenses du Serpent Doré aux Rayures Argentées. » Jian Chen était secrètement fou de joie. Sous son contrôle, l’épée et son esprit s’étaient unis, l’épée devenant l’esprit et l’esprit devenant l’épée. Ce genre de fusion miraculeuse faisait ressentir à Jian Chen l’impression que son épée était sa vie, son âme.

Tandis que la connexion de Jian Chen entre son épée et son esprit se développait, le violent Qi d’Épée autour de l’Épée Vive Brise devenait de plus en plus acéré, comme si la large quantité de Qi d’Épée était contrôlée par son esprit.

Même si la mystérieuse sensation lui était encore relativement inconnue, Jian Chen relâcha sa prise sur l’Épée Vive Brise. L’épée enveloppée de Qi d’Épée ne tomba pas au sol, et resta figé en l’air. Elle monta doucement, avant de s’arrêter au niveau du nez de Jian Chen, à un mètre de lui. La pointe de la lame était dirigée vers le Serpent Doré aux Rayures Argentées.

*Shing !* Un clair cri d’épée s’échappa de l’Épée Vive Brise.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Chaotic Sword God – Chapitre 90

  • Avatar
    21 janvier 2018 à 4 h 33 min
    Permalien

    Après un chapitre qui nous parle de la toute puissance du poison du serpent, on s’attendait tellement pas à se qu’il soit mordu….(sarcastique)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :