The Surge

Deck 13 Interactive. Focus Home Entertainment. Sortie le 16 mai 2017. Dès 34.99€ sur PC et 49.99€ sur consoles

Après un accident vous ayant handicapé, le monde part en vrille. Le CREO, super entreprise, vient vous sauver en vous fournissant un exo-squelette pour vous permettre de récupérer vos fonctionnalités motrices. Les machines se rebellent, les employés aussi, l’apocalypse est proche, et vous êtes missionnés pour le sauver. Test 3O2 de The Surge. Trois points positifs, et deux points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

  • TRY-HARD – A l’image d’un Dark Souls, le jeu est extrêmement difficile. Une mort vous impose de recommencer au dernier checkpoint, faisant revenir à la vie tous les adversaires, et vous faisant perdre toutes les pièces détachées, la « monnaie » du jeu. Vous avez tout de même 2mn30 pour récupérer vos items, puis la somme perdue descendra progressivement jusqu’à disparaître de la carte… Alors si vous êtes morts loin du checkpoint, c’est tout de suite très compliqué… Mais c’est ça qu’on aime dans les Dark Souls-like !
  • Tu vas tâter de mon fer, porc ! – Votre stuff fonctionne par élément d’armure : bras gauche/droit, jambières droite/gauche et armes ! Ces éléments se voient directement dans le jeu et vont impacter le gameplay. Tout comme vos adversaires qui auront le même type d’équipement, il sera possible de viser l’endroit sur le corps de votre adversaire afin de viser son point faible. Votre ennemi n’a pas de jambière gauche ? Et bien pétez lui le genou et mettez-le à terre ! Il sera ensuite possible d’achever l’ennemi, une fois sa barre de vie presque vide, en restant appuyé sur carré. Cela déclenchera alors une petite cinématique toujours jouissive.
    J'a raté quelque chose ? - The Surge
    Le reveil un lundi matin, toujours difficile… Surtout quand il n’y a plus rien dehors…
  • Un poids du jeu sympathique – Peut être grâce à la durée du jeu, ou une optimisation sans précédent, mais seulement 2Go de téléchargement pour la version dématérialisée du jeu, c’est assez remarquable de nos jours pour un jeu de la sorte. En comparaison, Seasons After Fall téléchargé en même temps faisait 10Go… Etonnant, dans le bon sens ! Pas besoin d’attendre 6 ans et demi avant de pouvoir jouer du coup lors du premier lancement !
    The Surge ne fait que 2go environ !
    Je ne pèse que 2Go, dont 1.8Go pour mon armure saillante.

Moins -

  • Rien de bien neuf – Bon au final, le jeu n’apporte pas grand chose de neuf en terme de gameplay… On a un RPG assez difficile, avec des upgrades de son armure (assimilé aux levels),des mobs assez peu variés… Il y aurait sûrement eu des choses à faire de neuf… On pourrait éventuellement dire que les implants sont une feature à part mais ça a déjà été vu sous d’autres formes. Un point négatif en demi-teinte car ce n’est pas bien grave mais bon !
  • Rageant – Pareil, il ne s’agit pas là d’un réel point négatif, mais si vous n’êtes pas familier avec les jeux Souls-like, ne vous y risquez même pas. Vous vous battez avec l’un de vos ennemis quand soudain un ennemi sortant de nul part vous saute dessus et vous one-shot, faisant tomber toutes vos pièces détachées ramassées depuis plus de dix minutes et vous oblige à refaire tout ce que vous venez de faire… Il y a de quoi rager ! (attention à ne pas viser votre écran quand vous lancez votre manette, ce serait con !)
    The Surge FAILURE
    Oups, j’ai pas encore débloqué ce qu’il faut pour avoir accès au menu !

Après un premier essai mitigé sur Lord of The Fallen, Deck 13 revient en force avec The Surge, un jeu post-apo/futuriste ayant bien plus d’intérêt que LOTF… Assez difficile, mais finalement assez court (au delà du fait de mourir en boucle) et plutôt répétitif par son manque de bestiaire/items/paysages, le jeu présente un level design très sympathique et des cut-kills toujours jouissifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :