One Piece Burning Blood

Développé par Spike Chunsoft / Edité par Namco Bandai Entertainment
 Sortie le 3 juin 2016 sur PS4, Xbox One et PS Vita. (Cliquez ici pour vous le procurer sur Amazon (PS4/One/PS Vita, version classique, steelbook ou collector)

one piece burning

 

– Monkey D. Burning Luffy –

Oui, il s'agit du jeu One Piece. Graphismes In Game. Pas mal, hein ?
Oui, il s’agit du jeu One Piece. Graphismes In Game. Pas mal, hein ?

One Piece fait parti de ces manga fortement attendu aussi bien sous son format manga classique que sous ses dérivées comme ses animés ou ses jeux vidéos. Namco Bandai avait donc fait la promesse de nous proposer un jeu de combat basé sur l’Univers de One Piece. C’est maintenant chose faite avec ce One Piece Burning Blood

Malheureusement, il se révèle que le jeu n’est centré que sur un arc de la vaste histoire de One Piece. Le mode campagne du jeu ne vous permettra de vivre que la partie sur la Guerre de Marineford (dans les tomes 50 par rapport au manga). L’histoire est bien respectée et le fait de pouvoir la vivre depuis différents points de vue (Luffy, Barbe Blanche …) est très intéressant. Cela étant dit, pour une personne souhaitant découvrir l’univers de One Piece au travers de ce jeu ne peut même pas y espérer. Le mode campagne nous lâche au beau milieu de cette guerre de Marineford. Impossible donc pour des personnes souhaitant découvrir la licence de s’y frotter sans être dépassé par l’histoire (ce qui est tout à fait normal). On aurait préféré que le scénario et le mode campagne offre une piqûre de rappel sur l’histoire, comme un chapitre supplémentaire résumant grossièrement le pourquoi du comment on en est arrivé ici.

Un mode en ligne est évidemment présent comme la plupart des combats. Vous pourrez ainsi jouir d’un online très robuste qui n’hésitera pas à faire ressortir le goût du challenge et de la piraterie qui sommeille en vous !

– Fan-service et personnages à gogo –

Même s’il est évident qu’au vu du nombre de personnages introduits dans One Piece il est sûrement bien trop long de les rendre tous jouables, ils sont très nombreux à être présent en personnage de soutien au minimum. Vous avez tout de même 42 personnages jouables et tous très bien animés ainsi que 65 personnages de soutien, soit un total de 107 personnages représentés, ce qui est plus que conséquent ! 

Un contrat qui ne sera pas sans rappeler des souvenirs... Baggy et Nami... Les débuts de One Piece !
Un contrat qui ne sera pas sans rappeler des souvenirs… Baggy et Nami… Les débuts de One Piece !

Le mode « solo » est prolongé par de nombreux « contrats ». Sous la forme de tête mises à prix avec de nombreuses récompenses en berry (la monnaie de l’univers). Ils permettent d’offrir des combats de façon indépendante à l’histoire et ainsi repousser quelque peu la durée de vie. Cependant, tout comme le mode histoire, la difficulté est parfois en dents de scie : des contrats seront réalisables très simplement et d’autres demanderont plus d’entraînement et de dextérité. En tout cas, vous devrez passer un certain nombre d’heures avant de venir à bout des 238 contrats du jeu quoi qu’il arrive !

On parlait de fan-service dans le titre de cette partie : il y en a, et pas qu’un peu ! Glossaire avec descriptifs de chaque personnage, titres, emblèmes graphiques… Ce n’est pas le jeu le plus fourni en contenu bonus du style pour des jeux de ce type (combat dans un shonen réputé) mais ces bonus restent tout de même présent !

 – Oyé Oyé Capitaine… Capitaine navigue sur les flots… –

Oyé oyé ! On a retrouvé une bouteille à la mer ! Elle contenait une missive avec le message suivant : L’OST du jeu est plutôt bonne : fidèle à l’univers et aux musiques typiques de la piraterie … Voyez ici par exemple la musique du Main Menu.

(oui, on sait, l’illustration de la vidéo est un peu NSFW, mettez la vidéo sur un autre onglet pour écouter la musique et continuer de lire cet article ;))

Quelques options sont aussi digne d’un grand capitaine ! Vous pourrez par exemple constituer un équipage à enregistrer afin de ne pas avoir à recommencer la formation de votre équipe sur chaque contrat… Un gain de temps considérable qui permet d’enchaîner de façon plus fluide les combats sans repasser par l’étape de composition d’équipe un peu fastidieuse (lié au fait qu’il y a beaucoup de personnages).

Plus + tableau Moins -
  • Jolis animations
  • Doublages VO officiels
  • Le mode Mission
  • Le mode campagne selon plusieurs points de vue…
  • … mais limité à un seul court arc de l’histoire de One Piece !
  • On ne peut pas découvrir l’univers de One Piece avec ce jeu.
  • Cher pour le contenu, attendez qu’il baisse un peu en prix pour en avoir pour votre argent !

Conclusion :

 

Plein de qualités et de bonnes volontés, One Piece Burning Blood n’est pas sans défaut. Le jeu ne couvre qu’un seul arc de l’histoire (La Guerre de Marineford) : on ne retrouve donc pas tous les personnages jouables de l’univers ni même toute l’histoire. Pour les amateurs qui cherchent d’avantage l’histoire complète de One Piece, autant se tourner vers un Unlimited World Red sur PS3 par exemple. En revanche, cet essai sur PS4 est un beau tour de force qui n’annonce que du bon pour le One Piece Burning Blood 2 : de beaux graphismes, un gameplay simple et efficace. Les ingrédients sont là, la recette aussi, il n’y a plus qu’à réaliser tout ça ! Médaille d’argent

Médaille - Argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :