Carcassonne est loin d’être un jeu nouveau et je dirais même qu’il fait maintenant parti des classiques des jeux de plateau pour celui qui commence à connaître autre chose que le Monopoly et la Bonne Paye.

Cette Big Box est d’après l’éditeur le parfait coffret d’initiation pour entrer dans l’univers de Carcassonne.
Ce jeu de majorité et de placement de tuiles, situé à l’époque romaine du Moyen-âge, est jouable à partir de 7 ans, de 2 à 6 joueurs. Comptez environ 40 minutes de jeu, auquel vous rajouterez en moyenne une dizaine de minutes par extension ajoutée.

plateau

Le jeu de base

Lorsque vient son tour, chaque joueur doit poser une tuile sur la table en respectant évidemment une règle simple : prolonger les zones existantes en faisant correspondre les dessins entre eux. C’est ainsi que vont naître de longues routes, de majestueuses villes, de paisibles abbayes et de vastes prés.

Vous pouvez poser ensuite un de votre meeple (pion) sur cette tuile soit comme :

  • brigands si vous le posez sur une route
  • chevaliers si vous le posez sur une ville fortifiée
  • moines si vous le posez sur une abbaye
  • paysans si vous le posez dans un pré

Enfin, on passe à l’évaluation des zones, la couleur de meeples majoritaires dans ces zones gagne, lui seul gagne les points. Cependant, s’il y a le même nombre de pions par joueur, chaque joueur marque les points :

  • une route est complète lorsqu’elle forme une boucle fermée ou que ces extrémités sont reliées à une zone d’habitation (village, ville, abbaye, …). Chaque tuile de la route rapporte 1 point.
  • Une ville est finie lorsqu’elle est entourée de remparts et qu’il n’y a pas d’espace vide à l’intérieur. Chaque tuile de la ville rapporte 2 points et chaque blason 2 points supplémentaires.
  • Une abbaye est bâtie lorsqu’elle est entourée de 8 tuiles. Elle rapporte 9 points.

Une fois l’évaluation faite, chaque joueur ayant engagé des meeples dans cette zone les récupère.
La partie prend fin lorsqu’un joueur ne peut ni piocher ni placer une tuile. Une dernière évaluation finale a lieu sur toutes les zones incomplètes occupées par des pions (route : 1 point, ville : 1 point par tuile + 1 par blason, abbaye : 1 point par tuile qui l’entoure + 1 point pour la tuile abbaye).
L’évaluation des prés ne se fait que maintenant, attention poser un meeple-paysan n’est pas anodin car vous n’allez jamais le récupérer durant la partie. Vous marquez 3 points par ville complète en périphérie ou au centre de votre pré.
Celui qui a le plus de points est déclaré vainqueur.

Mini-extension : La Rivière

Elle permet juste d’embellir le paysage. Lors du placement de ces tuiles, vous ne devez pas faire tourner la rivière deux fois de suite dans la même direction car cela lui ferait faire un demi-tour.

Mini-extension : L’abbé

Un pion en plus par joueur représentant un abbé. Vous pouvez le poser soit sur une abbaye soit sur un jardin (déjà existant sur les tuiles de base mais qui servait de décoration jusque là).
Si l’abbaye ou le jardin occupé par votre abbé est entouré de 8 tuiles, vous marquez 9 points.
L’abbé possède une caractéristique particulière : Si vous ne posez aucun meeple pendant votre tour, vous pouvez évaluer la zone incomplète qu’il vient de quitter et récupérer votre abbé.

Auberges et cathédrales

Dans cette extension, vous rajouter :

Des tuiles terrain incluant des auberges au lac et cathédrales : Lors de l’évaluation d’une route passant près d’une ou plusieurs auberges au lac, vos tuiles comptent pour 2 points au lieu de 1 point. Lors de l’évaluation d’une ville possédant une cathédrale, vous marquez 3 points par tuile et par blason au lieu de 2 points. Attention, lors de l’évaluation finale, les auberges au lac et les cathédrales ne rapportent aucun point.

Un grand meeple par joueur : Il se joue de la même manière qu’un meeple normal à la différence près qu’il compte comme 2 meeples normaux lorsqu’une zone est évaluée.

Marchands et bâtisseurs

Dans cette extension, vous trouverez :

Des tuiles terrain avec un symbole marchandise et des jetons marchandises (vin, blé, tissu) : Lors de l’évaluation d’une ville avec des symboles marchandises, vous évaluez la ville normalement. En revanche, seul le joueur qui a complété la ville reçoit pour chaque symbole le jeton marchandise associé. En fin de partie, le joueur collectant le plus de jetons d’une catégorie marque 10 points supplémentaires.

Un bâtisseur par joueur : Un bâtisseur peut être posé sur une route ou une ville à partir du moment où l’un de vos meeples occupe déjà cette zone. La particularité de ce pion vous permet de rejouer un tour complet si vous prolongez une ville ou une route déjà occupée par votre bâtisseur.

Un cochon par joueur : Le cochon ne peut être posé que dans un pré où il y a déjà un de vos meeples. Attention, il n’est pas pris en compte lorsque l’on détermine le joueur qui contrôle une zone lors de l’évaluation finale. Si vous contrôlez un pré occupé par votre cochon, vous marquez 4 points pour chaque ville complète en périphérie ou au milieu du pré.

Les ornithoptères

Ceux sont des tuiles terrain identifiées par une machine volante. Cette tuile détermine une direction de vol (horizontale, verticale, diagonale). A la pose d’un meeple, soit vous jouez le tour normalement soit vous décidez de poser votre meeple sur cet ornithoptère. Dans ce cas, vous lancez le dé pour être propulsé d’un nombre de cases équivalent à la valeur du dé. Si la zone où vous devez atterrir est un pré, un emplacement où il n’y a pas de tuiles ou une zone déjà complète alors votre pion retourne dans sa réserve. Sinon, vous posez votre meeple même si la zone est déjà occupée par un autre pion.

Les hérauts

Des tuiles missives et des meeplettes ! Une meeplette est placée sur la piste de score de sorte que chaque joueur dispose de 2 pions score. A vous de choisir quel pion vous avancez lorsque vous marquez des points. Si votre pion s’arrête sur une case foncée (0, 5, 10, …) alors prenez une tuile missive et effectuez l’action annoncée (points supplémentaires, 2ème tour gratuit). Sinon marquez directement 2 points.

Les bacs

Des tuiles terrain avec un lac et des bacs en bois. Lorsque vous posez votre tuile, vous pouvez poser en plus de votre meeple, un bac permettant de relier un quai à un autre, ainsi vous formez une route ininterrompue. Lorsque vous prolongez une route passant par une tuile lac, vous pouvez faire pivoter un bac d’un quai vers un autre.

Les mines d’or

Des lingots d’or et tuiles terrain avec une mine d’or. Lorsque vous placez une tuile identifiée par une mine, vous devez y placer deux lingots : un sur la tuile que vous venez de poser et un sur une tuile adjacente. L’attribution d’un lingot affecte toutes les zones de la tuile et il n’y a pas de limite au nombre de lingots par tuile. Lors de l’évaluation des zones, le joueur contrôlant la zone complétée récupère tous les lingots d’or. En fin de partie, plus vous avez de lingots, plus vous marquez des points.

Mage et Sorcière

Des tuiles magie, un pion Mage violet et un pion Sorcière Orange. Lorsque vous posez une tuile magie, vous devez poser ou déplacer le pion mage ou sorcière. Lors de l’évaluation d’une zone où se trouve un de ses pions, le mage rapporte des points supplémentaires alors que la sorcière divise vos points par deux.

Les voleurs

Des tuiles terrains avec le symbole voleurs et un pion voleur par joueur. Lorsque vous piochez une tuile voleur, tous les joueurs vont pouvoir poser leur pion voleur sur la piste de score sur une case déjà occupée par un autre joueur. Lorsqu’un meeple ou meeplette marque des points, le joueur possédant le pion voleur sur cette même case va marquer la moitié de ces points arrondis au supérieur et reprendre le voleur dans sa réserve jusqu’à la prochaine tuile avec le symbole dévoilé.

Les agroglyphes

Des tuiles terrain supplémentaires avec une sorte de symbole. Le symbole définit le type de meeple touché par l’action à effectuer (paysan, chevalier, brigand). Lorsque vous posez une tuile de ce type, le joueur actif joue normalement (placement de la tuile, pose de meeple, évaluation de la zone si complète) puis choisit entre deux actions pour tous les joueurs. Chaque joueur va devoir soit poser un meeple de sa réserve sur une section de tuile déjà occupée par l’un de ses propres meeples, soit reprendre un de ses meeples occupant une tuile. Dans les deux cas, il faudra bien respecter le type d’agroglyphe présenté sur la tuile.

Avis

Soyons honnête, si vous êtes déjà joueur et connaissez bien Carcassonne vous allez être déçu par cette version. Il contient le jeu de base mais ceux ne sont pas de vraies extensions. Je précise, il contient deux extensions (Auberges et Cathédrales / Marchands et Bâtisseurs) et 9 mini-extensions.

Par contre, vous êtes débutant ? Ou vous souhaitez offrir un jeu à des amis qui commencent à se mettre au jeu de plateau ? N’hésitez pas. Premièrement, Carcassonne est maintenant une référence dans le monde du jeu de société et ce modèle permet d’aller plus loin quand on se sent assez à l’aise avec le jeu de base. Ainsi la rejouabilité de ce coffret est intéressante. De plus, c’est une vraie initiation à cet univers.

Pour les plus jeunes, si vous avez commencé avec mon premier carcassonne, vos enfants arriveront très vite à maîtriser le jeu de base. Les mini-extensions leur permettront d’appréhender des règles supplémentaires tout en douceur.

  • Dimension de la boite très imposante.
  • Ceux ne sont pas 11 extensions comme on pourrait le croire mais 2 extensions plus 9 mini-extensions.
  • Une part hasardeuse sur la pioche de tuiles. Pour y remédier piocher trois tuiles et choisissez-en une que vous placerez, les autres seront remises sous la pioche.
  • Dommage que cette édition ne comprenne pas l’intégralité des extension et mini-extensions qui ont vu le jour.

  • Le modèle est génial. Après quelques parties du jeu de base vous vous lasserez vite et irez vite acheter une extension ou deux. Pour le même prix, vous pouvez avoir ce coffret avec ces 11 extensions/mini-extensions. Vous allez enchainer les parties.
  • Rejouabilité +++, en sachant que les mini-extensions sont cumulables.
  • Le thermoformage de la boîte est bien pensé pour ranger toutes ces petites pièces correctement.
  • Les tuiles sont bien identifiées pour savoir lesquelles rajouter en fonction de l’extension avec laquelle on veut jouer.

En résumé

Si vous connaissez Carcassonne, mais ne le possédez pas encore dans vos placards, alors partez directement sur cette version.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :