Ou pas. Bon, pour ne rien vous cacher, bien que le JDR soit un merveilleux et noble loisir, peut-être que celui-ci ne vous plaira pas. Cependant, s’il est possible que ce ne soit pas votre tasse de thé, je peux presque vous garantir que vous ne passerez pas un mauvais moment si vous le faites avec des personnes sympathiques (des amis par exemple ?).

En effet, d’expérience, je n’ai jamais vu quelqu’un sortir d’une séance ou en parler plus tard en affirmant que c’était une terrible épreuve, gênante, effrayante ou encore complètement ennuyante. Si vous êtes bien entouré, une session de JDR ne peut, à priori, que bien se passer. Bien entendu, je n’ai pas la science absolu et je ne parle que de mon expérience, il existe surement des exceptions, comme toujours.

Mais plongeons plus en avant dans le cœur du sujet : comment va se passer cette première partie ?

Ah mais il faut réfléchir AVANT ?

Une partie de jeu de rôle commence par la préparation. Je précise tout de suite que cette partie s’adresse Résultat de recherche d'images pour "maitre de jeu jdr"principalement au MJ. Toutefois, si vous prévoyez d’être joueur pour votre première séance, passez voir tout de même le dernier paragraphe de cette partie avant de sauter comme un sagouin à la partie « BON, ON JOUE ? » 😉

Cher MJ, vous allez devoir choisir un jeu, comprendre ses règles, trouver un scénario, le lire et le préparer rapidement. Vous pourrez également le préparer longuement si cela vous sied ; vous le maitriserez alors plus et cela vous permettra de mieux gérer votre partie quand les joueurs mettront tout en œuvre pour ruiner votre travail. Cependant, je déconseille de passer trop de temps dans la préparation de votre PREMIERE partie. En effet, si vous prenez l’habitude dès le début de passer des heures sur votre scénario, vous risquez de tuer la flamme naissante de la passion du jeu de rôle. Certains Maitre de jeu vous diront qu’ils passent parfois 100 à 150 heures pour préparer leurs plus grosses séances. Ce chiffre ne doit absolument pas vous effrayez, vous en êtes très loin. En effet, pour débuter, lire une ou deux fois le scénario, écrire sur une feuille le nom des PNJ et quelques informations intéressantes suffit amplement. Mais je reviendrai sur la préparation de scénario dans un prochain article, pour le moment gardez en tête : 30 à 40 minutes de préparation pour votre premier scénario sont largement suffisantes.

https://i2.wp.com/www.tisseursdechimeres.org/portals/0/Rulebooks/naheulbeuk.jpg?resize=276%2C237

Le choix du jeu peut également être une étape délicate : en effet, il existe pléthore de jeux et il peut être compliqué de s’y retrouver. Pour ma part, je vous conseille de jouer à Donjon de Naheulbeuk : le jeu de rôle. Il est très facile à prendre en main, l’univers parleras à la plupart des joueurs (le JDR attire en général ceux qui ont ce genre de culture 😉 ) et pour couronner le tout, il est gratuit ! Je ferais dans quelque temps un article pour expliquer les grandes lignes des règles de ce jeu.

Chers joueurs, vous le remarquerez à travers mes articles, je soutiens avec forces la GAMJA (la Grande Association Maitre de Jeu Amicaux), association que je viens d’inventer bien entendu. Et c’est dans cet élan de soutien envers mes collègues MJ que je vous invite à explorer rapidement les règles du jeu qui sera masterisé. Je ne vous dis pas de tout apprendre sur le bout des doigts, mais si vous arrivez en ayant une vague idée du système de jeu ou du déroulement de la création de personnage, croyez-moi, votre MJ sera reconnaissant ! Si vous ne savez pas par quoi commencer, n’hésitez pas à lui demander : s’il a lui-même lu les règles, il saura probablement vous aiguiller vers les bonnes pages !

BON, ON JOUE ? 

Les joueurs sont là, la pizza est encore fumante, le décapsuleur passe de mains en mains pour ouvrir chacune des binouzes, le MJ est prêt, scénario en main, prêt à pousser chacun de ses opposants à bout, à coup de pièges et de gobelins ? C’est que vous être prêt à jouer !

La première partie de votre session va probablement consister à la création de personnage. Il est possible que le MJ ait décidé de pré-tirer des personnages lors de sa préparation, mais c’est une pratique que je déconseille pour une première session de JDR.

J’arrête tout de suite ceux qui me diront que c’est une étape qui dure une plombe et qui risque de gâcher cette première expérience : la durée de création dépend d’un jeu à l’autre. En effet, si vous testez du D&D ou du Shadowrun par exemple, prévoyez une bonne demi-séance, voire une séance complète pour la création. Cependant, ces deux jeux sont de très mauvais choix pour une introduction au JDR. Si le jeu est correctement choisi, la création de personnage devra être très courte. Pour revenir à mon exemple précédent, dans Donjon de Naheulbeuk, elle ne prend que quelques minutes : tirez quelques dés, choisissez une race, une classe, et le tour est joué ! L’intérêt de laisser aux joueurs le soin de créer leurs personnages est d’éviter de leur mettre un inconnu entre les mains : si chacun tire ses propres dés, choisi la combinaison classe/race qu’il désire, etc, il sera plus proche de son avatar, cela améliorera alors son expérience de jeu !

Une fois vos personnages en mains, c’est bon, vous pouvez jouer ! Ici je n’ai pas vraiment de conseil à donner : décrire le déroulement d’une partie à l’écrit n’aurai pas beaucoup de sens étant donné la quantité astronomiques Résultat de recherche d'images pour "jdr"des manières de jouer qui existent. Si le MJ a compris le fonctionnement de son jeu, il devrait entrainer ses joueurs de façon assez instinctive. Si toutefois vous n’avez absolument aucune idée du pourquoi ou du comment, je vous invite à chercher des vidéos sur internet de parties, rien ne vos un exemple en images ! Vous pouvez par exemple commencer par une partie du jeu Aventure sur la chaine Youtube Bazar du Grenier, ou encore aller jeter un coup d’œil sur le site Tric Trac. Vous pourrez alors observer deux façons très différentes de jouer.

Alors, on remet ça quand ?

Alors ça vous a plu ? Vous reviendrez ? Je pense ne pas me tromper en affirmant que vous n’avez pas passé un mauvais moment ;). Peut-être cette partie sera la seule de votre vie, mais je pense que vous avez vécu une bonne expérience que vous garderez dans un coin de la tête un petit moment. C’est ça l’effet Jeu de Rôle !

Je conclurai sur trois points essentiels :

  • J’ai proposé ici une sorte de tutoriel pour un groupe complet de néophyte. Vous vous en sortirez en suivant ces quelques conseils. Cependant, il est évidemment plus simple de démarrer avec une personne connaissant un peu les ficelles. Si il accepte d’endosser le rôle de MJ, ce sera le plus simple (assurez-vous quand même qu’il soit patient), mais même en tant que joueur, il pourra être d’une grande aide dans le déroulement de la partie.
  • A la fin d’une partie, n’hésitez pas à vous faire des critiques les uns les autres afin de mieux apprécier la prochaine séance : c’est de cette manière qu’on progresse !
  • Si la prochaine séance implique le même contexte que celle-ci (même histoire et/ou mêmes personnages), j’incite les joueurs à tenter de se souvenir de ce qu’il s’est passé lors de la séance précédente, ça aidera grandement le MJ ! 😉

 

5 pensées sur “La partie qui changera votre vie

  • 25 avril 2017 à 11 h 23 min
    Permalink

    Salut, je suis MJ sur le livre des 5 anneaux et franchement c’est le meilleur jdr d’inspiration nippone auquel j’ai pu jouer. On peut le jouer autant en enquête qu’en conquête avec des intrigues de cours des choses comme ça. Les joueurs, même non initiés à la culture nippone se sont prêté au jeu et c’était fun. Je conseil franchement pour ceux qui ne connaissent pas.

    Répondre
    • 12 juin 2017 à 11 h 40 min
      Permalink

      Ah oui, j’ai entendu parlé de ce jeu il y a quelques années, il a l’air vraiment bien ! Mais j’ai peur que les règles soient un peu trop verbeuse pour des néophytes, t’en penses quoi ?

      Répondre
      • 12 juin 2017 à 18 h 39 min
        Permalink

        C’est assez vrai. Cependant si le mj incorpore petit à petit les règles, ça peut très bien se passer. Cela lui permet d’apprendre à les maitriser et ça ne perd pas trop les joueurs. Si les joueurs ne sont pas connaisseur de mangas ou d’animés ça complique les choses évidemment.
        Mais en tout cas c’est un incontournable !

        Répondre
        • 29 juin 2017 à 23 h 12 min
          Permalink

          Je ferai bientôt un article sur les 7 rois, un petit jeu indé français, je sais pas si tu connais. Pour le coup je pense que c’est un jeu vraiment idéal pour démarrer, sur bien des aspects !

          Répondre
          • 30 juin 2017 à 8 h 13 min
            Permalink

            Je ne connais pas du tout mais je découvrirai avec plaisir =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :