Bonjour/Bonsoir ! J’aime vous parler de jeux peu récents comme Burly Men at Sea de qualité et qui sortent de petits studios.
Burly Men at Sea est un jeu qui ne plaira pas à tout le monde mais si joli et déroutant que je vous en parle !

 

  • Le minimalisme est à l’honneur – La musique (voir point suivant), le principe mais surtout le dessin et l’animation sont d’une simplicité magnifique. Ce sont des formes géométriques basiques, pas de contours, des couleurs pastels, de la 2D, une animation sans fioritures. Pas d’yeux, pas de bouches (vives les barbes), juste de la douceur.

 

  • Une expérience quasi muette mais rigolote –  Pas de dialogues à écouter mais à lire. Burly Men at Sea use et abuse de l’ironie, d’un phrasé simple, piquant et drôle. Les 3 dondons étant d’une intelligence un peu limité ou juste à l’ouest leur naïveté les rend attachants.
    Une musique d’ambiance tout du long du jeu. Simple, efficace avec un pic de musique dramatique quand c’est nécessaire (par exemple quand vous vous faites avaler par une baleine). Et les bruitages sont à la bouche. Ce qui donne un aspect enfantin, humoristique et est presque plus crédible que des « vrais » bruits.

 

  • Ne pas se fier aux apparences ; ce n’est pas toujours la même chanson – Attentif être tu devras. Boyer Lucienne chanson n’est pas. Il faudra essayer de ne pas toucher à la manette pour voir ce qui se passe, ne pas toujours vouloir gagner, aller à l’inverse de sa première intuition. Il faudra donc être attenti-f-ve aux choix faits et non-faits ; on travaille la mémoire !!!

 

  • Il faut chercher et ne pas avoir peur de recommencer – Avec 12 chemins possibles il s’agit de s’accrocher. Il faudra refaire une histoire quasiment jusqu’au bout pour avoir un livre supplémentaire sur l’étagère. C’est un peu long. C’est redondant pour une fin finale poétique mais sans plus.

(Vous serez la mort = blasée par moments)

 

Il faudra prendre votre peigne, votre huile à barbe et votre patience en main pour découvrir les douze aventures des marins à travers un océan de douceur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :