Le beauté du cast original 

Bonjour/Bonsoir ! J’ai réussi l’exploit de ne pas me faire spoiler Buffy contre les vampires depuis sa sortie. Pour situer aux plus jeunes ; Buffy c’était un peu le Game of Thrones des années fin 1990/début 2000.

L’histoire vous la connaissez tous : à chaque génération une tueuse est révélée dans le monde. Pour celle-ci il s’agit de Buffy une jeune étudiante de 16 ans. Tout droit venue de Los Angeles pour arriver au lycée de Sunydale où se trouve La Bouche de l’Enfer. Là vont débuter ses aventures avec Willow, Alex et le professeur Giles.

 

  • C’est culte – Vue ou non ; tout le monde connaît Buffy contre les vampires. Cette série a inclus des « traditions » dans le monde des séries : l’épisode musical, le spécial halloween,.. Certains sont des petits bijoux comme Un silence de mort  (saison 4 ; ep 10) entièrement muet qui m’a collé des frissons ou Cauchemar (saison 4 ep 22) qui possède une grande qualité visuelle. Cette série se détache par une puissance cinématographique étonnante à certains moments. 

 

  • C’est une série féministe avant l’heure – Mis à part Xena la guerrière le public n’avait pas beaucoup d’héroïne féminine et encore moins adolescente. Là on nous présente Buffy experte en karaté  ; qui n’a pas peur de se balader seule la nuit et combat le mal (rien que ça). 

 

  • On aborde pas mal de sujets liés à l’adolescence – Buffy est une jeune fille qui va au lycée, pense aux garçons, ne s’entend pas toujours bien avec sa mère,… Bref c’est une ado qui va évoluer avec son public : les études, la sexualité , les relations avec ses ami-e-s,.. Tout est encore très actuel et je pense que Buffy a dû être une grande soeur pour beaucoup de spectateur-trice-s. 

 

  • Les effets spéciaux –  Je sais que ce point négatif est facile au vu de l’âge de la série. Mais quand même c’est vraiment très mal fait par moment et ça perd en crédibilité pour l’histoire et l’action du moment. Alors que l’on retrouve à côté de ça des métamorphoses et des postiches extrêmement bien faites ! 

 

  • Elle met un peu de temps à démarrer –  Sur 7 saisons il faut attendre disons la moitié/fin de la seconde saison pour avoir un vrai déclic. La première est la présentation de la fine équipe et on nous rappelle que Buffy n’a que 16 ans à chaque épisode. Tout cela aurait pu tenir dans 45 minutes sans être tassé. Ce que j’ai par contre apprécié c’est que Buffy est déjà une tueuse affirmée dès le premier épisode ; on évite une saison entière sur cette découverte.

 

En somme je suis très contente d’avoir regardé Buffy pour ma culture personnelle et pour mieux comprendre l’engouement autour de celle-ci. Je pense qu’elle fait partie des séries qu’il faut voir vers 15/16 ans pour grandir avec elle car j’ai pu sentir un léger décalage bien qu’elle soit encore très actuelle par certains aspects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :