Loki explore le monde


L’édition Loki, créée en 2016, a la volonté de proposer une nouvelle vision du jeu de société dédié aux enfants.

J’ai déjà pu vous parler de Magic Market ou Team Story mais je vais me concentrer ici dans une nouvelle collection de jeux simples à partir de 2 ans « Loki explore le monde ». L’objectif de cette série de jeux est de favoriser les moments de partage et de complicité avec votre marmot.

Dans l’ensemble des jeux dont je vais vous parler, il n’y a pas de gagnant ou de perdant. La première expérience va être de découvrir le matériel et d’explorer son monde. Chaque jeu va ensuite se concentrer sur des compétences spécifiques. Il y a des règles pour guider les parents mais ne forcez surtout pas votre enfant à les suivre et permettez lui d’aller à son rythme et surtout de s’amuser.

Comme des petits singes

Compétences sollicitées : Observer, Explorer, Imiter

Un petit jeu d’ambiance et de motricité où vous allez devoir imiter l’action dessinée sur la carte (tournez en se tenant les mains, faire semblant de dormir, …).
Chaque action réalisée vient se poser sur l’arbre. Une fois toutes les branches complétées, votre partie est terminée.

Composé d’un plateau de jeu grand format, d’une peluche banane et de cartes plastifiées, le matériel attire et est solide. Parfait pour être mal traité !

Pour aller plus loin, vous pouvez demander à votre enfant des objets de la même couleur que la banane, de la même taille, de la même forme. Vous pouvez ensuite changer d’objets et même créer des actions propres à vous et aux compétences que votre enfant va acquérir. Manque éventuellement des cartes vierges pour créer nos actions et personnaliser la carte.

Créé par Shanon Lyon et Marisa Pena
Illustré par Deborah Van de Leijgraaf

La soupe des écureuils

Principales compétences : Repérer, Trier, Compter

Vous allez prendre le rôle d’apprentis cuisiniers. L’écureuil stocke de la nourriture pour l’hiver et vous devez lui préparer des bonnes soupes avec ses provisions.
La boîte fait office de marmite, vous devez suivre les recettes pour mettre les bons ingrédients et le bon nombre.
La motricité fine va être également sollicitée car chaque ingrédient doit être posé dans la cuillère pour ensuite être mis délicatement dans la marmite.

N’oubliez pas de mélanger régulièrement ça pourrait coller au fond et surtout souffler dessus avant de goûter, il ne faudrait pas brûler vos invités !

Dans sa boîte-marmite, vous trouverez une cuillère en bois, des cartes recette en plastique rigide et des ingrédients en bois. De jolies illustrations enfantines avec un écureuil charmant et des oiseaux enchanteurs.

Pour aller plus loin, vous pouvez trier les ingrédients par types : fruits, ingrédients verts, … Vous pouvez aussi créer vos propres recettes. Là encore, il manque des cartes vierges avec des gommettes représentant les ingrédients déjà présents dans la boîte pour personnaliser les recettes.
Si vous avez de la dinette, n’hésitez pas à compléter les recettes et à revisiter le jeu.
On vous propose même une petite chanson sur l’air de « Savez-vous planter les choux » :
Savez-vous faire de la soupe, à la mode, à la mode …

Créé par Shanon Lyon et Marisa Pena
Illustré par Alistar

Le voyage de Toby

Principales compétences : Identifier, Spatialiser

Choisissez avec votre enfant où toby va partir en vacances (forêt, plage, …) et placez la carte quelque part dans la pièce.
Prenez ensuite la carte liste de bagages correspondante et trouvez les objets requis pour l’expédition. Placez-les dans la valise et voyagez jusqu’à la destination choisie.
Une fois là-bas, défaites la valise et simulez les activités que vous feriez si vous étiez sur place.

Constitué de cartes Destination, de listes de bagages, d’une magnifique petite valise et 25 objets à ne pas oublier dans nos expéditions. Des traits ronds, des dessins colorés et encore de la qualité pour passer dans toutes les mains.

Pour aller plus loin, placez les cartes destination non plus dans la pièce mais dans toute la maison, s’il fait beau pourquoi pas dehors ?
Encouragez également votre enfant à faire sa valise sans liste et à réfléchir sur ce dont il aura besoin sur place.
Créer des défis en demandant à votre bambin de placer que des objets rouges dans sa petite valise, … Il expérimentera par la même occasion la taille des objets qui peuvent rentrer ou non dans la valise. Un bon début pour la représentation dans l’espace.
On peut aussi faire un cherche et trouve entre la liste de bagages et la carte destination associée.

Allez, vous avez quelques semaines pour le préparer à faire son sac tout seul pour les prochaines vacances !!!

Créé par Peaceable Kingdom
Illustré par Amanda Kraenzle

Avis

De très bons petits jeux pour faire ses premiers pas dans le monde ludique. On peut ensuite les adapter dans le quotidien de la vie de l’enfant.

L’édition est de qualité avec des objets en bois et des cartes en plastique rigide. Le tout dans un packaging attirant. Un visuel parfait pour attirer la curiosité de nos bambins.

A 2 ans ils découvrent, à 4 ans ils approfondissent, à 5 ans vous passez à la gamme au-dessus avec Team Story, Zoo Run, Little Battle ou encore Monsieur Carroussel.

  • Manque des cartes vierges à personnaliser (liste de bagages, destination, recettes, actions des singes)
  • A quand un jeu à l’effigie de loki?
  • Dommage ‘comme des petits singes’ a une boîte classique,même si ça ne sert pas dans le jeu on aurait bien aimé une forme d’arbre.
  • A quand le prochain jeu Loki visant cette tranche d’âge?

  • Attrayant;
  • Edition de qualité: entre un matériel robuste, de jolies illustrations et un packaging faisant partie intégrante du jeu;
  • Les conseils pour aller plus loin;
  • L’accessibilité à nos tout jeunes joueurs

En résumé

Une nouvelle collection de Loki très prometteuse !

Catwoman à Rome, Jeph Loeb et Tim Sale


À l’approche de la sortie du prochain film The Batman, Urban annonce la sortie de plusieurs comics qui ont aidé à la conception du film. Parmi eux, Catwoman à Rome de Jeph Loeb et Tim Sale.

Rome. Une destination de rêve, dont le simple nom évoque autant la grandeur de l’Histoire et ses secrets que la légendaire mafia italienne. Remontant la piste du Romain – Carmine Falcone – depuis Gotham, les pas de Selina Kyle la mènent jusqu’à la ville éternelle. Un voyage à double usage pour Catwoman qui voit un moyen de suivre la quête personnelle de ses origines tout en cherchant à fuir Batman, qui prend de plus en plus de place dans ses pensées…

Searching for me

Même sans être au parfum dans (toutes) les histoires de Batman, on peut profiter de Catwoman à Rome et ce n’est pas négligeable, quand on pense à l’univers foisonnant du chevalier noir.

La couverture de cette nouvelle édition, aux accents minimalistes (Selina y apparaît en partie cachée) et aux tons tricolores (uniquement noir, blanc et rouge), est particulièrement réussie. Le duo Jeph Loeb et Tim Sale (Un long Halloween) était assez pour me donner envie d’y plonger. En effet, ils sont ici aux commandes de Catwoman à Rome. Sans surprise, parce qu’il s’agit de Tim Sale, le dessin est beau. Les illustrations sont réellement saisissantes… et Selina est mise en valeur (même si, disons-le, « trop souvent » dénudée). La colorisation de Dave Stewart fait honneur aux traits de Tim Sale.

Rythmée, l’intrigue est bien menée. Le passé de Selina est un mystère – c’est en partie ce qui rend le personnage si attirant. Ici, Selina/Catwoman part à la recherche de son passé, de ses origines. Poursuivie par Batman, ses amis ne seront pas forcément ceux auxquels on pense. Sa relation avec Bruce/Batman est joliment mise en page.

Un extrait est disponible sur ce lien. Pour lire plus de chroniques de comics, c’est par ici 

Exit – Le temple perdu


On connait Exit – le jeu, c’est une collection de jeux de société éditée par Iello qui vous propose de vivre l’expérience ‘escape game’ chez vous.

Ravensburger avait sorti sa collection d’escapes sous forme de puzzle, Iello poursuit cette tendance en sortant sa première escape sous forme de puzzle pour 1 à 4 joueurs de plus de 10 ans.

Let’s go to the exit

Vous avez rendez-vous avec le professeur mais comme à votre habitude, vous êtes en retard. Vous arrivez dans son bureau et découvrez un énorme capharnaüm : livres disséminés dans toute la pièce, tiroirs arrachés, chaises renversées, … Un coup d’œil sur le coffre-fort et vous n’avez pas de doute, le précieux livre sur le Temple Perdu a disparu. Vous découvrez un bout de papier sur lequel le professeur a griffonné des coordonnées. Sans plus attendre, vous décidez de mener cette enquête, vous prenez l’avion et vous rendez sur une petite île au milieu de l’océan Indien.

12 indices, un décodeur, un papier calque, 4 puzzles et quelques objets étranges. Vous allez être amenés à plier et même déchirer du matériel, vous ne pourrez donc jouer qu’une seule fois.

Au dos du livret, vous trouverez un système d’aide avec 3 niveaux d’indices, le niveau 1 vous oriente vers le document qui peut vous venir en aide pour résoudre l’énigme alors que le niveau 3 vous donne la solution.

Entre les indices et les puzzles comptez deux bonnes heures si vous êtes des joueurs aguerris !

Avis

Le matériel et le système du décodeur est tout simplement génial et j’apprécie particulièrement les escapes sans avoir besoin d’un appareil numérique ! Alors oui il faudra lire pour avoir des indices et il faudra se creuser un peu les méninges avec ce fameux décodeur mais ça tombe bien car Exit n’est pas fait pour se la couler douce.

Indiqué de niveau débutant, je ne suis pas tout à fait d’accord. Quand vous mettez plus d’une heure et demie pour finir un jeu on est loin d’un jeu accessible à tous et d’un niveau débutant. Ayant fait plusieurs escapes games en live et plusieurs boites de jeu escape (Unlock, Exit, Deckscape, Undo, …) j’ai passé 3H sur celui-ci et j’ai eu besoin de plusieurs aides. Certains diront que je ne suis pas très douée voir par très fute-fute mais un niveau intermédiaire aurait été plus juste, je pense.

Les indices et les supports sont variés, malheureusement on est toujours dans une résolution de codes à chiffres. Un petit côté rébarbatif surtout pour ceux qui n’aiment pas les nombres.

La partie puzzle est très intéressante, le fait d’en avoir 4 petits (88 pièces) au lieu d’un seul avec des centaines de pièces permet vraiment d’alterner entre résolution d’énigmes et construction du puzzle, une sorte de petite pause intellectuelle. Cela rythme vraiment la partie et apportent un visuel supplémentaire.

  • Mauvaise définition du niveau de difficulté;
  • Le côté partie unique (destruction de matériel) me déplait;
  • Durée de jeu trop longue;
  • cadenas, basé principalement sur de la résolution de code à chiffres.

  • La roue décodeur;
  • Puzzles qui apportent une variation;
  • Le matériel de bonne facture;
  • Thématique immersive.

En résumé

Une expérience immersive où la coopération sera encore une fois de mise.

Quitter la version mobile