Bug – Enki Bilal

Tome 1 – Casterman

Bonjour/Bonsoir ! Enki Bilal est un monstre de la bande dessinée moderne. Vous connaissez sûrement la trilogie NikopolLes Phalanges de l’Ordre NoirPartie de chasse,… Chaque nouvel album dénonçant une tare de la société actuelle ou future. 

Dans Bug on se projette dans un avenir proche où la technologie est tellement présente que le papier n’existe presque plus. Non par pénurie mais par non utilisation. Tout est numérique. 
Et c’est bien là le problème de cette société quand un bug apparaît. Un bug c’est un insecte en langue anglaise ; dans ce cas c’est le bug informatique : un défaut de conception d’un programme informatique à l’origine d’un dysfonctionnement.
En l’occurrence la disparition complète de toutes les données numériques du monde : plus d’internet, plus de fichiers stockés sur les ordinateurs ou en ligne : le néant. 

Enki Bilal aborde la thématique du numérique dans son pire cauchemar sa disparition totale et applique sa solution la plus inattendue en même temps : un seul homme a toutes les connaissances qui se trouvaient sur internet. Une bataille va s’engager entre les différents pays pour y avoir accès alors que la femme et la fille de cet homme ne demandent qu’à le revoir. Ce dernier étant cosmonaute et parti en mission depuis un certain temps. 

Je ne ferai pas de discours sur le dessin, la couleur, la mise en page qui est aussi parfaite est magnifique que d’habitude. Le rythme de l’histoire est prenant en une seul tome on a un bel aperçu des différents personnages, de leur personnalités, objectifs. Je m’attends une nouvelle trilogie digne des précédentes avec impatience ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :