Dans un monde cyberpunk dystopique, 2084 vient proposer un FPS aux mécaniques de hacking avancées. Que vaut vraiment ce nouveau jeu FPS, là où tout le monde attendait plutôt Cyberpunk 2077 dans le genre ?

 

  • Cy-beau-rpunk La première chose que l’on remarque, c’est que le jeu est relativement beau. Un peu daté techniquement, la DA fonctionne cependant plutôt bien. On a évidemment des néons à gogo pour le côté cyberpunk mais surtout beaucoup d’éléments un peu futuriste sombre qui renforce le sentiment de malaise du jeu. L’univers est dérangeant, avec des ennemis au visage de téléviseur, des machine à laver qui marchent toutes seules…

  • Entrez dans la matrice  Je reviens sur ce point dans les points négatifs, mais les développeurs proposent une transparence sur le titre à toutes épreuves et ont même laissé un message sur la page de la Boutique Steam mentionnant que le jeu était pour le moment plus un prototype avancé qu’un réel titre complet, d’où l’Early Access. Ces derniers attendent les retours des joueurs pour développer main dans la main le jeu du futur. C’est une pratique qui à tendance à se démocratiser sur PC. Comme partout, il y a des abus, mais on a bon espoir de voir le projet aboutir à quelque chose de sympathique prochainement.

 

 

 

  • Classico-classique Pour le moment, le jeu a de la gueule.. Mais c’est à peu près tout. Le feeling des armes est sympathique, mais les phases d’action couloir sont très basiques. Si vous faites le jeu à la recherche de nouveautés en terme de gameplay, passez votre chemin. Il faut plutôt être dans une optique de découverte d’un univers/ambiance qu’une révolution sur tous les autres points, car le jeu propose le minimum syndical partout. Ce minimum est bien fait, mais reste vraiment basique. Encore une fois, c’est une Early, et on ne peut espérer que du bon !

 

  • QTE de l’enfer ! Le jeu propose des mécanismes Watch Dogs-isant avec du hacking à tour de bras. Chaque porte ou mécanisme s’active par le hacking. Celui-ci est matérialisé en jeu par un seul et même mini-jeu : un QTE avec des directions indiquées : haut bas gauche, bas bas droite etc. Il n’y a rien de compris et cela pourrait bien fonctionner… Sauf quand on demande de faire un QTE de la sorte littéralement pour tout et rien, et toutes les trente secondes…

 

  • Cyberpunk de courte haleine On sent que l’accès anticipé de 2084 a été un petit peu anticipé pour faire rentrer de l’argent au studio : le jeu est très court ! Pour cause, le jeu est issu d’un projet d’hackhaton de 72h organisé par les développeurs. C’est d’ailleurs une partie de l’équipe de Layers Of Fear (Blobber Team) qui a initié le projet, repris ensuite conjointement par les deux studios. On a plus affaire à une démonstration technique qu’un réel jeu complet et recherché. Les développeurs le mentionnent d’ailleurs explicitement sur la fiche produit Steam du titre. On peut attendre quelque chose de sympathique pour la suite !

 

Au final, 2084 n’est pas un « mauvais » jeu même s’il n’excelle pas particulièrement sur aucun des points qui lui est propre. Level design quelconque, jeu ultra court combat de boss classique, QTE de hacking ultra simplistes… La précision des tirs et le feeling de shoot reste quant à lui agréable et il n’est pas déplaisant de regarder le jeu. On peut donc conseiller ce jeu aux joueurs qui attendent Cyberpunk 2077 comme la messie et qui sont fans de l’univers cyberpunk. Avec 2084, ils pourront avoir un avant goût (bien en déca tout de même) de ce qui les attend pour cette fin d’année/début d’année prochaine !

S’il faut l’acheter ou pas, c’est un peu comme un Kickstarter pour le coup : le jeu est proposé à 8€ pour le moment. A vous de voir si vous êtes prêts à prendre le risque et voir comment le jeu évoluera ensuite (en sachant qu’une fois terminé le jeu coûtera bien plus cher) ! Pour notre part, on prend le risque de croire à ce 2084 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :