Chapitre 107 : L’Étrange Pierre Blanche

 

Dans le dantian de Jian Chen, les lueurs cyan et violette s’étaient mises à briller constamment tout en tournant l’une autour de l’autre en émettant une lumière vive visible à l’œil nu. En même temps, Jian Chen ressentait une étrange sensation dans sa tête, comme si les lueurs cyan et violette possédaient une conscience indépendante. Il avait même l’impression que ces lueurs étaient de bonne humeur.

En effet, la sensation ressentie par Jian Chen lui donnait l’impression que les lueurs cyan et violette dans son dantian ressentaient une grande joie et excitation.

Mais Jian Chen était abasourdi par cette conclusion incroyable, et cette surprise était parfaitement visible sur son visage.

En même temps, une autre étrange sensation était entrée dans l’esprit de Jian Chen. Grâce à cette sensation, Jian Chen réussit à déterminer que les deux lueurs dans son dantian avait établis une sorte de connexion subtile avec une entité inconnue. Il s’agissait d’une sorte de connexion spirituelle, mais il avait aussi l’impression que quelque chose se faisait enfermer.

Essayant de restreindre ses émotions, Jian Chen avala une large bouffée d’air et tourna la tête en direction de l’endroit où cette sensation était la plus forte.ses yeux se posèrent sur un stand occupé par un homme d’une trentaine d’années. Il vendait une pile de Noyaux de Monstres de Classe 1 ainsi que des objets à la fois fantastiques et bizarres.

Jian Chen balaya du regard tous ces produits avant de s’arrêter devant une pierre blanche pas plus grosse qu’un poing. Sa forme était particulière, et sa surface était entièrement blanche, mais à part ça, elle passait inaperçue. La pierre ne semblait pas différente d’une simple pierre blanche.

Mais grâce à l’étrange sensation qu’il ressentait actuellement, Jian Chen savait que cette simple pierre blanche était responsable des changements récents dans son dantian. Les lueurs semblaient posséder une sorte de connexion avec cette pierre blanche, comme un enfant essayant de protéger son trésor le plus précieux. Ce sentiment de joie était si puissant que Jian Chen en ressentait une partie.

En surface, l’expression sur le visage de Jian Chen était toujours là même, mais lorsqu’il arriva devant le stand, sa main se dirigea directement vers la pierre. Mais lorsque sa main fût sur le point de soulever la pierre son visage changea et laissa apparaître une profonde surprise.

Cette surprise était due au fait que la pierre blanche de la taille d’un poing était étonnamment lourde. Lorsque sa main entra en contact avec celle-ci, la pierre blanche ne bougea pas d’un seul centimètre.

« Quelle lourde pierre ! » Ne put s’empêcher de s’exclamer Jian Chen. Utilisant sa main toute entière pour agripper fermement la pierre, il parvint enfin à soulever la pierre de la table.

« Cher client, cette étrange pierre vous intéresse-t-elle ? » Tout à coup, le propriétaire du stand apparut à côté de Jian Chen avec un large sourire.

Jian Chen souleva lentement la pierre afin de l’examiner de plus près. Même si cette dernière avait la taille d’un poing, elle pesait plus d’une cinquantaine de kilogrammes. Si Jian Chen n’avait pas été un Grand Saint Intermédiaire, soulever cette pierre aurait été une tâche bien plus difficile.

Mais en touchant l’étrange pierre blanche, il avait clairement ressenti une profonde excitation et joie dans son dantian. Cette sensation rendait Jian Chen sceptique, étant donné que de telles émotions ne pouvaient être rencontrées qu’auprès d’êtres vivants. Et pourtant, les deux lueurs dans son dantian ressentaient clairement de telles sensations, alors possédaient-elles une conscience ? Peut-être avaient-elles en effet la capacité de réfléchir par elles-mêmes.

Lorsque Jian Chen arriva à une telle conclusion, son corps tout entier trembla et de la sueur se mit à couler de son front. Il avait maintenant l’impression d’avoir perdu le contrôle de son propre destin, et ne put s’empêcher de laisser échapper un long soupir en réfléchissant au problème rencontré par son dantian. Il n’existait aucun moyen d’échapper à ce problème ; il ne possédait aucune idée ou méthode pour régler la situation, les deux lueurs dans son dantian étant hors de son contrôle. Même si Jian Chen voulait que ces deux lueurs partent de son dantian, il n’avait aucun moyen de les y forcer.

« Ai, c’est une bénédiction, mais aussi une malédiction à laquelle je ne peux échapper. Étant déjà mort une fois, je devrais ignorer ce problème pour le moment. Après tout, pourquoi m’inquiéter ? Au pire, je mourrais de nouveau. » Pensa Jian Chen. Continuant à regarder la pierre blanche dans sa main, il ne pouvait s’empêcher de penser à son dantian.

La texture de cette pierre blanche était tout à fait unique. Peu importe le temps passé à l’étudier, Jian Chen n’arrivait pas à découvrir si elle était constituée d’une matière minérale ou d’un métal, étant donné qu’elle était lourde, mais que sa densité était elle aussi anormale. En envoyant sa Force Sainte interne dans la pierre blanche à travers son bras, Jian Chen essaya de l’inspecter mais rencontra immédiatement une puissante résistance. Il avait l’impression que la pierre blanche était un fort défensif, tandis que sa Force Sainte, l’intrus, ne parvenait pas à y ouvrir la moindre brèche.

La densité de la pierre blanche était extrêmement élevée, au point de bloquer la Force Sainte de Jian Chen.

Jian Chen détourna enfin le regard de la pierre blanche et regarda le propriétaire du stand avant de lui demander, « Je n’ai jamais vu de telle pierre, à quoi sert-elle ? »

En entendant la question de Jian Chen, l’homme se mit à rire, visiblement embarrassé, « Cher client, honnêtement, même moi je ne sais pas de quelle pierre il s’agit. Quant à son utilité, je ne la connais pas non plus. Mais elle est étonnamment lourde, alors d’un simple regard, il est clair qu’il ne s’agit pas d’une pierre normale. »

« Où l’avez-vous trouvée ? » Continua de demander Jian Chen, un scintillement dans le regard.

Fronçant les sourcils, le propriétaire du stand commença à réfléchir avant de répondre, « Cher client, on m’a posé la question de nombreuses fois, mais je n’ai jamais répondu. Mais j’ai une bonne opinion de vous, alors je vais vous le dire. » Il s’arrêta de parler pour pointer du doigt la pierre blanche, « En toute honnêteté, j’ai moi-même trouvé cette pierre blanche dans la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques. »

« Oh ! » Suite à cette réponse, les yeux de Jian Chen retournèrent de nouveau sur la pierre blanche. Il n’était pas surpris d’apprendre que l’homme avait trouvé la pierre dans la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques, étant donné qu’il s’agissait pour tout le monde d’un lieu d’opportunités. Même un fermier pouvait trouver de l’or ou tout autre minerai précieux en creusant sa ferme.

Le propriétaire du stand remarqua la visage intéressé de Jian Chen et prit de nouveau la parole, « Cher client, cette pierre blanche est maintenant en ma possession depuis plusieurs années. Si je n’avais pas besoin d’argent, je ne la vendrais pas ici-même. Puisque vous avez l’air intéressé, pourquoi ne pas l’acheter ? »

Jian Chen regarda d’un œil la pierre blanche avant de tourner de nouveau son attention en direction de l’homme, « Combien coûte cette pierre blanche ? » Son ton était complètement neutre. L’existence même de cette pierre blanche avait fait naître en lui de nombreuses questions, son achat semblait donc être une évidence.

 

Chapitre Précédent / Chapitre Suivant

Accueil

Une pensée sur “Chaotic Sword God – Chapitre 107

  • 4 juin 2018 à 21 h 10 min
    Permalink

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :