The Leftovers – saison 2

Afficher l'image d'origine

Bonjour/Bonsoir ! The leftovers saison 2 c’est fini ! La 3ème (et ultime saison) sortira à l’automne 2016. Ouf ! Au vu du démarrage catastrophique (je cite) de ce second volet on n’y croyait pas vraiment (changement de personnages, j’y reviendrai) et ça va mieux pour le reste de la saison (pour vous donner une idée : 710 000 spectateurs pour le 201 contre une moyenne de 1.5 à 1.7 millions par épisode pour la saison 1).

Cela dit, si vous ne connaissez pas la série vous pouvez retrouver un article de notre correctrice La Chouette et un autre ici (par mes soins), en résumé : on avait adoré. Ce mélange de mystère, de violence, d’histoire improbable, le tout sublimé avec des personnages creusés et attachants. 

 

Déjà, le début de cette deuxième saison m’a assez surprise. On ne retrouve pas Kevin, Nora et Jill (entre autres). Non, non, non, on découvre une nouvelle ville : Miracle (au Texas), une nouvelle famille : John, Erika Murphy et leurs deux enfants, Evie et Michael.
Tous aussi mystérieux et charismatiques que les protagonistes précédents ils nous permettent d’introduire la ville de Miracle dans ce premier épisode. John cache le plus de secrets avec son tempérament extrêmement colérique, il s’en tire en étant un homme très respecté par la communauté (l’histoire ne nous dit pas comment où alors je n’ai pas bien suivi).

Afficher l'image d'origine

 

Enfin, on finit par retrouver nos compères de la première saison au fur et à mesure et à savoir ce qui les a conduit dans la ville du Miracle. Ce par le fameux processus d’aller-retours pendant une partie de la saison.

On apprend pas mal de choses sur Laurie et son fils, avec en parallèle une histoire concernant la famille Murphy.

J’ai trouvé ce deuxième opus moins réussi que le premier, dans le sens où l’histoire se perd un peu à travers les personnages/groupes de personnes contrairement à la première saison. Moins violente, plus de mystères et surtout un rythme plus calme. 

Après c’est plus accessible au grand public, la première étant un peu « hardcore ». Cela reste une très bonne histoire avec une fin de ouf qui va nous amener à une saison 3 avec toutes les réponses (enfin, j’espère !). 

 

En somme j’ai bien aimé mais pas autant que la première session qui était vraiment hyper hyper hyper prenante. 

La musique de fond reste la même et ça c’est PARFAIT. Ce petit morceau de piano est tellement beau ! 

Allez, je vous mets les 2 thèmes principaux de la série, juste pour le plaisir 😀 

 

Where is my mind, reprise au piano <3 : 

 

 Le thème principal : 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :