Shadow Tactics : Blades Of The Shogun

Mimiqui Studios. 6 décembre 2016. 29.99€

L’équipe de Mimiqui et Daedelic nous sortent en fin d’année 2016 un Commandos au pays du Soleil Levant. Ce jeu, c’est Shadow Tactics, un jeu déjà acclamé par la critique et les joueurs. Est-ce que ces notes sont justifiées ? Il est l’heure de le vérifier ! Test 3O2Trois points positifs, et deux points négatifs sur le jeu !

Plus + tableau

  • DA Parfaite – Le jeu se passe lors de la période Edo au Japon. Les décors sont variés et chaque niveau sont bien différents les uns les autres. Les graphismes sont une espèce de 3D isométrique/cell-shading qui rend vraiment très très bien. La bande son reprend les instruments typiques du japon, grosses percussions, instruments volatiles et sonorités percutantes. Il est donc possible d’identifier le style en un instant, que cela soit par les bruitages, les graphismes ou la musique. On se prend vraiment au jeu et on a envie de voyager en jouant à ce jeu ! 
  • Gameplay parfait – Les cinq personnages qui participeront à l’Histoire ont chacun leurs spécificités : Hayato le ninja intrépide, Mugen le terrible samuraï, Takuna le tireur d’élite, Yuki l’ingénieuse et Aiko l’infiltrée. Il faudra utiliser habilement les « sorts » de chacun. Tandis que certains seront habiles pour tuer ou bien escalader les murs, d’autres pourront se faufiler discrètement en évitant d’attirer la foule. Toutes les missions nous laisseront interagir avec les personnages. Il faudra combiner habilement tout ce dont nous avons à disposition pour mener à bien notre mission. 
  • Durée de vie sympathique – Les treize chapitres qui composent le jeu peuvent s’avérer assez long puisqu’ils sont relativement compliqués. Finalement, la durée de jeu dépendra en grande partie de votre skill. Si vous êtes assez mauvais (comme moi !) il vous faudra facilement 25/30h pour en venir à bout. Surement une 15/20taine d’heures si vous êtes du genre excellent, puis bien plus de temps si vous êtes du genre à chercher les succès. D’ailleurs pour l’anecdote, il existe un succès nommé « Mimimi » qui consiste simplement à tuer tous les développeurs du jeu ! Un petit easter egg bien camouflé, mais bien rigolo ! 

Avouez que ça donne envie rien qu’en regardant le trailer !

Moins -

  • Et si on allait pioncer ? – Il ne s’agit pas vraiment d’un problème en soi, mais le premier chargement de chaque niveau est interminable ! Plus d’une minute à chaque fois ! Décidemment, l’année 2016 aura été marqué par les temps de chargement digne des PlayStation. La mode du rétro, c’est vraiment jusqu’au bout !
  • Nioh, es-tu là ? – Le jeu est difficile. VRAIMENT DIFFICILE.  Sur les treize niveaux composant le jeu, la difficulté est présente dès le …premier ? Disons deuxième puisque le premier reste très guidé et sert de tutoriel. Sans être insurmontable comme un Dark Souls, il faudra néanmoins répéter, réfléchir et avancer stratégiquement dans le niveau pour ne pas faire d’erreur.
    Eh, tu crois que je suis grillé là ?

 

Mimimi Studios a mis la barre très haute pour leur premier « gros jeu ». Multiples récompenses, gameplay et DA impeccable, il n’y a finalement pas grand chose à reprocher à Shadow Tactics qui se veut comme le digne successeur de Commandos. On a très très hâte de jouer à Shadow Tactics 2 ! Merci Daedelic pour avoir déniché ce petit studio allemand qui a de la suite dans les idées ! 

Merci à Daedelic pour l’exemplaire presse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :