Chapitre 56 : 7ème Niveau de la Bibliothèque

 

Tôt le matin suivant, Jian Chen, toujours assis en tailleur, ouvrit lentement les yeux. Il n’avait pas cultivé ces 2 derniers jours, mais avait plutôt passé son temps à lire des livres à la bibliothèque. Chaque nuit, il avait essayé de comprendre l’épée dans son dantian, afin d’apprendre à utiliser son Arme Sainte le plus efficacement possible.

Après tout, Jian Chen venait à peine de devenir un Saint, et même si l’Arme Sainte était connectée à son esprit, il ne savait pas encore l’utiliser à la perfection. Jian Chen, malgré l’expérience de son monde précédent, voyait cette Arme Sainte comme une toute nouvelle expérience. S’il ne passait pas son temps à se familiariser avec celle-ci, même en connectant son âme à son Arme Sainte comme il l’avait déjà fait avec une branche d’arbre, il allait avoir du mal à atteindre le summum de sa puissance.

La raison pour cela était similaire à la situation d’un homme ayant perdu un bras pendant 10 à 20 ans, avant de le récupérer tout à coup. Puisque la personne en question était habituée à l’absence de son bras avant de tout à coup devoir vivre avec un nouveau membre, elle devait s’habituer à celui-ci. Un tel développement nécessitait du temps avant d’être accepté.

Après s’être levé de son lit, Jian Chen sortit de sa chambre pour se diriger vers le réfectoire. Et comme à son habitude, après avoir mangé, il partit en direction de la bibliothèque.

Les portes de la bibliothèque étaient toujours ouvertes, mais il n’y avait pas grand monde à l’intérieur ; juste la concierge habituelle.

Jian Chen balaya du regard la bibliothèque presque vide, puis se dirigea vers le 5ème niveau. Ces derniers jours, tous les livres ayant attisés sa curiosité avaient été lus, du 1er au 4ème niveau du bâtiment.

La bibliothèque possédait au total 7 niveaux. Les 2 premiers niveaux étaient accessibles à n’importe quelle personne en dessous du niveau de Saint, tandis que les 3ème et 4ème niveaux étaient seulement ouverts aux personnes ayant atteint la Sainteté. Le 5ème niveau n’était ouvert à personne, à l’exception du Champion des Nouveaux Elèves, sinon, il fallait être un professeur pour avoir accès aux ouvrages de ce niveau. Quant aux 6ème et 7ème niveaux, ils étaient protégés par de puissantes entraves, et seuls le directeur et le vice-directeur pouvaient y accéder. Ainsi, les personnes souhaitant y entrer avaient tout d’abord besoin de l’accord du directeur ou du vice-directeur.

Même si le 5ème niveau n’était pas ouvert aux élèves, Jian Chen, ayant obtenu la première place lors de la Compétition des Nouveaux Elèves, pouvait librement y accéder.

La quantité d’espace occupée par ce 5ème niveau n’était pas très grande, et ne comportait que très peu de livres. En tout, le nombre de livres présents devait à peine atteindre la centaine, un chiffre incomparable aux dizaines de milliers d’ouvrages accessibles au 1er niveau.

Mais Jian Chen savait pertinemment que n’importe lequel de ces 100 livres avait une valeur bien plus importante que n’importe quel livre auparavant lu.

Le 5ème niveau de la bibliothèque était extrêmement silencieux. Même si très peu de personnes le visitaient, Jian Chen pouvait voir que l’endroit était régulièrement nettoyé. La pièce toute entière était impeccable, sans la moindre grin de poussière visible.

Jian Chen avança jusqu’aux étagères et sélectionna un livre sur la cultivation avant de se diriger vers une table. Le livre en question ne parlait que de cultivation. Même s’il ne savait pas si l’ouvrage allait l’aider dans ses problèmes, il allait au moins enrichir son esprit d’informations utiles.

Jian Chen était extrêmement investi dans la lecture, atteignant presque le niveau de l’addiction. Même si les informations présentes dans le livre ne pouvaient pas l’aider, elles lui ouvraient les yeux et élargissaient ses horizons, lui dévoilant tout un nouveau monde de cultivation. Des informations auxquelles il n’aurait jamais pu penser dans sa vie précédente.

Les informations sur la cultivation présentes dans le livre n’étaient pas très profondes, et ne tenaient que sur quelques dizaines de pages, il termina donc rapidement l’ouvrage. Après cette lecture, Jian Chen rangea le livre à sa place et se mit à murmurer, comme s’il essayait d’imprimer toutes les nouvelles connaissances dans son esprit.

Après avoir rangé avec soin le livre, Jian Chen prit un nouvel ouvrage puis répéta l’action. Dans ce 5ème niveau de la bibliothèque, pratiquement tous les livres avaient été laissés ici par des prédécesseurs souhaitant aider les autres dans leurs désirs de cultivation. Toutefois, la plupart de ces techniques de cultivation étaient faibles ; la majorité étant à peine au dessus du Niveau Terrestre Primaire.

Le temps s’écoulait lentement, tandis que Jian Chen restait au 5ème niveau, à dévorer livre après livre. Il avait complètement oublié le temps qui passait, ne remarquant même pas l’apparition de deux hommes d’âge moyen. En un simple regard, il était facile de voir que ces deux personnes étaient des professeurs de l’académie.

Les deux hommes paraissaient connaitre Jian Chen. Lorsqu’ils le virent, leurs yeux s’écarquillèrent, surpris. Toutefois, ils ne firent aucun son afin de ne pas le déranger.

A cet instant, un vieil homme portant un luxurieux chang pao bleu pâle arriva derrière eux. Il paraissait avoir 50 ou 60 ans. Ses cheveux étaient aussi blancs que son crâne, mais son apparence était celle d’un jeune homme. Une expression mystérieuse était constamment visible dans ses yeux.

Le 5ème niveau de la bibliothèque n’était pas très grand, alors après que le vieil homme soit entré au 5ème niveau, il se dirigea directement vers les escaliers menant au 6ème. Mais tout à coup, il remarqua un jeune garçon dans un coin de sa vision.

Le vieil homme s’arrêta soudainement en reconnaissant l’enfant. Remarquant aussi l’uniforme académique recouvrant ce corps fin mais grand, il s’exclama, « Changyang Xiang Tian ! »

Jian Chen fut immédiatement tiré de sa lecture et regarda le vieil homme venant de l’appeler. Son visage était encore un peu pensif, mais il se leva de sa chaise en souriant, « Directeur, que faites-vous ici ? »

Cet homme était le directeur de l’Académie Kargath.

La voix du directeur avait fait sursauter les deux professeurs présents. Lorsqu’ils le virent, ils posèrent en vitesse leurs livres sur la table afin de se lever. Puis, pressant leurs mains l’une contre l’autre pour le saluer, ils s’exclamèrent poliment, « Nous saluons le directeur ».

Le directeur de l’Académie Kargath était une personnalité célèbre dont le nom résonnait à travers tout le Royaume Gesun. Sa force était au niveau de Maitre Saint Céleste, et il faisait partie des 6 individus les plus puissants du Royaume Gesun.

Un Maitre Saint Céleste sur le Continent Tian Yuan était considéré comme une personne extrêmement forte et vaillante.

Le regard du directeur se dirigea vers les deux hommes et il secoua une main en répondant, « Ne faites pas attention à moi, continuez vos lectures. »

« Oui directeur. » Les deux hommes se rassirent immédiatement, même s’ils n’avaient plus envie de se concentrer sur leurs ouvrages.

Le directeur observa le livre dans les mains de Jian Chen. Un large sourire sur le visage et hochant la tête d’un air satisfait, il demanda, « Changyang Xiang Tian, aimes-tu cette bibliothèque ? »

Jian Chen acquiesça sans la moindre hésitation, « Oui ; dans cette bibliothèque, je peux apprendre de nombreuses choses. Même si les informations présentes ici sont très peu utiles, elles permettent d’acquérir de nombreuses connaissances. »

En entendant la réponse de Jian Chen, le directeur regarda celui-ci avec admiration, « Bien bien. Changyang Xiang Tian, il est rare de croiser une personne avec une aussi bonne compréhension et logique que toi. Puisque tu aimes cette bibliothèque, laisse-moi t’aider. Suis-moi. » Après s’être retourné, le directeur se dirigea vers les escaliers menant au 6ème niveau.

En voyant la direction dans laquelle se dirigeait le directeur, Jian Chen comprit entièrement la situation et devint fou de joie. Il rangea immédiatement le livre présent dans sa main à sa position initiale, et suivit le directeur vers le 6ème niveau de la bibliothèque.

En voyant Jian Chen disparaitre dans les escaliers, les deux professeurs regardèrent avec envie dans sa direction. Les 6ème et 7ème niveaux de la bibliothèque n’étaient accessibles qu’au directeur et vice-directeur. Les personnes souhaitant s’y rendre avaient besoin de l’accord de l’un des deux personnages. Les 6ème et 7ème niveaux étaient des zones dans lesquelles chaque professeur rêvait de se rendre, car ces deux niveaux contenaient des techniques de haut niveau. En plus de ces techniques, les autres livres contenaient de riches informations sur divers autres sujets. Et surtout, les 6ème et 7ème niveaux contenaient des archives sur les différents types de trésors spirituels présents sur le Continent Tian Yuan.

Très rapidement, Jian Chen suivit le directeur jusqu’à l’entrée du 6ème niveau. Là, Jian Chen pouvait clairement voir les entraves transparentes gardant les portes fermées.

« Les entraves des 6ème et 7ème niveaux ont été arrangées par les générations précédentes de directeurs. Leur défense est très puissante, et même un Maitre Saint Céleste ne pourrait les briser en une courte période de temps. » Le ton d directeur contenait une pointe de fierté, et il prit immédiatement une relique entièrement constituée de Pièces Pourpres. Sur cette relique étaient gravées des marques compliquées formant d’étranges symboles.

La relique en Pièces Pourpres dans les mains du directeur émit une faible lueur pourpre, qui s’intensifia petit à petit. Au final, un rayon de lumière fut projeté directement sur les entraves.

Les entraves transparentes tremblèrent lentement, et le centre s’ouvrit pour former un large trou dans lequel une personne pouvait facilement entrer.

« Changyang Xiang Tian, suis-moi à l’intérieur. » Le directeur appela Jian Chen, puis entra.

Jian Chen suivit le directeur, et tous deux traversèrent directement le 6ème niveau en direction du 7ème. Le 7ème niveau en question était extrêmement vide. Il n’était constitué que d’une simple pièce, et d’une table en bois placée en son centre. Devant cette table se trouvait une petite étagère contenant quelques livres fins. Deux boites étaient aussi présentes sur l’étagère ; l’une était entièrement en jade, tandis que l’autre était entièrement en Pièces Pourpres. Leur valeur était sans aucun doute élevée, indiquant que leur contenu devait l’être tout autant.

« Depuis la création de l’Académie Kargath, cette bibliothèque a toujours existé. Jusqu’à maintenant, cela fait plusieurs centaines d’années. Ces dernières centaines d’années, de nombreuses personnes autres que moi ont accédé au 7ème niveau de cette bibliothèque. Toutefois, chacun de ces individus était une personne extrêmement influente, sinon un expert du Continent Tian Yuan. Tu es le premier élève de l’Académie Kargath à accéder au 7ème niveau, et ce, après plusieurs siècles. » Le directeur expliqua lentement, d’un ton des plus calmes.

« Changyang Xiang Tian, ce 7ème niveau contient les richesses de mon Académie Kargath. Le niveau tout entier est enveloppé dans de puissantes entraves. Cette couche d’entraves a été fabriquée grâce aux efforts d’un Souverain Saint, Brian, la première génération de directeur. Les objets ici présents contiennent tous des traceurs spéciaux ; du moment que les entraves ne sont pas brisées, aucun de ces objets ne peut sortir d’ici. De plus, les livres contenus entre ces murs sont tous des méthodes de cultivation collectées personnellement par le Directeur Brian, voir même écrits par celui-ci. Ce sont les richesses de l’Académie Kargath. »

En entendant cela, l’expression sur le visage de Jian Chen devint extrêmement sérieuse. Il ne pensait pas que ce 7ème niveau serait aussi important. Le fait que la première génération de directeur de l’Académie Kargath ait été un Souverain Saint, un expert exceptionnel, surprit aussi Jian Chen.

Le regard scintillant du directeur se posa sur Jian Chen, et son expression changea lorsqu’il s’exclama d’un ton strict, « Changyang Xiang Tian, j’utilise maintenant mon autorité en tant que directeur pour te permettre de lire n’importe quel livre présent ici, à l’exception de celui contenu dans la boite de jade. Tu n’auras qu’une seule fois cette chance, j’espère donc que tu en feras bon usage. »

Jian Chen acquiesça solennellement, « Je remercie le directeur pour sa générosité. »

« La boite de jade contient des objets actuellement inutiles pour toi, et pouvant même obstruer ton évolution future. Ainsi, tu ne dois pas regarder les objets qu’elle contient. Toutefois, la boite en Pièces Pourpres contient une technique de cultivation de Niveau Céleste Primaire que tu as tout à fait le droit de consulter. Mais, l’héritage de ton clan Changyang, la Loi de Yang Qi, n’est en aucun cas inférieure au Sutra Collecte-Cœur. Ainsi, tu n’as pas besoin de te presser pour trouver la méthode de cultivation qui te correspond. »

« Bien, tu peux rester ici et prendre ton temps pour lire. N’oublie pas, tu n’auras que cette unique chance pour accéder au 7ème niveau, alors fais-en bon usage. Les entraves sur la porte empêchent toute personne d’entrer, mais si tu souhaites sortir, tu peux sortir directement. » Une fois ses explications terminées, le directeur se retourna et partit, disparaissant à l’extérieur des entraves du 7ème niveau et laissant Jian Chen livré à lui-même.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                              Chapitre Suivant

Accueil

2 pensées sur “Chaotic Sword God – Chapitre 56

  • 15 janvier 2017 à 15 h 25 min
    Permalink

    merci pour le chapitre

    Répondre
  • 18 janvier 2017 à 15 h 11 min
    Permalink

    Bon courage pour le permis 😉
    Serte le chapitre est un peut mou mais, le héro ne peut évoluer an connaissance :p
    Merci pour le chapitre =)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :