The Girlfriend Experience
Les 4 premiers épisodes : notre avis ! 

Image
Bonjour/Bonsoir ! Aujourd’hui je vous parle en avant première des 4 premiers épisodes de la nouvelle série produite par Soderbergh : The Girlfirend Experience. 

J’avais déjà écrit un article à ce sujet juste là, qui vous présente la série et ses producteurs. Maintenant on va pouvoir rentrer dans le vif su sujet ! 

Première chose, la VF est dégueulasse. Je suis une adepte des séries en VO (avec sous-titres), mis à part quelques exceptions (du style Scrubs ou les séries qui passaient à la TV, quand le streaming n’était pas encore aussi courant qu’aujourd’hui : Lois et Clarck, Charmed, Ally Mc Beal, Sex and The City,…). Sinon, non. 
Bon, ce n’est qu’un détail, surtout si l’anglais ce n’est pas votre truc. 

Je suis encore mitigée. A l’heure où j’écris ces lignes ( le 21 mars, huhu) je n’ai pas encore regardé le film « original » de la série, j’essaierai de réparer cette erreur afin de faire un parallèle si parallèle il doit y avoir. 
(30 secondes plus tard) au vu du résumé du film qui commence par « Chelsea est call-girl de luxe à Manhattan. » sachant que c’est le pseudo utilisée par l’actrice dans la série pour ses rencontres, il y a CLAIREMENT un parallèle à faire. 

Je disais que j’étais mitigée, je le suis toujours. Ce n’est pas le jeu des actrices, il est très bon, ce ne sont pas les scènes de sexe avec des messieurs qui pourraient être mon père (voir mon grand-père, enfin là un peu quand même) elle sont d’ailleurs intenses mais courtes ce qui ne fait pas tomber la série dans un semi-porno, ce n’est pas le format (30 minutes c’est très bien), c’est le rythme.

Le rythme qui va de paire avec la durée de l’épisode. Disons que c’est assez répétitif et la saison devant être composée de 13 épisodes. On en est au tiers et il ne s’est rien passé de fifou. Par « fifou » j’entends qu’il n’y a rien de surprenant dans le scénario, on sent les choses venir à quelques détails près. 

Au vu de son format on enchaîne facilement les épisodes, donc j’irai jusqu’au bout (de mes rêêêêêeeveuuuuuuh) et vous donnerai un avis complet. Affaire à suivre ! 

La série sera diffusé en exclusivité en France sur la chaîne OCS MAX du 11 avril au 20 juin en US + 24.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :