Chapitre 62 : La Force de Jian Chen

 

Le visage de Cheng Ming Xiang se durcit. Cette fois-ci, même si son adversaire était un nouveau Saint, il combattait sérieusement pour la première fois.

« Cheng Ming Xiang, puisque tu as mis mon grand frère dans un tel état, n’espère pas partir d’ici intact. » Annonça froidement Jian Chen.

Cheng Ming Xiang, arrogant, répondit, « Changyang Xiang Tian, j’admets t’avoir sous-estimé, mais tu ne peux pas me vaincre avec ta force actuelle. »

Jian Chen observa Cheng Ming Xiang avec dédain, « Que j’en ai la capacité ou pas, viens le vérifier ! » Jian Chen fonça immédiatement en avant, son poignet contrôlant à la perfection l’Epée Vive Brise qui frappa le flanc de l’épée de Cheng Ming Xiang.

*Clang !*

Lorsqu’un son métallique retentit, l’épée de Cheng Ming Xiang fut repoussée sur le côté par l’Epée Vive Brise. Jian Chen avait attaqué avec une telle force, que le bras de Cheng Ming Xiang était engourdi de douleur.

Puis, Jian Chen, dans les airs, tenta d’enfoncer l’Epée Vive Brise dans le torse de Cheng Ming Xiang à la vitesse de l’éclair.

Cheng Ming Xiang devint pâle tout à coup. La vitesse de Jian Chen était bien trop élevée pour qu’il puisse la suivre. Il ne pouvait que regarder la lame argentée s’approcher de lui à une vitesse inconcevable, incapable de réagir ou d’esquiver.

L’Epée Vive Brise déchira l’uniforme de Cheng Ming Xiang et s’enfonça immédiatement dans son torse. Mais grâce au contrôle supérieur de Jian Chen sur son arme, l’épée ne s’enfonça pas trop profondément.

Immédiatement après avoir senti une vive douleur dans son torse, Cheng Ming Xiang battit en retraite, sortant de force l’épée de Jian Chen de son corps.

Cheng Ming Xiang baissa les yeux pour voir d’un air terrifié le sang coulant sur son uniforme. Il rejoua la scène dans sa tête ; il avait été complètement incapable d’esquiver l’épée. De toute sa vie, il s’agissait de l’épée la plus rapide qu’il ait vu. Il était même terrifié par la force impressionnante de Jian Chen, mais n’arrivait pas à comprendre comment un nouveau Saint pouvait être aussi fort.

Mais Jian Chen ne prévoyait pas de le laisser partir aussi facilement. Utilisant immédiatement les Pas Profonds, il se déplaça comme un démon possédé et avec un autre éclat de lumière, Jian Chen attaqua rapidement le torse de Cheng Ming Xiang.

« Ah ! »

Cheng Ming Xiang laissa échapper un cri misérable en voyant le sang gicler de nouveau. Le sang du côté gauche de son corps commençait à recouvrir aussi son flanc droit. La blessure était si profonde que l’os était visible, et que le sang à l’intérieur bouillonnait violemment, teintant de rouge l’entière partie supérieure de son uniforme.

La fureur dans les yeux de Jian Chen ne se dissipa pas et il brandit de nouveau son Epée Vive Brise, avant d’infliger blessure après blessure sur le corps de Cheng Ming Xiang.

Les plaies sur le corps de Cheng Ming Xiang augmentèrent petit à petit, tous paraissant plus effrayantes les unes que les autres. Non seulement son corps était découpé, mais son uniforme aussi commençait à tomber en lambeaux, tandis que les morceaux de vêtements restants sur son corps devenaient de pus en plus rouges après chaque seconde.

En voyant ainsi leur plus puissant membre, Cheng Ming Xiang, impuissant face à Jian Chen, la dizaine d’élèves devint aussi silencieuse qu’un groupe de statues. Entendant les cris sans fins de Cheng Ming Xiang, leur vision de Cheng Ming Xiang changea du tout au tout.

Luo Jian régit en premier. Même s’il était lui aussi abasourdi par la force de Jian Chen, il avait au moins 10 compagnons, tous au niveau Saint. Son corps parcouru par un profond courage, il rugit, « Chargez ! Même s’il est fort, il est seul. Comment pourrions-nous avoir peur d’une seule personne ? » Luo Jian leva sa large épée verte et chargea en direction de Jian Chen.

Suite au discours de Luo Jian, les élèves sortirent de leur torpeur. Tandis qu’ils se regardaient les uns les autres, la peur plantée dans leurs cœurs par Jian Chen disparut. Levant leurs épées, haches, couteaux et lances, tous les élèves chargèrent en direction de Jian Chen avec une profonde arrogance.

Une lueur traversa les yeux de Jian Chen tandis qu’il regardait les élèves s’approcher. Toutefois, il ne recula pas. Au contraire, il chargea avec son Epée Vive Brise et enfonça son arme dans l’estomac de la personne la plus proche.

*Pch !*

L’épée de Jian Chen s’enfonça facilement dans le corps de l’élève. Ces étudiants n’avaient pas la moindre expérience de combat, ils ne pouvaient donc rien contre lui.

« Hurk ! »

« Meurs ! »

A cet instant, Jian Chen entra dans l’encerclement.

Un sourire moqueur appart sur le visage de Jian Chen, et l’Epée Vive Brise émit une lueur tandis qu’un puissant et acéré Qi d’Epée apparut autour de la lame. La main droite de Jian Chen se transforma en mirage, et l’Epée Vive Brise parut percer dans 4 directions différentes, et ce, aussi rapidement que l’éclair. A chaque attaque de l’épée, une autre arme était frappée. Après quelques secondes à peine, Jian Chen avait déjà attaqué 10 fois avec son arme.

*Ding !* *Ding !* *Ding !*

Une symphonie métallique retentit, les bruits fusionnant pour ne devenir qu’un.

Lorsque l’Epée Vive Brise dans les mains de Jian Chen frappa les autres Armes Saintes, l’expression sur le visage des élèves de niveau Saint Intermédiaire changea. Ils battirent immédiatement en retraite, les Armes Saintes dans leurs mains tremblantes suite à la collision. L’épée de Jian Chen paraissait minuscule, mais dissimulait derrière cet aspect un grand pouvoir. Après chaque collision, les Armes Saintes vibraient si intensément que les bras des élèves en devenaient engourdis.

En bloquant toutes les attaques, l’expression sur le visage de Jian Chen ne changea pas. Ses mouvements ne s’arrêtèrent pas une seule seconde, et ses pieds laissèrent sur le sol des traces tandis qu’il utilisait des mouvements étranges  pour traverser le groupe de personnes. L’Epée Vive Brise dans ses mains dansa dans les airs à toute vitesse, se transformant en lueur argentée. Cette lumière ressemblait à plusieurs millions d’images rémanentes d’épées figées en l’air et disparaissant en un clin d’œil.

« Ah ! »

« Ah ! »

Accompagnant ces mouvements de Jian Chen, des cris de douleurs se firent entendre. Ces cris désolés étaient capable d’horrifier n’importe quelle personne fragile du cœur, et une atmosphère glaciale commença à s’installer.

Changyang Hu, couvert de sang, se tenait sur le côté et regardait Jian Chen bouger constamment comme un démon. A cet instant, son esprit s’était complètement arrêté ; il avait déjà perdu toute capacité cognitive.

Quelques minutes après le début du combat, la dizaine d’élèves était au sol. Leurs visages pâles dévoilaient une profonde douleur, et leurs uniformes auparavant propres et soignés étaient déchirés. Chaque blessure saignait, ensanglantant leurs uniformes. De plus, la lumière blanche apparaissant continuellement sur leurs corps laissait à chaque passage une nouvelle plaie sur leurs corps. De leur torse à leurs jambes, leurs corps tout entiers étaient recouverts de blessures effrayantes. Leur sang coulait continuellement de leurs blessures telles des rivières, et ils parurent vite entièrement constitués de sang.

Jian Chen tournait autour des élèves à une vitesse incroyable. L’Epée Vive Brise dans ses mains découpait leurs corps, faisant voler ça et là des morceaux de vêtements et giclées de sang.

Les blessures de Changyang Hu affectaient grandement les émotions de Jian Chen. Même si Jian Chen n’avait pas tué ces élèves, il ne comptait pas les laisser partir si facilement. Si ces individus n’allaient pas à la même école que lui, et si Jian Chen n’avait pas peur de s’attirer les foudres de leurs familles, il les aurait tués sans la moindre hésitation.

 « Senior Changyang Xiang Tian, pitié, ayez pitié de nous. Nous ne recommencerons plus. »

« Senior Changyang Xiang Tian, laissez-nous partir. Nous vous laisserons tranquilles. »

Enfin, incapable d’endurer la torture plus longtemps, ils commencèrent à supplier Jian Chen. Lorsque la première supplication se fit entendre, les autres suivirent. Toutefois, un poignée d’élèves continua à serrer les dents et endurer. Ils avaient aussi considéré l’idée de fuir, mais leurs jambes te bras étaient recouverts de blessures terrifiantes. Le moindre mouvement leur causait une profonde douleur. Ils ne pouvaient absolument pas fuir ; au final, ils n’avaient même pas la force d’endurer douleur si intense.

Jian Chen cessa ses mouvements. Son expression était froide et indifférente ; pas la moindre rougeur n’était visible sur ses joues, et sa respiration était calme. Toutefois, l’Epée Vive Brise dans sa main dégoulinait de sang frais.

Le corps de Jian Chen était grand et droit comme une montagne immobile. Ses yeux étaient froids, et paraissaient capable de transpercer l’âme. Il balaya lentement du regard la dizaine d’élèves couchée sur le sol et s’exclama, « Je peux vous laisser partir, mais pour ça, vous allez devoir me répondre. Qui a blessé mon frère ? »

« C’est le Seigneur Cheng, Luo Jian et Ka Di Yun… »

« Oui, ce sont ces 3 là qui ont blessé Changyang Hu. »

« Changyang Hu a été blessé par ces 3, nous ne lui avons rien fait. »

Les élèves s’empressèrent de raconter leurs excuses, comme s’ils avaient peur de mettre en colère Jian Chen avec une réponse trop lente. A cet instant, ils avaient perdu toute idée de vengeance contre Jian Chen, et regrettaient éperdument leurs actions.

Parmi eux, la moitié avait perdu ses noyaux de monstres en forêt, face à Jian Chen. L’autre moitié n’avait pas la moindre hostilité contre Jian Chen, et avait simplement été rassemblée par Cheng Ming Xiang.

 Une lueur traversa les yeux de Jian Chen. Il regarda froidement Cheng Ming Xiang, Luo Jian et Ka Di Yun, un profond désir de meurtre dans le regard.

Sous un tel regard, les 3 principaux concernés sentirent un frisson parcourir leurs corps, et tous parurent terrifiés.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Chaotic Sword God – Chapitre 62

  • Avatar
    29 janvier 2017 à 15 h 06 min
    Permalien

    Mouaahahahahah Du SANG !!!!!! encore plus de SANG >:)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :