Chapitre 34 : Chasser Tranquillement des Noyaux de Monstres

 

En voyant la tête détachée être projetée dans les airs et le corps avoir des spasmes en projetant du sang, le visage de Tie Ta restait prudent. A cet instant, ils venaient de tuer facilement une Bête Magique de Classe 1, le faisant avoir un peu plus confiance en sa force. La vipère de couleur cyan n’avait même pas poussée Tie Ta à utiliser beaucoup d’énergie.

Jian Chen sépara lentement le corps de la vipère de sa barre en fer, et essuya celle-ci dans l’herbe. C’était en fait Jian Chen qui avait le plus contribué à tuer cette Bête Magique de Classe 1 ; s’il n’avait pas lancé son attaque rapide à travers le corps de la vipère et ne lui avait pas infligée une grande blessure en la perçant, la hache de Tie Ta n’aurait pas pu couper la tête du serpent.

Reprenant sa hache, Tie Ta regarda la tête de la vipère d’un air fier, en marchant sur le cadavre du monstre.

« Changyang Xiang Tian, c’est une Bête Magique de Classe 1, n’est-ce pas ? Elle était vraiment faible ! »

En entendant cela, Jian Chen ria, « Ce n’est pas que les bêtes magiques son faibles, c’est juste que tout les deux ensembles, nous sommes trop forts. De plus, cette Bête Magique de Classe 1 ne poserait pas beaucoup de problème à une personne tout juste devenue un Saint. »

Tie Ta retourna le sourire de Jian Chen, et essuya sa hache couverte de sang. La posant sur son épaule, il laissa échapper un rire et s’exclama, « Si tu dis ça, cela ne veut-il pas dire que nous pouvons juste marcher tranquillement et tuer des Bêtes Magiques de Classe 1 ? »

Comme si Jian Chen venait de réaliser quelque chose, un sourire joyeux apparut sur son visage, « Pas mal, avec nos deux forces, même si nous combattions par nous-mêmes une Bête Magique de Classe 1, nous pourrions la tuer facilement. Mais une fois ensemble, aucune bête magique de la 2nde région ne nous poserait problème. Les bêtes magiques ici ne sont pas très puissantes, étant donné que l’académie s’en sert pour entrainer les élèves. Il n’y a aucune bête magique puissante ici, à part … » Il ne finit pas sa phrase, perdu dans ses pensées.

Le silence de Jian Chen fit s’arrêter Tie Ta, « A part quoi … ? »

« A part si nous croisons un groupe de bêtes magiques. Toutefois, nous ne savons pas encore ce qui y a ou pas ici. » Jian Chen avait l’air tout à fait sérieux en parlant. Avec sa force, Jian Chen n’aurait aucun problème contre une Bête Magique de Classe 1, mais contre un groupe, c’était différent.

Tie Ta fronça les sourcils, et dit, peu sur de lui, « Ca ne devrait pas être le cas. J’ai passé beaucoup de temps en forêt, et je n’ai jamais vu de groupes de bêtes. »

« Mais ce n’est pas sûr, j’ai lu à la bibliothèque de nombreux livres sur les bêtes magiques. Il existe quelques types de bêtes magiques vivant en groupe. Ensemble, elles sont extrêmement fortes, et voyagent rarement seules. » Jian Chen se dirigea vers la tête décapitée du serpent, et se rendit compte que la vipère ne faisait que 6 à 7 mètres de long. Utilisant sa barre de fer pour l’ouvrir sur la longueur, il sortit du cadavre de vipère un cristal sanglant.

Au sein du continent Tian Yuan, il existait de nombreux types de bêtes magiques, et leurs noyaux de monstres étaient eux aussi différents. Certaines bêtes magiques possédaient leur noyau de monstre dans la tête, d’autres dans le ventre, et d’autres dans l’abdomen. La vipère par exemple, avait son noyau de monstre dans la queue, mais Jian Chen savait déjà ça depuis longtemps.

*Peng !* Tie Ta abattit la hache sur son épaule dans un arbre. Elle s’enfonça dans l’arbre comme dans du beurre, et il cria bruyamment, « S’il y a vraiment des bêtes magiques en groupe, moi, Tie Ta, je les tuerais tous ! »

Jian Chen prit le noyau de monstre récupéré sur la vipère cyan et le nettoya dans l’herbe. Le jetant en direction de Tie Ta, il s’exclama, « Bien, pas besoin de crier. Il existe de nombreuses bêtes magiques voyageant en meute sur le continent Tian Yuan, mais cela ne veut pas dire que nous allons forcément en rencontrer. Rien n’est sûr, après tout, nous sommes dans la forêt des bêtes magiques. »

Tie Ta attrapa le noyau de monstre jeté dans sa direction, et regarda bizarrement Jian Chen, « Que fais-tu en me donnant ça ? »

Jian Chen ria, « C’est toi qui a tué la vipère, alors ce noyau de monstre te revient de droit. » En voyant que Tie Ta essayait de trouver une raison pour refuser, Jian Chen continua, « Ce noyau de monstre est à toi, ne dit pas le contraire. Il nous reste encore 3 jours de plus, et à notre vitesse actuelle, nous en obtiendrons bien plus, alors ce noyau de monstre n’est pas très important pour moi. »

« Haha, très bien, je vais prendre ce noyau de monstre dans ce cas. Mais le prochain noyau de monstre est à toi, peu importe qui le tue. » Tenant le noyau de monstre encore taché de sang haut devant lui, Tie Ta était extrêmement heureux. Ce n’était pas étonnant, étant donné qu’il s’agissait du premier noyau de monstre qu’il obtenait après avoir tué une Bête Magique de Classe 1.

Après ça, les deux continuèrent leur chemin. Maintenant qu’il savait que Jian Chen était doué pour détecter le danger, Tie Ta avait laissé à Jian Chen le travail de repérage. Quand à lui, il s’occupait à découper l’herbe devant eux afin de former un passage. Même si agiter constamment la lourde hache de combat demandait une grande quantité d’énergie, c’était aussi simple que de respirer pour Tie Ta et sa force divine. Pour lui, cette action n’était pas du tout fatigante ; après tout, sa force était assez pour faire peur à n’importe qui, et il avait l’air d’avoir une énergie infinie. Ainsi, cela ne pouvait absolument pas le fatiguer.

Peu après s’être remis en route, les oreilles de Jian Chen réagirent, et il s’arrêta tout à coup. Il étendit sa main vers Tie Ta, qui découpait les herbes devant eux, et lui fit signe d’arrêter.

Tie Ta comprit intuitivement la situation, et s’arrêta. Tenant sa hache dans ses mains, il retourna aux côtés de Jian Chen, et se tînt épaule à épaule avec lui. Les yeux de Tie Ta commencèrent à examiner les environs avec prudence.

Leur respiration devint très faible, et leurs expressions emplis de prudence. La différence entre les deux était que Tie Ta regardait constamment autour de lui, tandis que Jian Chen fermait tranquillement les yeux, essayant de ressentir tout ce qui se trouvait autour d’eux.

Il était extrêmement difficile de discerner quoi que ce soit dans l’herbe. Même s’il y avait un danger inconnu tapît dans l’ombre, il était malheureusement impossible à voir à l’œil nu. Ainsi, Tie Ta ne trouva rien, malgré avoir balayé du regard ses environs pendant une longue période de temps.

Jian Chen ferma doucement les yeux, ses fines oreilles réagissant périodiquement en essayant de percevoir le moindre son. En même temps, sa conscience commença à atteindre de nouveaux sommets, et il utilisa sa puissante ‘’Ame’’ pour sentir le monde autour de lui.

A cet instant, Jian Chen ne put s’empêcher de se rappeler son combat contre Dugu Quibai. Tandis qu’il était sur le point de mourir, son pouvoir avait fait une percée et atteint le Domaine du Dieu de l’Epée. A ce moment-là, son ‘’âme’’ était devenue incomparablement puissante, et pouvait même se manifester à l’extérieur de son corps et dans l’air. A chaque endroit où il étendait son ‘’âme’’, aucune personne ni aucun objet ne pouvait échapper à sa perception.

Toutefois, ce qui faisait regretter Jian Chen était qu’après son arrivée dans ce monde, même si son
âme était devenue extrêmement puissante, il ne pouvait plus la projeter à l’extérieur de lui-même. Sinon, cette forêt dense ne lui poserait pas le moindre problème. Chercher une bête magique s’avérerait extrêmement facile.

Jian Chen concentra son âme, et il essaya de toutes ses forces de sentir ses environs. Lentement, son esprit entra dans un stade unique ; même s’il n’avait pas projeté son âme, à cet instant, son âme avait l’air d’avoir établie une relation subtile avec les diverses plantes autour de lui, fusionnant avec elles. Ce sentiment était extrêmement mystérieux.

Toutefois, aussitôt que Jian Chen entra dans un tel état, ses sens atteignirent immédiatement un tout autre niveau. Enfin, un son de respiration à peine discernable entra dans son champ sensoriel. La respiration était si faible, que même en se tenant juste à côté, elle aurait été difficile à remarquer.

En un instant, Jian Chen ouvrit les yeux, et en une seconde, il avait déjà disparu et fonçait sur le côté à une grande vitesse. En se déplaçant, Jian Chen tordait et ajustait constamment son corps afin d’esquiver les branches en travers de sa route.

En un instant, Jian Chen avait déjà parcouru une distance de 10 mètres. Il enfonça rapidement la barre de fer dans ses mains à la vitesse de l’éclair, coupant silencieusement les feuilles et herbes environnantes, la pointe dirigée vers la figure noire tapie dans l’herbe.

« Ao ! »

Un cri de douleur se fit tout à coup entendre, et une ombre jaillit des hautes herbes, bondissant sur Jian Chen, la gueule grande ouverte.

Il s’agissait d’une panthère noire, mesurant environ 2 mètres de long. Il y avait sur sa tête une blessure d’où coulait du sang frais. Le sang coulait dans sa fourrure noire sur son visage, intensifiant son apparence féroce.

Le regard de Jian Chen était aussi aiguisé qu’une épée, et un sourire en coin apparut sur son visage. Son bras se remît en action, et il enfonça à nouveau la barre en fer dans sa main à une vitesse inimaginable, visant cette fois-ci le cou de la panthère. Jusqu’à la fin, la panthère n’eut absolument aucun temps pour réagir, et la barre pointue en fer s’enfonça profondément dans sa gorge. En plus, étant donné que la panthère noire était en plein saut, son lourd corps retomba au sol, poussant la barre en fer toujours plus profondément dans son cou. Eventuellement, l’arme avait percée un trou dans son cou, et l’extrémité pointue sortait de l’autre côté.

 Cette fois-ci, la panthère noire n’eut même pas le temps de laisser échapper un cri avant de mourir. Elle s’écroula sur le sol, les yeux grands ouverts, des remords résidant toujours dans son regard.

A cet instant, Tie Ta arriva enfin par derrière Jian Chen. En regardant au sol, il vit la barre en fer rouillé transperçant la gorge de la panthère noire. Immédiatement, il ouvrit grand les yeux, choqué.

« Changyang Xiang Tian, c’est … c’est … tu l’as tuée ? » La voix de Tie Ta tremblait. Même s’il avait vu le moment où l’arme de Jian Chien avait percé la gorge de la panthère noire, il n’arrivait pas à y croire, peu importe le nombre de fois qu’il essayait. C’était parce que la période de temps s’étant écoulée était bien trop courte ; lorsque Jian Chen avait chargé, Tie Ta l’avait directement suivi. Toutefois, en le rattrapant, il vit la Bête Magique de Classe 1 mourir des mains de Jian Chen. La quantité de temps étant passée n’était même pas assez pour une respiration, ou même une demi-respiration.

Etre capable de tuer une Bête Magique de Classe 1 était naturel pour quelques professionnels. Toutefois, Tie Ta savait clairement que Jian Chen n’était même pas un Saint. De plus, l’arme utilisée n’était qu’une simple barre en fer rouillée.

Jian Chen plaça son pied sur la tête de la panthère noire, et retira petit à petit la barre de fer. Comme si de rien n’était, il répondit, « C’est ça, je l’ai tué. Toutefois, ce n’était qu’une simple coïncidence. Elle n’aurait jamais pu mourir aussi rapidement. Elle n’arrêtait pas de s’approcher de mon arme, et au final, sa vie s’est éteinte sans qu’elle n’ait pu crier de désespoir. »

En entendant cela, Tie Ta gratta le dos de sa tête, et regardait avec doute le visage indifférent de Jian Chen. Incrédule, il demanda, « C’est vrai ? Tu ne me mens pas ? »

Jian Chen ria, « Bien sûr que c’est vrai. Pourquoi te mentirais-je ? »

En voyant l’expression sincère de Jian Chen, Tie Ta était perplexe, et murmura, « Est-ce qu’une bête magique aussi stupide existe, se jetant sur une arme ? »

 

Chapitre Précédent                                                                                                                      Chapitre Suivant

Accueil

Une réflexion sur “Chaotic Sword God – Chapitre 34

  • Avatar
    26 août 2016 à 16 h 16 min
    Permalien

    Tie ta doit être bien naïf ^^ ou alors il a trop confiance en jian chen

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :