Une petite boîte bien rigolote, fraiche et bien venue en ce mois de septembre, la saison des pommes. C’est pour ma pomme est un jeu semi-coopératif de mémoire, à partir de 5 ans. De 2 à 5 joueurs une partie dure environ 15min.
boite

Allons dans le jardin

Dans la boîte on trouve une carte pomme appétissante, des cartes actions avec principalement des oiseaux rondouillards et des tuiles représentant les sympathiques chenilles.

La pomme est placée au centre de la table. On constitue une pioche avec les cartes actions. On répartit autour les tuiles chenilles face cachée. Les tuiles chenilles doivent pouvoir avancer d’un cran avant d’atteindre la carte pomme. Au début de la partie, les chenilles sont donc placées sur le 2ème cercle.

placement

Jouons tant qu’il fait beau …

Pour remporter une tuile, il suffit de retourner la chenille de la même couleur que l’oiseau représenté sur la carte action.
Certaines cartes sont spéciales :

  • le jardinier permet à un joueur uniquement, de voir n’importe quelle tuile (sauf celles sur la pomme)
  • le papillon permet de métamorphoser une chenille, pour cela le joueur doit annoncer la couleur et la forme de la chenille qu’il va retourner
  • le vent permet d’échanger de place deux tuiles
  • la pluie vous oblige à replacer une de vos chenilles gagnées autour de la pomme

Lorsqu’un joueur se trompe, il doit replacer la tuile face cachée et l’avancer d’un cran vers la pomme. Attention, si trois chenilles atteignent la pomme (une chenille atteint la pomme au bout de deux crans) alors tous les joueurs ont perdu.
La partie prend fin lorsque toutes les cartes actions ont été jouées ou lorsqu’il n’y a plus de chenilles disponibles. Le gagnant est celui qui a obtenu le plus de chenilles.

Notre avis

Ce jeu, comme tous les jeux pour les jeunes enfants est principalement basé sur la mémoire. Et nous, en tant que parents, on en a marre, on cherche autre chose, un autre mécanisme. Cependant, ‘C’est pour ma pomme’ est un jeu joli et on s’imprègne parfaitement du thème.

Avec les petits enfants, il est toujours agréable de jouer à un jeu semi-coopératif où il n’y a pas qu’un seul perdant. Personnellement je l’ai abordé de cette façon : soit trois chenilles atteignent la pomme et tout le monde perd, soit on est arrivé au bout des cartes actions et tout le monde a gagné mais l’un de nous a juste été plus gourmand que les autres !

Vous pouvez aussi l’aborder en coopératif uniquement, où les chenilles gagnées vont dans un pot commun. Mais attention, à ce que ne soit pas toujours le même joueur qui donne les réponses.

La couleur des oiseaux n’est pas toujours très compréhensible mais en bas à gauche se trouve un petit symbole (principalement des fruits) nous permettant de savoir la couleur demandée.

En résumé

Petit jeu mignon qu’on aime sortir de temps en temps.

  • jeu semi-coopératifadaptable en coopératif uniquement
  • les symboles pour reconnaître la couleur des oiseaux
  • Magnifiques chenilles
  • Petit prix (environ 13,5€)

  • encore un jeu de mémoire
  • on aurait aimé un petit sac de voyage pour pouvoir l’emmener facilement
  • Il manque un plateau de jeu,pour permettre aux efants de mieux dissocier les crans lorsque l’on avance une chenille
  • On aurait aimé une pomme en 3D où l’on fait glisser les chenilles à l’intérieur pour être plus immersif (cela dit, le prix s’en serait ressenti).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :