Chapitre 114 : Mercenaires de Zhou

 

Tous les membres des Mercenaires de Flammes pensaient que Jian Chen était un Saint. Même son badge de mercenaire affichait un rang D. Mais le plus important facteur, c’était le jeune âge de Jian Chen. Sur le Continent Tian Yuan, un Saint de 20 ans pouvait être considéré comme ayant un potentiel inimaginable.

Jian Chen semblait avoir environ 20 ans, et était capable de tuer une Bête Magique de Classe. Même si celle-ci était déjà blessée, personne n’aurait pu y croire sans le voir. Et justement, à l’exception du Capitaine Kendall, personne n’avait vu la fine silhouette de l’épée, ou comment Jian Chen avait tué le Tigre Noir.

Les yeux de Kendall s’attardèrent sur la lame de Jian Chen pendant un instant, avant qu’il ne puisse retrouver son calme et éclater de rire, « Si vous ne me croyez pas, demandez vous-même à Jian Chen. » Un sourire était apparu sur son visage, car, comment pouvait-il ne pas être heureux ? Son groupe comptait maintenant un expert de plus.

Xiao Dao fut le premier à céder. Il courut en direction de Jian Chen et le dévisagea des pieds à la tête. Puis, son regard se posa sur l’Épée Vive Brise immaculée, « Jian Chen, sois honnête, as-tu tué ce Tigre Noir ? »

Voyant la surprise sur le visage de Xiao Dao, Jian Chen acquiesça et répondit, « Tout à fait, je l’ai tué. » Dès le départ, Jian Chen ne comptait pas dissimuler sa force derrière des mensonges, alors il choisit d’être tout à fait direct et honnête avec Xiao Dao.

« Wow, impossible ! » Xiao Dao écarquilla les yeux. Abasourdi, il regarda de nouveau Jian Chen et demanda, « Tu as vraiment tué cette féroce Bête Magique de Classe 2 ? Comment as-tu fait, et pourquoi ne t’ai-je pas vu faire ? »

Face aux questions de Xiao Dao, tous les membres du groupe à l’exception de Kendall entourèrent Jian Chen. Quelque soit la méthode utilisée par Jian Chen pour tuer la Bête Magique de Classe 2, leur curiosité était tout à fait naturelle. A leurs yeux, Jian Chen s’était simplement déplacé sur le côté en utilisant bizarrement sa fine épée pour tuer le Tigre Noir, mais aucun d’eux n’arrivait à déterminer la méthode utilisée.

Parmi tous ces curieux spectateurs, une seule personne regardait Jian Chen différemment. Il s’agissait de Kabolds, qui observait Jian Chen comme s’il s’attendait à un tel exploit.

Jian Chen laissa échapper un sourire amer, et leva son Épée Vive Brise, « J’ai utilisé mon Arme Sainte pour tuer cette bête. Si vous ne l’avez pas vue, c’est parce que mes mouvements étaient bien trop rapides. »

En entendant cela, le Capitaine Kendall repensa au flash de couleur argentée qu’il avait vu, et ne put s’empêcher d’avoir peur. Après tout, il n’avait pas d’autre choix que de l’admettre, mais l’épée de Jian Chen était si rapide, qu’il n’avait pu en voir que les reflets rémanents. A cet instant, Kendall ne pouvait s’empêcher de penser que s’il combattait un tel adversaire, il ne pourrait probablement pas esquiver ses attaques.

Chang Ning Feng observa le cadavre du Tigre Noir, et lui donna un coup de pied. Le corps du Tigre Noire se retourna, et Chang Ning Feng agrippa la tête de la bête pour révéler l’entaille à sa gorge.

Lorsque tout le monde vit la blessure fatale sur le cou du Tigre Noir, même le Capitaine Kendall ne put s’empêcher d’avoir des sueurs froides à la vue d’une coupure aussi profonde. En regardant bien la gorge du Tigre Noir, il était possible de voir que deux tiers de son épaisseur avaient été pénétrés. Un simple morceau de peau était attaché au reste du corps, comme si la tête du Tigre Noir pouvait se détacher à tout moment.

Mais ce qui était encore plus surprenant, c’était que la blessure fatale avait été causée pendant que le Tigre Noir avait bondi à toute vitesse. Jian Chen avait délivré son attaque avec une précision parfaire, un acte maitrisé que personne dans le groupe ne pouvait imiter.

Deere avala une large bouffée d’air pour calmer son cœur battant, et leva les yeux vers Jian Chen. Avec un grand sourire, il s’exclama, « Jian Chen, nous pensions que tu étais un Saint, mais il semblerait que tu aies dépassé nos espérances. Tu nous as vraiment bien caché tes véritables capacités. »

Hu Po s’avança vers Jian Chen et plaça sa main sur son épaule, « Jian Chen, tu es bien trop cruel ! Sois honnête avec moi. Quelle est ta véritable puissance ? Tu ne peux quand même pas être aussi incroyable que notre capitaine, n’est-ce pas ? »

Pour répondre aux interrogations d’Hu Po, Jian Chen ne pouvait que rire d’un air gêné, « Frère Hu Po, je ne suis pas aussi incroyable que tu ne le penses. Mon niveau n’est pas très loin du tiens. Je suis actuellement un Grand Saint Intermédiaire. »

« C’est impossible, comment un Grand Saint Intermédiaire peut-il tuer une Bête Magique de Classe 2 aussi facilement ? » s’exclama surpris Hu Po, mais au lieu d’interroger davantage Jian Chen, il se retourna pour s’adresser aux autres, « Tout d’abord, occupons-nous du corps du Tigre Noir avant de continuer cette conversation. »

Les membres du groupe obéirent aux ordres d’Hu Po, mais sans mettre de côté leurs doutes et interrogations. Cependant, ils décidèrent de ne pas déranger Jian Chen, et préparèrent le Tigre Noir.

« Ce Tigre Noir est incroyable. Sa force est celle d’une Bête Magique de Classe 2, mais sa vitesse dépassait celle d’une Bête Magique de Classe 3. Après avoir extrait le Noyau de Monstre, rangez le reste du corps dans une Ceinture Spatiale. Nous pourrons le vendre pour une belle somme. » Ordonna Kendall.

Sur le Continent Tian Yuan, à l’exception de la viande de bœuf normale, toutes les autres viandes consommées provenaient des Bêtes Magiques. La viande de Bête Magique était non seulement tendre, mais sentait aussi très bon. De plus, en manger permettait de renforcer l’organisme. C’était pourquoi la viande de Bête Magique était très demandée. Lorsqu’elle provenait de Bête Magiques de haut niveau, l’offre ne pouvait jamais satisfaire la demande.

Jian Chen absorba son Épée Vive Brise dans son corps, et observa les mercenaires ranger le cadavre du Tigre Noir. Il se fichait du fait qu’il s’agissait d’une Bête Magique de Classe 2, puisqu’il pouvait facilement tuer une Bête Magique de Classe 3. Aux yeux de Jian Chen, une telle Bête Magique n’aurait jamais pu s’échapper. Mais les Mercenaires de Flammes étaient différents. Ils n’avaient qu’un seul Maître Saint, et en combinant leurs forces, ils n’arrivaient pas à la cheville de Jian Chen. Tuer une Bête Magique de Classe 2, pratiquement de Classe 3, était extrêmement difficile pour eux, et si Jian Chen n’avait pas bloqué le Tigre Noir, il aurait pu s’enfuir sans problème. Ces Bêtes Magiques étaient comme des poissons dans l’eau, leurs mouvements n’étaient pas restreints par la dense végétation.

Tout à coup, les oreilles de Jian Chen tremblèrent, et il tourna la tête sur le côté. Ses yeux se posèrent sur des buissons, qui soudainement se mirent à trembler violemment. Un groupe de 20 mercenaires équipés de casque en acier et d’armures intégrales entrèrent dans le champ de vision du groupe.

Lorsqu’ils apparurent, tous les membres des Mercenaires de Flammes s’arrêtèrent de bouger et observèrent d’un air tendu les 20 mercenaires.

Le chef des 20 mercenaires observa les Mercenaires de Flammes d’un air froid, puis le Tigre Noir en cours de stockage. D’un geste de la main, il aboya, « Avancez ! », ordonnant au reste des mercenaires d’avancer sans regarder en arrière. Rapidement, le groupe disparut dans la forêt. A leurs yeux, les Mercenaires de Flemmes ne méritaient pas la moindre attention.

« Il s’agissait des Mercenaires de Zhou. Je ne pensais pas les croiser ici. » Après que les mercenaires en armures aient disparus, Ho Pu laissa échapper un soupir de soulagement.

« Frère Hu Po, les Mercenaires de Zhou sont célèbres ? » demanda Jian Chen.

Hu Po acquiesça de la tête, « Tandis que les Mercenaires de Zhou ne sont pas considérés comme les meilleurs mercenaires de la Ville de Wake, les résidents de la ville les classeraient certainement dans les 10 meilleurs. Leur groupe comprend environ 50 membres, et leur chef est un Maître Saint Supérieur. Il a sous ses ordres 6 Maîtres Saints Intermédiaires et environ 20 Grands Saints. Leur puissance est telle que notre groupe des Mercenaires de Flammes ne peut se permettre de les provoquer. De plus, les Mercenaires de Zhou ont le soutien de l’un des plus puissants clans de la Ville de Wake – le Clan Zhou. Pour toutes ces raisons, peu de personnes osent leur tenir tête. »

« Oh ! » Jian Chen regarda en direction du chemin pris par les Mercenaires de Zhou, leur image toujours claire dans son esprit.

« Jian Chen, si à l’avenir tu croises une telle personne ou groupe dans la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques, sois prudent. La Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques est un lieu ou n’importe qui peut être tué et volé ; certaines personnes sont considérées comme des mercenaires, mais agissent comme des bandits. » Kendall prit soin de prévenir Jian Chen d’un air grave.

Face au sérieux de Kendall, Jian Chen hocha la tête, « Je serais prudent. »

Après ça, le corps du Tigre Noir fut enfin rangé dans une Ceinture Spatiale. « Actuellement, nous nous trouvons da,s une zone où rôdent des Bêtes Magiques de Classe 2, plus en profondeur se trouve le territoire des Bêtes Magiques de Classe 3. Pour notre bien à tous, restons dans les parages. »

Peu après, Kendall et Deere s’occupèrent de leurs blessures qui heureusement n’étaient pas très profondes et n’allaient donc pas affecter leur force au combat. Après quelques préparations, tous deux furent de nouveau prêts à repartir sur la route, tout en continuant à surveiller les alentours.

Après avoir parcouru une courte distance, Jian Chen détecta les traces de pas d’une Bête Magique, mais la situation était la même que pour le Tigre Noir. La Bête Magique utilisait la forêt pour se cacher à une dizaine de mètres du groupe de mercenaires, avant de silencieusement battre en retraite.

Jian Chen fronça les sourcils, et tenta de comprendre ce qui se passait. Sur la route, à l’exception du Tigre Noir, il avait détecté la présence d’au moins 10 Bêtes Magiques différentes, mais aucune n’avait, comme le Tigre Noir, tenté de les attaquer.

« Se peut-il que la grande taille de notre groupe effraie les Bêtes Magiques, les dissuadant de nous attaquer ? » Se demanda Jian Chen. Mais il préféra mettre cette supposition peu probable de côté.

 

Chapitre Précédent / Chapitre Suivant

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :