Bonjour/Bonsoir ! Aujourd’hui je reviens vous présenter une BD un peu fantastique, pour les jeunes un peu grands et adultes : Les démons d’Alexia !!

Les démons d'Alexia5

Je l’ai découverte dans le magazine Spirou qui a l’avantage de publier des BD par morceaux, et ce chaque semaine, ce qui est parfait pour faire des découvertes !

Spirou-les démons d'alexia

L’auteur et le dessinateur : Vincent Lodewick, dit Dugomier est un scénariste belge qui a travaillé avec de nombreux dessinateurs, Benoît Ers, Mauricet, Bruno Wesel, Olis, Bruno Gazzotti, Jean-Luc Cornette, Philippe Wurm, etc. C’est également dans le Journal de Spirou que naît sa première série, « La Vie Secrète des Poubelles » avec les dessins de Malik.
Benoît Ers est également belge, dessinateur, avec Dugomier. Ils commencent d’ailleurs à deux la série « Muriel et Boulon » (six albums parus) qui sera éditée au Lombard de 1995 à 2001. Depuis 2002 ils travaillent sur « Les Démons d’Alexia », et « Hell School ». En 2013, il dessine avec Borecki les deux tomes de « Tueurs de maman » sorti en 2013, scénario par Zidrou.

DIGITAL IMAGE

Synopsis : Alexia est une exorciste, métier peu évident et rare. Elle se voit recruter par le CRPS, lors de son arrivée beaucoup de choses vont changer…

Demons Alexia-diapo

Les personnages :
Alexia : Personnage principal de l’histoire, la jeune exorciste va découvrir beaucoup de choses sur elle-même, ce qui ne va pas lui faciliter l’existence…
Bérénice : Meilleure amie d’Alexia et unique autre personnage féminin, elle est la secrétaire du directeur.
Olof Zünd : Nécrologiste, il apparaît comme un homme sournois mais il pourrait être bien plus…
Gabriel : Gérant de l’auberge où loge Alexia, il deviendra son ami.
Paolo Capaldi : Homme étrange vivant dans les caves du CRPS…
Harold Pleston : Scientifique, très aidant et ami d’Alexia.

Demons Alexia 1

De gauche à droite : Alexia, Bénérice, Olof Zünd, Harold Pleston, Gabriel, l’ancien directeur, le directeur actuel

Mon avis : C’est une BD assez sombre, avec un dessin entre réalisme et fiction que j’aime beaucoup. Le dessin compte beaucoup pour moi, le jeu des couleurs change selon l’ambiance, ce qui est agréable pour situer chaque étape de l’histoire. L’histoire est particulièrement remarquable, entre le fantastique et le paranormal, creusant les personnages, relevant des facettes très inattendues. Il n’y a pas trop de texte pas case ; le lecture n’est pas « submergé ». Elle est assez violente cependant, par moments. Ce n’est pas exagéré ou long, une case de temps en temps ou un point de vue extérieur. Il y a un peu d’humour et de scènes de vie pour détendre l’atmosphère parfois tendue, mais ce n’est pas Stephen King non plus, rassurez-vous 😉

Actuellement il y a 7 tomes. Ils composent 3 cycles : de 1 à 4 c’est le premier cycle, puis les tomes 5 et 6. Enfin le tome 7 en commence un énième.
Je dirais que la lecture peut commencer à partir de 9/10 ans pour les plus matures, peut-être avec une lecture préalable des parents ?

Extrait : (première planche)

Demons Alexia 2

%d blogueurs aiment cette page :