Black Clover

Yûki Tabata
Kazé Manga, sortie du tome 1 et 2 le 7 septembre 2016 au prix de 9,56€

black sama– Atsa & Yuno, deux héros bien différents –

 

Asta et Yuno sont deux jeunes garçons différents en tout point : sur notre image au dessus nous avons Atsa à gauche, un jeune guerrier qui rêve de devenir l’ « Empereur Mage » mais qui n’a aucune compétence en magie. De l’autre côté, le brun, Yuno, est le garçon qui excelle dans tous les domaines. Atsa & Yuno sont tous les deux orphelins et ont été recueillis à la même date par l’église lorsqu’ils n’avaient que 4 ans.

Lors de la cérémonie d’attribution des grimoires aux jeunes recrues du royaume de Clover chaque mage reçoit donc son grimoire de travail. Ce grimoire choisit de lui même sa recrue. Yuno va donc profiter du celèbre grimoire du trèfle à 4 feuilles, utilisé autrefois par les plus grands Mage Empereur et synonyme de grande magie. Asta lui n’aura pas la même chance puisqu’aucun grimoire ne va lui être attribué durant la cérémonie. Enervé mais avec la volonté de perséverer, il va continuer de s’entraîner sans relâche pour en obtenir un lors de la cérémonie de l’année suivante… Cependant un événement inédit pourrait bien changer le cours des choses et un grimoire d’antimagie nommé le Black Clover (un trèfle à cinq feuilles très particulier) pourrait venir remettre en cause les plans d’Atsa…

– Quand Harry Potter s’invite au pays de Naruto –

Black Clover est prépublié dans le Shonen Jump depuis plus d’un an maintenant. (Vous savez, ce fameux magazine qui a permis de faire connaître One Piece et Assassination Classroom notamment !) Il connaît déjà un franc succès au Japon et pour cause, il s’inspire de deux univers opposés mais qui se marient très bien ici. L’oeuvre n’est pas sans faire penser à Naruto avec un Atsa en Naruto, avec la rage de devenir le meilleur malgré qu’il ait de nombreuses difficultés. A l’opposé on trouve bien sûr Yuno, qui, à l’image de Sasuke Uchiwa est un brun ténébreux qui semble être l’ « élu », l’homme intouchable et qui est d’ores et déjà désigné pour recevoir le grimoire sacré… 

maxresdefault
Je suis Asta Weasley, et je ne suis pas roux !

21sta… L’univers fantasy et les similitudes avec Harry Potter sont trop nombreuses pour être laissées au hasard : voler sur des balais magiques, chaque étudiant se voit attribuer son grimoire de magie (et non pas baguette). Ils doivent également choisir leur clan à la suite d’un examen final parmi 9 clans plus ou moins prestigieux. Le plus prestigieux étant l' »Aube d’or« , d’où sont issus la plupart des Mage Empereur et des meilleurs mages de l’Univers.

– Asta la vista, on se retrouve au tome suivant ! –

Graphiquement, on est proches d’autres shonen à succès qu’on a plus besoin de présenter. L’humour est présent également grâce à Asta qui ne peut que nous rendre empathique envers ce pauvre garçon à qui la chance ne sourit visiblement pas. Les personnages ont tous des côtés à développer et suivre l’aventure de ces héros risquent de vraiment être plaisant. L’anime a également de quoi nous faire rêver avec de belles choses fantasy s’il se concrétise (mais comme la plupart des manga dans le Shonen Jump, ce sera le cas !)

On était vraiment enthousiastes en tout cas de recevoir notre premier vrai presskit officiel et on voulait remercier Kazé pour cela de nous avoir fait confiance ! On a déjà fait quelques clichés du presskit sur notre Instagram en exclu (c’est pour ça qu’il faut nous suivre dessus ! ;)). Une belle boite en forme de grimoire, le manga, un tshirt une carte postale et bien évidemment le communiqué de presse. Regardez, le grimoire prend le soleil par ce temps d’ailleurs !

Plus + tableau Moins -
  • Personnages attachants et joli esthétiquement
  • Des références à Harry Potter en manga, enfin !
  • Un scénario qui s’annonce intéressant
  • Tous les éléments nécessaires à un bon shonen.
  • On attend d’en voir plus pour être certain que cela sera un futur best seller !
  • Un peu trop de similitudes avec les personnages Naruto/Sasuke, cela aurait été bien d’innover un peu plus au niveau des caractères des deux protagonistes

Conclusion :

Les orphelins, le fort et le faible, les rivalités, un peu d’amour, un côté magique assumé. Black Clover a toutes les cartes en main pour réussir. Il est encore un peu tôt sur ce premier manga pour savoir s’il deviendra le futur best-seller du shonen, mais une chose est sûre : il va tout de même bien marché ! Un manga efficace, sans trop de prise de tête avec des personnages comme Atsa tout de suite très attachant. Médaille d’argent

Médaille - Argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :