Sup’ guys !

Hey ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait d’article sur un Visual Novel ! La raison ? Et bien tout simplement parce que je n’ai pas le temps, je suis déjà bien assez occupé avec tous les mangas, animes et web novels que je suis, sans compter mes  traductions.

Mais là, je ne pouvais pas m’empêcher de faire un article, il s’agit d’un VN sorti il y a quelques jours (le 20 décembre) et que j’attendais depuis des mois : Eiyuu Senki. C’est parti pour la conquête du monde !

 

07

 

Présentation

 

Eiyuu Senki est un Visual Novel doublé d’un Tactical RPG japonais, sortis fin novembre 2015 sur ps3 en anglais en version tout public (enfin avec quand même de la nudité partielle). Le jeu est en dématérialisé et vendu au prix de 39,99 euros (sur le Play Station Store).

 

                                              

 

[Attention ! Il se peut que les informations suivantes soit erronées, étant donné qu’il ne s’agit que de mon interprétation personnelle faite à partir de quelques bouts d’informations trouvés un peu partout !]

Pour les plus attentifs d’entre vous, vous aurez remarqué que j’ai dit en introduction que le jeu était sorti il y a quelques jours : le 20 décembre, et juste après je dis que le jeu est sorti fin novembre 2015 sur ps3.

Mais donc comment se peut-il que j’ai pu y jouer alors que je ne possède pas de ps3 ? Et bien tout simplement,  des petits malins ont créé un patch de langue créé à partir de la version ps3, mais pour pc !

En gros, j’ai pu jouer à la version pc japonaise, avec la traduction anglaise de la ps3.

Jeu et patch de langue que vous pourrez trouver ici.

 

Cependant le patch comporte quelques problèmes : la version japonaise est une version 18+, et le patch est tiré d’une version tout public, donc certaines scènes 18+ disparaissent de la version pc, et celles qui ne disparaissent pas ne sont pas traduites et restent en japonais.

Vous pourrez donc obtenir le jeu sur pc ainsi que son patch de langue ci-dessus, mais n’hésitez pas à acheter le jeu sur ps3, pour supporter les  développeurs, ou tout simplement si vous préférez cette plateforme ou si vous désirez que le jeu soit en version tout public.

 

Gameplay

 

Comme dit plus haut, Eiyuu Senki est un Visual Novel/Tactical RPG. Et la carte sur lequel on joue n’est rien de moins que … le monde entier !

 

05

04

 

Le but ultime du jeu et de son scénario est de conquérir le monde, ce en partant de Yamatai, situé à la pointe Sud Ouest du Japon.

Le jeu se déroule tour par tour, et à l’aide d’un nombre défini de points d’actions (au début 2), vous pouvez prendre part aux divers événements apparaissant sur la carte, ou bien attaquer les pays voisins.

Vous recruterez, que ce soit en suivant le scénario ou complétant des missions annexes, de nouveaux personnages, qui vous serviront de potentiel de combat, renforçant ainsi votre armée.

 

Je ne m’attarderais pas sur les petits détails de gameplay, je préfère que vous le découvriez par vous-mêmes. Alors passons au combat.

 

Côté combat, il s’agit soit de troubles internes sur les territoires capturés (rébellions, attaques de bandits …), soit de conquêtes de territoires passant par deux étapes : la déclaration de guerre, puis la confrontation.

Le système de combat est extrêmement simple et facile à prendre en main.

Au début d’un combat, vous choisissez les unités qui vont combattre, et vous les placez sur le plateau de jeu (assez petit : 6×3 cases). En sachant bien sûr qu’il existe différentes classes tel que épéiste, mage, archer, mousquet, lance … avec chacun leurs ponts forts et faiblesses.

 

02

 

Une fois votre formation créé, le combat commence, combat qui se fait tour par tour à la façon d’un RPG classique.

 

03

08

 

Simple non ? Mais pour moi la difficulté ne réside au début pas tellement dans le gameplay, mais plus dans la gestion des unités. Car une fois un combat mené, les unités qui y ont pris part ne seront plus disponibles jusqu’au prochain tour, alors prenez garde aux attaques ennemies si vous avez utilisé toute vos unités, faites attention à bien prévoir les mouvements ennemis !

 

Scénario

 

Himiko, dirigeante de Yamatai, situé à la pointe sud ouest du Japon, est une leader au cœur large, faisant toujours passer l’intérêt du peuple avant tout. Une dirigeante donc aimée de tous, mais sans aucun talent dans le domaine militaire et enchainant défaites sur défaites contre les autres nations du Japon : Kyoto et Edo.

Après une énième défaite contre Kyoto, en retournant de sa campagne, elle se fait attaquer elle et ses troupes, par un groupe de bandits. Et alors qu’elle croit tout perdu, un mystérieux inconnu descend des cieux et la sauve, avant de s’écrouler.

 

09

 

Cet homme, considéré comme un envoyé céleste (Servant of Heaven), n’a aucuns souvenirs de comment il est arrivé ici. Il se rend vite compte que l’endroit où il a atterri est bien différent de celui d’où il vient.

Ce monde, est partagé par quelques dirigeant, s’avérant être des personnages historiques connus dans le monde d’où il vient, mais qui n’auraient jamais  dus exister à la même époque : Oda Nobunaga, Arthur, Marco Polo, Kublai Khan … et tous sont des filles !

Notre héros va décider de s’allier avec Himiko dans son objectif de conquête du monde, afin d’empêcher une calamité dont celle-ci a eu la vision.

 

01

Plus + Moins -
  • Des musiques vraiment sympas                                                                                                                                            
  • Des illustrations créées par la même personne qui a fait celles de Little Witch Romanesque, que demander de plus !? (Jeu que je conseille d’ailleurs et qui est disponible sur Steam)
  • Un doublage complet des héroïnes
  • Largeur de la carte : le monde entier, ainsi que la présence de personnages historiques (même si un peu revisitées, avec par exemple Marco Polo s’alliant avec le roi Mongol : Kublai Khan xD)
  • Une difficulté qui ne se choisit non pas dans les options, mais qui est déterminée par les choix que l’on fait (par exemple au départ on nous dit que pour les débutants, le mieux serait de commencer par attaquer la Chine, pour les joueurs un peu plus expérimentés, la Mongolie, et pour les pros, Hong Kong (occupée par l’Angleterre)
  • Un système de jeu et de combat facile et rapide à prendre en main, très user friendly (contrairement à Sengoku Rance, qui possède exactement le même type de gameplay mais qui est 1000x plus dur)

 

  • Scènes 18+ retirées de la version ps3
  • Pas de sortie pc officielle anglaise pour l’instant
  • Un patch de langue pour pc qui permet d’avoir les scènes 18+ mais pas toutes, et pas traduites, il va donc falloir attendre un peu avant d’avoir le jeu complet traduit et en 18+ sur PC !

 

 

 

Arthur - Reine de Britania (Angleterre)

Arthur, reine de Britania (Angleterre)

 

Conclusion

 

En conclusion, je ne pouvais pas avoir de meilleur cadeau de noël.

Je fais cet article alors que le patch vient de sortir sur PC et que je n’y ai joué que 5/6 heures, conquérant le Japon, la Chine, et commençant à envahir la Mongolie.

Si je devais faire un parallèle pour les connaisseurs, Eiyuu Senki est un mélange entre Sengoku Rance (pour le gameplay), Little Witch Romanesque (pour le design) et Koihime Musou (pour le scénario). Et ça tombe bien, puisque ces 3 jeux sont vraiment de très bons jeux (du moins de mon point de vue).

Je ne peux donc que vous conseiller ce jeu, que ce soit sur ps3 ou sur PC, vous ne le regretterez sûrement pas.

Bon, je vous dis à plus et vous souhaite un bon noël à tous, moi j’ai un monde à conquérir.

 

10

Les chevaliers de la table Ronde

 

Chine (Taika Empire)

De gauche à droite : Sun Tzu, Qin Shi Huang (dirigeante de la Chine), Lu Bu

 

11

Kublai Khan, accompagnée de Marco Polo et de son armée Mongole

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :