Chapitre 16 : Avancer en Finale

 

En entendant les mots de Jian Chen, les yeux de Ka Di Qiu Li s’illuminèrent, « Tu l’as dit toi-même, alors n’ose même pas revenir sur tes mots plus tard ! » Ka Di Qiu Li n’avait clairement aucun désir de laisser Jian Chen se préparer, alors avant même de finir sa phrase, elle avait déjà commencé à charger dans sa direction. Tout comme le premier coup, elle sauta dans les airs et prépara son pied afin de le frapper au visage, mais cette fois-ci la vitesse du coup était bien plus élevée que l’original.

Jian Chen afficha un étrange sourire, tandis que s’approchait l’attaque. Juste comme il l’avait précédemment dit, il ne prit même pas la peine d’esquiver, mais à la place, tandis que le coup de pied arrivait au niveau de son visage, il attrapa de ses deux mains le mollet de Ka Di Qiu Li. Exerçant une force conséquente tout en l’empoignant, il se mit à tourner en un mouvement régulier. Tandis qu’il la tenait par la jambe, Ka Di Qiu Li cria de panique, tournant autour de Jian Chen.

La plupart des étudiants regardant le spectacle étaient abasourdis. Non seulement Jian Chen se fichait que son adversaire était une fille, il faisait tournoyer dans les airs la belle jeune fille d’une manière tout à fait barbare, alors qu’il avait vaincu ses 6 derniers adversaires exactement de la même façon.

Au pied de l’arène, Ka Di Yun pouvait sentir une veine pousser sur son front, tandis qu’il voyait sa petite sœur se faire maltraiter d’une telle manière. Un désir meurtrier était concentré sur Jian Chen tandis qu’il le regardait ; si ce n’était pas pour le vice-principal Bai En qui présidait la compétition tout près d’ici, Ka Di Yun serait déjà monté sur l’arène afin de donner une bonne leçon à Jian Chen.

Les deux mains de Jian Chen étaient comme de puissantes pinces, tenant avec force la jambe, tandis qu’il tournait deux fois sur lui-même avant de tout lâcher. A cet instant, le superbe corps de Ka Di Qiu Li pouvait être perçu parcourir le ciel en formant un arc, avant de sortir de l’arène et de s’écraser dans les spectateurs.

Il avait appris cette astuce auprès de Tie Ta. Après avoir regardé plusieurs de ses matchs, il remarqua qu’il utilisait à chaque fois une méthode similaire afin de facilement projeter son adversaire en dehors de l’arène. Toutefois, Jian Chen devait l’admettre, cette méthode était une astuce vraiment très facile à réaliser afin d’obtenir une victoire rapide mais facile, et qui pouvait être reproduite facilement en fonction de la personne.

Avec une once de dédain pour les personnes dans l’audience ayant aidé Ka Di Qiu Li à se relever, Jian Chen sourît tandis que le juge annonçait sa victoire, puis descendit du ring.

Hébétée en voyant Jian Chen descendre de l’arène victorieux, le visage de Ka Di Qiu Li se tordit. Depuis sa naissance, elle avait été choyée par des milliers de personnes tout en grandissant. Souffrant d’une telle humiliation après avoir été jetée en l’air comme un vulgaire objet, elle ressentit une énorme honte et injustice, malgré le fait de ne pas être blessée. En y repensant, des larmes apparurent dans les yeux de Ka Di Qiu Li, et elle se mît à pleurer en silence.

Tandis que Jian Chen descendait de l’arène, le frère de Ka Di Qiu Li, Ka Di Yun, bloqua son chemin. Le dévisageant froidement, il grogna, « Gamin, tu as vraiment un putain de courage pour traiter ma sœur comme ça. »

Jian Chen se contenta d’un simple regard en direction de Ka Di Yun et d’un sourire dédaigneux. Sans dire un mot, Jian Chen passa à côté de lui. Les mots seraient inutilement gâchés pour lui, parce que Jian Chen ne pouvait pas supporter d’entendre Ka Di Yun menacer les autres en utilisant l’influence de son clan.

Regardant Jian Chen s’éloigner petit à petit, le visage de Ka Di Yun s’assombrit de plus belle.

Avec la fin du match de Jian Che, les 4 autres matchs se terminèrent rapidement. Au final, il ne restait plus que Changyang Xiang Tian, Tie Ta, Ka Di Liang, et Tian Mu Xiong.

Jian Chen n’était pas vraiment surpris de la victoire de Tie Ta. Toutefois, il ne pensait pas que Ka Di Ling parviendrait à atteindre le top 4.

Il y avait aussi le 4ème participant, Tian Mu Xiong. Il n’étais pas bien différent en âge de Ka Di Qiu Li. Il avait un corps de taille moyenne, et une complexion pâle. Même s’il était je ne, il était sans le moindre doute très beau, avec une balance parfaite de sa structure faciale.

Assis au sommet de la plateforme, se tenait le vice-principal, Bai En, qui passa lentement les yeux sur les 4 étudiants restants. Avec un léger hochement de tête et un rire, il annonça « On dirait que les nouveaux élèves de cette année sont bien plus fort que ceux de l’année précédente. Je ne peux qu’espérer que notre Académie Kargath achève à nouveau un tel exploit l’an prochain. »

Après l’annonce des 4 étudiants restants, ils reçurent une heure de repos avant la continuation de la compétition. Toutefois, par chance, Jian Chen avait pioché comme adversaire Ka Di Liang, tandis que l’adversaire de Tie Ta était Tian Mu Xiong.

Au pied de l’arène, Ka Di Yun, son frère et sa sœur s’étaient réunis ; les yeux de Ka Di Qiu Li étaient maintenant devenus rouges et gonflés.

« Deuxième frère, tu dois lui donner une bonne leçon ! » S’écria Ka Di Qiu Li avec une furie apparente, en direction de Ka Di Liang avant le début du match.

Remarquant les yeux rouges de sa sœur ainsi que son visage humide de larmes, Ka Di Liang ne put s’empécher d’être extrêmement furieux et lui répondit,  « Sœur Qiu Li, ne t’inquiètes pas. Même si je dois être puni par l’académie, ton second frère lui donnera pour sûr une bonne leçon. »

« Hmph, quel sauvage. De là à penser qu’il oserait traiter notre sœur de la sorte, il a vraiment un souhait de mort. Soeurette, ne t’inquiètes pas, je te le garantis, ce gamin ne ressentira que de la souffrance tout au long de sa vie à l’académie. Même si le directeur prend le parti des pauvres, il est loin de l’être. Même si je le tabasse jusqu’à ce qu’il devienne impotent, le directeur ne dira rien ; au pire, il se contentera de nous réprimander. » Le visage de Ka Di Yun était tel qu’on aurait dit qu’il venait d’avaler du poison. Quand il s’agissait de leur sœur, Ka Di Yun et Ka Di Liang la choyaient. Quand Jian Chen traita d’une telle façon leur sœur, celui-ci avait déjà attiré leurs foudres.

 

Peu de temps après, Jian Chen et Ka Di Liang montèrent tous deux dans l’arène, et attendirent le début du match. A l’instant où le gong résonna, Ka Di Liang fonça en direction de Jian Chen et tenta de loger son poing dans son estomac.

Jian Chen esquiva habilement l’attaque de Ka Di Liang, tout en lui rendant la pareille avec un coup de poing bien plus rapide que celui de son adversaire.

« Blam ! »

Avant même que Ka Di Liang n’ait le temps de répondre, le poing de Jian Chen entra en contact avec son dos. La force du coup était si puissante, qu’elle força Ka Di Liang à tituber, avant de tomber à genoux.

Après ce premier coup, Jian Chen ne daigna même pas se retenir. Ses deux jambes entrèrent en mouvement tandis qu’il courût rapidement en direction de Ka Di Liang, qui était à terre. Tout à coup, Ka Di Liang qui chancelait perdit tout point d’appui à nouveau, et fut projeté une seconde fois. Après s’être fait frapper, il vola à deux mètres de la limite du ring, et faillit en tomber. Seule la moitié de son corps pendait en dehors.

En voyant cette prouesse de force, chaque élève regardant Jian Chen fut surpris. Ils n’avaient jamais imaginé qu’en un engagement, le vainqueur allait être auss
i facilement désigné.  Il s’agissait d’un exploit que chaque élève considérait comme incroyable ; l’élève de niveau 9 de Force Sainte Ka Di Liang se faisait battre par Jian Chen, au niveau 8 de Force Sainte.

En voyant la moitié du corps de Ka Di Liang suspendue au dessus du vide, le cœur de Ka Di Qiu Li et de Ka Di Yun bondit dans leur poitrine jusqu’à leur gorge.

«  Ai, comment est-ce que deuxième frère peut être aussi inattentif, quel-quel idiot. Il ferait mieux de ne pas perdre contre un gamin tel que lui. » Pleura Ka Di Qiu Li en tapant du pied de colère. Mais plus elle regardait Ka Di Liang, plus on pouvait voir une expression d’inquiétude pour son grand frère s’afficher sur son visage.

Ka Di Yun laissa échapper un soupir d’exaspération, « Qu’est-ce que fabrique deuxième frère, en étant imprudent et perdant contre un gamin seulement au niveau 8 de Force Sainte ? »

Sur la plateforme, le vice-principal Bai En souriait, excité, et dit, « Les nouveaux élèves de cette année sont de vrais joyaux. L’un a été béni par les cieux, tandis que l’autre peut être poli afin de briller à l’avenir. Tandis que ses attaques sont simples, elles contiennent un étrange mystère. A chaque point crucial du match, il utilise des mouvements énormément précis avec des actions presque instantanées. Ces deux élèves requièrent vraiment une prise en charge surveillée. Je pense qu’au futur, ces deux deviendront de grands experts du continent Tian Tuan. Je ferais mieux d’en discuter plus tard avec le directeur. »

Dans l’arène, Ka Di Liang tentait avec grande difficulté de se relever, son front parcouru de sueurs froides. Si son corps avait glissé sur ne serait-ce que quelques centimètres, il serait sans aucun doute tombé de l’arène. Et s’il perdait vraiment contre un élève de niveau 8 de Force Sainte d’une façon si disgracieuse, il serait définitivement considéré comme une grande honte.

Lorsque Ka Di Liang se releva avant de se retourner, ses environs se floutèrent tout à coup, et il ressentit en un instant une immense douleur dans son ventre, sans même savoir ce qui lui arrivait. Mais ensuite, son corps devint aussi léger qu’une plume, et il réalisa que le ring devenait de plus en plus petit. La chose suivant dont il se souvint, était son corps s’écrasant au sol, et sa robe blanche immaculée maintenant adornée d’une large trace de pas.

Se levant, abasourdi, Ka Di Liang regarda tout autour de lui, avant de finalement comprendre ce qu’il venait de lui arriver. Une forte indignation emplit ses yeux, tandis qu’il jetait un regard meurtrier en direction de Jian Chen. Même s’il avait atteint le niveau 9 de la Force Sainte, il s’était fait battre par un élève venant à peine d’en atteindre le niveau 8, et ressentit sa défaite comme un gâchis incroyable. Chaque fois qu’il y repensait, le cœur de Ka Di Liang était empli d’une haine sans limite. Pour lui, il s’agissait sans aucun doute d’une disgrâce incommensurable.

Ka Di Yun s’approcha de Ka Di Liang, et lui dit, « Deuxième frère, tu m’as déçu. Tu as vraiment fait perdre la face à notre clan Ka Di. » Après avoir lâché ces mots, Ka Di Yun détourna les yeux de Ka Di Liang et partit immédiatement.

En entendant les mots de Ka Di Yun, le visage de Ka Di Liang devant plus que laid.

« Deuxième frère, tu as été trop imprudent. Même si tu as déclaré vouloir m’aider à lui donner une leçon, c’est lui qui t’en a donné une au final. » S’exclama Ka Di Qiu Li d’une voix déçue et rancunière, son ton indigné.

Suite à cette seconde critique, le visage de Ka Di Liang changea de plus belle, et il essaya de se défendre, « Il ne s’agissait que d’une pure chance. C’est à cause de cette arène qu’il a gagné ; si nous changions d’endroit, il ne ferait pas du tout le poids contre moi. Troisième sœur, ne t’inquiètes pas, je vais définitivement lui donner une bonne leçon à l’avenir. »

Ka Di Qiu Li se mît à réfléchir ; elle sentait une certaine vérité dans son raisonnement. Hochant lentement la tête, elle répondit, « Deuxième frère, tu as intérêt à tenir ta promesse. »

Ka Di Liang posa sa main sur son torse, et jura solennellement, « Ne t’inquiètes pas, troisième sœur. Laisse-moi faire. »

Peu après la victoire de Jian Chen, le match entre Tie Ta et Tian Mu Xiong prît fin à son tour. Même si la Force Sainte de Tie Ta était inférieure à celle de son adversaire d’un niveau, sa force bénie des cieux l’aida à combler la différence. Au final, il utilisa son expérience de chasse et parvint enfin à vaincre Tian Mu Xiang de peu. Aux côtés de Jian Chen, il devint ainsi l’un des deux finalistes. A la fin du prochain match, l’un des deux allait ressortir victorieux, et être sacré Dirigeant des Nouveaux Elèves.

 

Chapitre Précédent                                                                                                                                     Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :