Paris Manga 2016

Du 4 au 6 novembre 2016, Parc des Expositions de Versailles

Ce week-end était placé sous le signe du Japon avec la Paris Manga. C’est donc le Test-Live 4O4Quatre points positifs, et quatre points négatifs sur l’événément !

Plus + tableau

  • La foule du vendredi – Pour la première fois depuis mes trois accréditations presse à la Paris Manga, la visite du vendredi n’était pas ponctué de bousculades, de suffocation, de bouffées de chale… Attendez on parlait de quoi déjà ? Je crois que j’ai changé de sujet en cours de route ! Non, vraiment, il faisait bon vent à circuler dans la Paris Manga le vendredi. Pas d’attente à l’entrée, pas de foules… On pouvait regarder comme il fallait tous les stands, naviguer où bon nous semblait, c’était cool !

  • L’ambiance du samedi et du dimanche – On avait évidemment une bien meilleure ambiance les samedi et dimanche que vendredi. Plus d’animations, plus d’invités, plus de monde, plus de cosplay, plus de tout en fait ! Le vendredi, c’était un peu la Paris Manga version lowcost en fait alors que le week-end permettait de découvrir le vrai visage de la Paris Manga qu’on connaît déjà très bien !

  • La compétition de bornes d’arcades – Pour la première fois, la Paris Manga créa une compétition en partenariat avec l’entreprise R-cade : la R-Cup. D’un genre nouveau, la R-Cup proposait aux gens de s’affronter dans un tournoi de haut niveau sur des bornes d’arcades. L’avenir de l’esport était peut être finalement dans Pacman, qui sait ? Une vraie bonne idée sur des machines robustes et qui donnaient le meilleur du retrogaming ici ! Bravo !
    borne-elite-console3
    Les bornes de chez R-cade. Design, avec plusieurs jeux (émulateur) et une qualité de réalisation top (à condition d’y mettre le prix !)
  • Stands originaux –  En plus des habituels stands de ventes, on découvrait des stands pour le moins originaux :
    • Stand de l’Académie du Maquillage qui nous proposait un Glenn plus vrai que nature par exemple.
    • Un stand de Catch pour voir les plus grosses bastons de la WWE
    • Un stand d’une école de sabre laser !
    • Le stand de la chaîne télévisée J-One. En plus de leur roue à cadeaux habituelles, on avait la possibilité ici de jouer à une sorte de balle au prisonnier avec des lunettes modifiant la vue (un peu comme si on était bourré, en fait). WTF JAPAN et rires garantis !
      Glenn est quand même passé nous rendre visite vendredi avant de.... Crédit photo : Monia Kamakazi
      Glenn est quand même passé nous rendre visite vendredi avant de….
      Crédit photo : Monia Kamakazi (FB)

Moins -

  • L’ambiance du vendredi – Qui disait moins de monde disait moins d’ambiance, moins de foule, moins de cosplay etc. Il est donc logique que le vendredi paraissait un peu plus mort. Pour ceux qui venaient tester les jeux PS4 J-RPG de PQube ou flaner dans les stands de vente, c’était certainement LA journée à ne pas louper. Pour ceux voulant admirer des jolies filles cosplayées, il fallait mieux vous déplacer le week-end.

  • La foule du samedi et du dimanche – Qui dis plus d’ambiance dis plus de f… Bon allez, vous avez compris.

  • Payer pour une photo et une signature – C’est une pratique qui s’opère dans les conventions de fans de séries/films mais ça a le don de m’énerver. On nous offre des invités venant de licences connus, certes, mais des invités qui ont un rôle souvent minime dans leur domaine. Prenez par exemple Harry Potter. Nous avions Viktor Krum, l’amoureux d’Hermione dans l’épisode de la Coupe de Feu… Il apparait dans toute la saga environ 15/20 mn et le voilà en super star de la Paris Manga. Comptez 20€ pour une photo avec lui, pareil pour lui faire signer un poster en papier. Il faut aussi ajouter l’entrée à la convention bien sûr. C’est assez fou de voir des gens payer des centaines d’euros pour rencontrer ces acteurs. Chacun est libre de faire ce qu’il veut bien sûr, mais le prix reste hallucinant… 

 

    • Attention aux fausses bonnes affaires ! – « – Mais oui cette figurine est unique en son genre, plus trouvable ni en France ni au Japon  – Wow ! Combien ? – Vu la rareté, on la fait à 150€ ! » Une simple recherche sur Google nous permettra de retrouver la dite figurine à une soixantaine d’euros sur plusieurs sites marchands en ligne, parfois même celui du vendeur directement… Attention à ce que vous achetez ! Une fois prévenus, de bonnes affaires se trouve sur place : Des funko pop à 12€ parmi une sélectrion énormissime, des boosters de cartes à 2€50, des coffrets DVD/Bluray à 10/15€, des mangas à 1€. On a toujours de quoi se faire plaisir mais mieux vaut-il prévenir que guérir…

En bref, une édition de Paris Manga fidèle à elle même avec quelques nouveautés bien sympa comme la compétition sur bornes arcade ou le catch. L’ouverture du vendredi permettait aux personnes venant d’avantage pour se promener et acheter aux stands que voir les animations de profiter d’un salon à ambiance (et surtout foule !) restreinte. Une belle amélioration pour cette année 2016 ! A l’année prochaine Paris Manga ! 🙂

Médaille - Argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :