Chapitre 9 : Force Révélée

 

Qiu Er regarda Jian Chen avec un évident regard empli de haine, ressemblant à une bête sauvage prête à déchirer Jian Chen.

« Petite racaille, je vais te donner une bonne leçon ! » Giu Er rugit furieusement. Il courut vers Jian Chen et envoya un coup de pied vers sa tête. Le coup était assez rapide, et s’il touchait, cela ne résulterait pas en une petite blessure pour n’importe quelle personne normale. Mais puisque Jian Chen avait le corps d’un enfant, une attaque directe d’un coup aussi fort avait de grandes chances de le tuer.

Témoignant de la force du coup de Qiu Er, le visage du servant de 20 ans perdit toute expression humoristique et devint pale. Il cria pour avertir son collègue, « Frère Qiu Er, arrête ! » Jian Chen était toujours le quatrième maître, ainsi que le fils de Changyang Va, même s’il était impotent, il recevait toujours un certain degré de respect dans la maison Changyang. Il était à peine permit de se moquer de lui, mais lever le poing contre le quatrième maître était impardonnable. Même avec le soutien d’un ancien, ils risquaient un terrible châtiment.

Voyant l’intensité de coup de Qiu Er, le visage de Jian Chen changea lui aussi. Ses yeux devinrent glacials tandis qu’il se pencha à nouveau sur le côté. Restant calmement en dehors de la portée du coup de Qiu Er, il ne recula pas. Au contraire, Jian Chen s’approcha rapidement du corps de Qiu Er, et plaça une main sur le hanche tendue de Qiu Er, et l’autre main sur son autre hanche. Avec un petit grognement, Jian Chen fit circuler dans ses hanches toute la force Sainte stockée dans son corps, et, étonnamment, parvint à soulever au dessus de son petit corps Qiu Er, pesant plus de 50 kilos.

Soulevant le corps de Qiu Er, Jian Chen ne daigna même pas lui laisser le temps de contre-attaquer, ses deux jambes commencèrent à se déplacer et il projeta le corps de Qiu Er vers l’avant.

Le corps de Qiu Er vola sur plus de 5 mètres, avant de s’écrouler sur une table utilisée pour couper les légumes. Et comme par hasard, juste sous son corps tombant, il y avait tout un tas de brochettes en métal, tomber dessus le ferait ressembler à un étrange porc-épic humain.

Qiu Er s’écroula sur les brochettes, et instantanément une petite partie de sa peau fut transpercée. Immédiatement, Qiu Er cria de douleur, tandis que la peau de son corps se distordait et que la douleur dans son nez lui perçait toujours l’esprit.

Tout à coup chaque servant dans la cuisine se figea à la vue de cet incroyable évènement auquel ils venaient d’assister. Un simple gamin de 7 ans venait non seulement de combattre une personne bien plus lourde que lui tel que Qiu Er, il l’avais même vaincu, alors que l’homme avait atteint le 3ème stade de Force Sainte. Si la rumeur se rependait, personne dans le clan Changyang n’arriverait à la voir.

Jian Chen regarda Qiu Er souffrant sur le sol d’un regard glacial, en lui affichant un visage moqueur. Il ne dit rien, et décida plutôt de quitter les cuisines, sans même prendre une seule brioche avec lui.

Après être sorti des cuisines, Jian Chen exhala lentement. Il ne pensait pas que même les servants en cuisine se moqueraient du quatrième maître.

Se débarrassant de la dépression en son cœur, Jian Chen se remit à se promener dans la Maison Changyang. Le domaine étant tellement vaste, Jian Chen n’en avait même pas vu l’intégralité. Même le paysage autour de lui était agréable à voir, un jardin recouvrant chaque centimètre de la cour extérieure. Il y avait aussi de nombreux lacs, ainsi que des lits de fleurs constitués de rares spécimens ne pouvait être trouvés nulle part ailleurs et émettant une douce odeur.

En tant que quatrième maître du clan Changyang, Jian Chen était libre d’aller où il le désirait. Tandis qu’il allait et venait, il passa à côté de nombreuses routes et bâtiments importants, cachant un peu partout des experts. Toutefois quand il vit tous ces experts, il décida de ne plus y penser ; après tout, il savait très bien que le clan Changyang faisait partie des quatre plus grands clans de Luo’Er. Et Luo’Er était une Ville de Première Classe, alors le titre de clan majeur était très prestigieux.

Tandis qu’il marchait, il arriva inconsciemment au milieu d’un calme jardin de fleurs. Jian Chen n’avait pas remarqué que son troisième frère, Changyang Ke, tenait une hache en bois et s’entrainait dans ce même jardin. Toutefois, aux yeux de l’expert Jian Chen, c’était comme si Changyang Ke secouait sa hache dans tous les sens sans style particulier à l’esprit.

Même si Jian Chen avait étudié la voie de l’épée dans son monde passé, il avait aussi étudié de nombreux experts au maniement de la hache et comment ils se battaient. Jian Chen était donc familier à l’utilisation de la hache, mais en voyant comment la tenait Changyang Ke, il était sans voix. Comment pouvait-on appeler ça un entrainement ?

Tandis que Jian Chen était sur le point de se retourner et partir, Changyang Ke le remarqua du coin de l’œil. Arrêtant lentement ses mouvements, le visage de Changyang Ka trahissait ses mauvaises intentions, tandis qu’il souriait.

« Quatrième frère, viens par ici, ton troisième frère a des bonbons pour toi. » Changyang Ka s’adressa à Jian Chen.

En entendant les mots de Changyang Je, Jian Chen faillit trébucher, stupéfait. Secrètement, il pensa, « Même un enfant de 7 ans ne se ferais pas avoir par ça ! » toutefois, Jian Chen avait oublié de prendre en compte qu’à part les expériences de sa vie passée, il n’était pas mieux qu’un enfant de 7 ans.

Mais il ignora Changyang Ke et continua à marcher sans même daigner tourner la tête.

Voyant Jian Chen s’éloigner de plus en plus, Changyang Ke commença à s’énerver. Jetant la hache en bois au sol, il courut vers Jian Chen et parvint à le rattraper.

« Quatrième frère, tu ne m’as pas entendu ? » Changyang Ke bloqua le chemin de Jian Chen comme un bouchon dans une bouteille, son visage rouge de rage tandis qu’il regardait Jian Chen.

« Quelque chose ne va pas ? » Jian Chen fixa Changyang Ke d’un regard calme, sous-entendant un petit air de froideur dans sa question. Jian Chen ne possédait aucuns bons sentiments envers son troisième frère. Ces deux dernières années, Changyang Ke cherchait sans cesse des moyens de malmener Jian Chen, et depuis la nouvelle selon laquelle Jian Chen était impotent, ses actions étaient devenues de plus en plus sévères. Si ce n’était pas pour le fait que Jian Chen s’aventurait rarement à l’extérieur, la quantité de temps où Changyang Ke malmenait Jian Chen aurait été multipliée par dix. Mais, à chaque fois qu’il essayait de brutaliser Jian Chen, cela ratait et même parfois Jian Chen arrivait à trouver un moyen de lui rendre la pareille. Cela avait crée un ressentiment dans le cœur de Changyang Ke, ce qui le poussait à se venger encore plus.

« Quatrième frère, viens accompagner ton troisième frère pratiquer quelques arts martiaux. » En parlant, Changyang Ke avait déjà commencé à trainer Jian Chen vers l’endroit où il s’entrainait, ne laissant pas le temps à Jian Chen de répondre. Changyang Ke était actuellement très excité à cet instant, car même s’il ne faisait pas le poids face à Jian Chen en termes d’intelligence, il ne pensait pas être plus faible que lui en force. Après tout, son quatrième frère était handicapé dans sa cultivation martiale, et ne pouvait même pas cultiver de force Sainte. Dans l’esprit de Changyang Ke, il s’agissait du moment parfait pour mener à bien sa vengeance.

Peu après que Jian Chen ait été trainé de force par Changyang Ke à l’endroit où il pratiquait ses arts martiaux, Changyang Ke
prit la hache en bois qu’il venait de jeter plus tôt, et dit à Jian Chen, « Troisième frère, tu as prêt ? Je vais commencer à attaquer. »

Voyant le gentil sourire de Changyang Ken Jian Chen ne cacha pas la lueur malicieuse dans ses yeux. Tenant ses deux paumes vers le haut d’une façon confuse, il demanda, « Troisième frère, tu as une arme dans tes mains, ne me dis pas que tu veux que je me batte à mains nues ? »

Entendant son frère parler, Changyang Ke parut distrait un instant. Regardant la hache en bois dans ses mains, il hésita une seconde avant de la jeter vers Jian Chen en disant, « Dans ce cas je te donne la hache quatrième frère, et je me battrais à mains nues. » Même si la hache était en bois, elle pesait quand même 5 kilos. Même pour un enfant de 10 ans, manier une telle hache s’avérerait difficile. Changyang Ke le savait très bien et l’avait justement jetée à Jian Chen pour cette raison. Il voulait l’humilier en paraissant gracieux.

Jian Chen attrapa la hache en bois et commença à l’examiner. La hache était fabriquée crument, seulement la forme d’une hache était là, tandis que la lame était pratiquement inexistante. Même s’il attaquait quelqu’un avec, cela ne ferait pas de grands dégâts. Au plus, la hache pouvait laisser une légère contusion.

Voyant Jian Chen porter facilement la hache de 5 kilos, les yeux de Changyang Ke révélèrent une trace de choc. Il ne s’attendait pas du tout à un tel retournement de situation.

Jian Chen regarda Changyang Ke et laissa échapper un petit rire, « Troisième frère, tu devrais plutôt utiliser cette hache en fait. » Au moment où il parla, il renvoya la hache vers Changyang Ke.

Attrapant la hache qu’il venait de lancer à Jian Chen, Changyang Ke commença à devenir suspicieux, « Quatrième frère, se peut-il que tu comptes me combattre à mains nues ? »

Jian Chen commença à rire en secouant la tête. Attrapant une branche d’arbre tout près, il cassa une branche d’un mètre de long. Retirant toutes les petites brindilles et feuilles, Jian Chen avait maintenant entre les mains une simple branche.

« Ce sera mon arme ! » Levant la branche, Jian Chen ria joyeusement.

Changyang regarda le minuscule bâton qui pouvait être rapidement transformé en baguettes même dans les mains de Jian Chen, et ria. Il n’était plus fâché, étant donné que le jour où il allait enfin battre facilement Jian Chen paraissait s’approcher de plus ne plus. Le rêve d’être capable de martyriser Jian Chen sans souffrir de défaite était enfin venu pour Changyang Ke. Il ne pouvait pas être plus heureux.

Changyang Ka agrippa fermement la hache, « Dans ce cas quatrième frère, sois prudent. Ton troisième frère va commencer à attaquer ! » Au moment où il finit sa phrase, Changyang Ke Fonça vers Jian Chen, la hache dans ses deux mains, essayant de l’abattre sur Jian Chen.

Cette hache n’était pas capable d’infliger une blessure fatale, alors Changyang Ke ne se retint pas et attaqua de toutes ses forces.

Les jambes de Jian Chen avancèrent tandis qu’il esquivait la hache. Brandissant la branche d’arbre avec une vitesse incroyable, la branche était devenue tout à coup bien plus dangereuse. Même le comportement de Jian Chen avait abruptement changé tandis qu’il s’avançait, la branche normalement inoffensive devenue une épée mortelle entre ses mains.

Jian Chen brandissait l’épée avec une vitesse phénoménale, ne laissant à Changyang Ke aucune fenêtre de manœuvre pour contre-attaquer, jusqu’à ce qu’au final, la branche d’arbre se lace contre la gorge de Changyang Ke.

« Troisième frère, tu as perdu ! » Plaisantant joyeusement, il lui rendit la hache que Changyang Ke avait fait tomber en plein milieu du match.

Changyang ne pouvait que fixer la branche d’arbre à son cou, l’incompréhension dessinée sur son visage. Il n’avait pas du tout vu bouger la branche, et au moment où il l’avait enfin perçue, le match était déjà terminé.

Encore choqué, Changyang Ke secoua la tête. Attrapant la branche d’arbre contre son cou, il la cassa en deux et cria incrédule, « Ca ne comptait pas. Ca ne comptait définitivement pas ! Quatrième frère, tu ne t’es pas du tout battu à la loyale. »

Jian Chan ria, et regarda le visage rouge de Changyang Ke, « Troisième frère, tu ne sais même pas si je me suis battu à la loyale ou pas. » Dit-il d’une voix étrange.

« C’est… C’est que…. » Changyang Ke se gratta la joue en tapant du pied, essayant de trouver une excuse. Au final, il ne pouvait toujours pas accepter ce résultat et dit, « De toute façon, ce match ne compte pas. Battons-nous encore une fois ! »

Jian Chen rassembla les morceaux de la branche d’arbre que Changyang Ke venait de casser en riant, « Très bien, battons-nous une nouvelle fois alors. » Sans plus attendre, il s’éloigna à 5 mètres de Changyang Ke.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :