Il était très attendu, le voilà, un mois après sa sortie, faisons un point sur Animal Crossing New Horizons.

En tant que grande fan de la licence et après plus de 260 heures de jeu en moins d’un mois, je peux déjà dire que je suis très satisfaite.

 

Les graphismes sont magnifiques (retourner sur Animal Crossing Wild World pique un peu les yeux), et de jolis détails ont été ajoutés par rapport à Animal Crossing New Leaf qui était déjà plutôt beau.  Les vêtements sont plus variés, nous pouvons maintenant porter des shorts, des jupes, des robes, des pantalons, nous avons même des sacs  ! (qui ne sont que décoratifs). Les meubles, articles de décorations, murs et sols sont plus détaillés. Le catalogue est beaucoup plus fourni. Entre les articles disponibles à la boutique de Méli Mélo et ceux à crafter nous même à partir de plans et de ressources puis à personnaliser en fonction de nos goûts, on a de quoi faire.

Très bonne nouveauté de ce côté : on peut maintenant placer certains meubles dehors pour décorer nos extérieurs ! Nintendo a écouté nos demandes : la personnalisation est le maître mot de ce jeu !

Animal Crossing New Horizons

On découvre aussi de nouveaux outils : la perche, pour traverser les rivières et l’échelle pour monter dans les reliefs de l’île. Car ne l’oublions pas, nous sommes sur une île déserte, avec tout ce que ça implique ! Pas de ponts ni d’escaliers/rampes pour se balader librement sur l’île. Du moins, pas au début.

Il nous faudra également un peu patienter avant de débloquer ces deux nouveaux éléments et ainsi découvrir toute la map, ce qui peut s’avérer frustrant pour certains.

Le Terraforming est un, voir L’ÉLÉMENT phare de ce nouvel opus. Obtenu après avoir fait venir la superstar Kéké Laglisse en concert sur notre île, il nous permet de modifier nos sols afin de faire des terrasses, des chemins ou des champs de fleurs, par exemple . Mais aussi de créer de nouvelles rivières, d’en supprimer, de même pour les falaises.

 

Malgré sa bonne conception, Animal Crossing New Horizons a quand même certains défauts.

Après avoir joué à Wild World, Let’s go to the city, New Leaf, (sans mentionner Pocket Camp, dont le fonctionnement est différent), je trouve que ce jeu est très facilité.

Je ne sais pas si c’est à cause (grâce) de ma connaissance de la licence, mais il est beaucoup plus aisé de gagner de l’argent. Par exemple, il est facile de gagner plus de 150000 clochettes par jour en pêchant tranquillement.

Gagner de l’argent et donc rembourser ses prêts et les infrastructures de notre île trop rapidement. Ce qui est dommage car on finit vite par ne plus avoir de vrai objectif. 

Heureusement que l’obtention des meubles, via les plans de bricolage ou la boutique Méli Mélo, se fait de manière plus lente.

On constate également des temps de chargement à rallonge parfois même infinis, forçant à redémarrer la console, que ce soit en entrant ou sortant d’un bâtiment, en voulant accéder à notre boîte aux lettres.

Le mode multi joueur a aussi été amélioré, permettant à 8 personnes de se retrouver sur une île, malheureusement il reste assez instable, avec des temps de chargement encore une fois assez longs. L’absence de mini jeux comme il était possible d’en faire avec nos amis sur l’île de Tortimer sur Animal Crossing New Leaf est à déplorer.

On regrettera aussi les dialogues assez pauvres et courts des villageois, qui se répètent beaucoup et se lassent même assez rapidement de nos échanges. Contrairement aux jeux précédents où parler régulièrement à nos chers voisins augmentait notre affinité avec eux.

Animal Crossing New Horizons

 

Pour conclure, Animal Crossing New Horizons est un très bon jeu qui aura valu la peine d’attendre un an de plus pour sa sortie.

Il est beau, les quelques petits problèmes cités plus hauts (qui seront sûrement améliorés avec de prochaines mises à jour) ne gâchent pas le plaisir de jeu. 

Nintendo a vraiment pris en compte les demandes des fans.

Les possibilités et façons de jouer sont très variées et l’ajout de mises à jour pour les event ou simplement pour la vie quotidienne sur l’île et la (ré)apparation de certains personnages spéciaux nous garantit encore de longues heures passées devant notre console.

Animal Crossing New Horizons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :