Bienvenue…

Aujourd’hui on va vous parler d’un film vraiment sympathique, qui fut très bien reçu des critiques notamment grâce à son ambiance drôle malgré la situation, son casting parfait (oui, vraiment !) et sa réalisation au poil ! Derrière la caméra on retrouve donc Ruben Fleischer, qui fut aussi le réalisateur de Gangster Squad ou 30 minutes maximum, et plus récemment à la télévision les Jimmy Kimmel Live et les Funny or Die Presents…, très populaires aux Etats Unis.

Du côté des acteurs, on retrouve toute une flopée d’acteurs très en vogue aujourd’hui : Emma Stone, Jesse Eisenberg, Woody Harrelson… On a même le droit à une apparition de Bill Murray himself !

cardio1

À ZOMBIELAND !

Vous l’aviez deviné (merci la photo de couverture sur l’accueil au passage et le titre de l’article !), nous allons parler de Bienvenue à Zombieland, un film de 2009 qui fut un grand succès à sa sortie (et qui continue de marquer les esprits).

Parlons un peu du scénario : nous sommes donc avec Columbus (Jesse Eisenberg) qui se retrouve au milieu de l’apocalypse. Seul, il va devoir trouver un moyen de survivre. Pour cela, il va tenir un petit journal des règles d’or à respecter pour survivre en cas d’invasion de zombies.
Ici, on peut saluer les petits effets spéciaux de Fleischer pour faire apparaître ces règles sous forme textuelle dans les décors, sur le sol…

Regle #1 : Cardio : Avoir un bon cardio : les zombies sont de fins sprinteurs de nos jours, les non sportifs risquent de mourir les premiers.
On va même vous mettre la seconde règle en bonus :

Règle #2 : La double dose (Double tap). Quand vous tirez sur un zombie, assurez-vous qu’il soit bien mort en lui tirant une deuxième fois dessus… Et essayez de viser la tête.

Règle #3 : Attention aux toilettes, c'est là que l'homme est le plus vulnérable.
Règle #3 : Attention aux toilettes, c’est là que l’homme est le plus vulnérable.

Il existe en tout 33 règles dans le manuel de Columbus, mais toutes n’apparaîtront pas de la sorte dans le film, et certaines apparaîtront plusieurs fois.

Durant tout le film, on assistera donc à l’aventure de Columbus et à ses rencontres plus ou moins difficiles avec les autres personnages, comme Tallahassee, Wichita et Little Rock.

En soi, le scénario n’a rien de vraiment original, mais les personnages sont attachants, la bande-son colle bien à l’ambiance, et les images qui ressortent du film sont jolies : un parc d’attraction, la maison de Bill Murray (avec le vrai Bill Murray dedans oui, oui, les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !). À vrai dire, le scénario n’a même pas vraiment de fin, et c’est un peu dommage de devoir arrêter le film à un moment, sans vraiment beaucoup de raisons… On pourrait presque espérer que le film soit une série et qu’on continuerait d’observer les aventures de nos héros encore longtemps. Cela a d’ailleurs été tenté, Amazon avait voulu se lancer dans la série, façon Netflix, en sortant un pilote de la série Bienvenue à Zombieland, qui fut un bide et ne fut pas renouvelé, car très loin du niveau de réalisation du film.

Amateurs de films de zombies mais qui n’ont pas envie d’être effrayés par un film, ceci est pour vous ! Je vais finir par une bonne nouvelle : selon certaines rumeurs un Bienvenue à Zombieland 2 serait sur les rails, mais on ne sait rien du casting, de la sortie… Mystère et bile de zombie…

Je tuerai pour un Twinkie.
Je tuerai pour un Twinkie.

+

  • La réalisation
  • Les messages du livre de Columbus (Jesse Eiseinberg) qui s’affichent un peu partout : concept sympathique !
  • Les acteurs
  • L’ambiance
  • Une BO bien folle
  • Le scénario un peu faiblard (mais bon, on n’est clairement pas là pour ça !)

Conclusion

Que vous aimiez les films de zombies ou les comédies, vous trouverez votre compte dans ce film vraiment sympathique et bien tenu du début à la fin, avec quelques rebondissements et scènes émouvantes.Médaille - Or

%d blogueurs aiment cette page :