Catégorie : Films

Du sang ! DU SANG ! 0

Blood Feast

                                                            VolenKahn’s Review #15 : Blood Feast   Bonjour, bonsoir et bonnes condoléances à toutes et à tous, ici VolenKahn, et ceci est ma quinzième review cinéma.  Et aujourd’hui, un film gore, mais pas n’importe lequel : le tout premier de l’histoire du Cinéma. Datant du début des années 60, plusieurs questions apparaissent dans nos esprits : les effets spéciaux ont-ils bien vieillis ? Le gore de l’âge d’argent des comics est-il impressionnant de nos jours ? Est-ce que VolenKahn nous fera-t-il l’honneur un jour d’une review sur Terminator ? Toutes les réponses à ces questionnements essentiels et bien...

0

Le Retour des Morts-Vivants

                                                     VolenKahn’s Review #14 : Le Retour des Morts-Vivants   Bonjour, bonsoir et bonnes condoléances à toutes et à tous, ici VolenKahn, et ceci est ma quinzième review cinéma. Et aujourd’hui, zombie (non, pas la chanson des Cranberries, par pitié). Mais pas question aujourd’hui d’une bande de macchabés interchangeables bien proprets sur eux et aussi rapides qu’un escargot paraplégique sous perfusions de morphine, contrairement à certains autre oeuvres de cet acabit *lorgne vers Romero*. En effet, les zombies du Retour des Morts-Vivants sont différents, comme ceux de Lucio Fulci ; mais encore dans un autre registre....

0

Grave

Conte morbide et fascinant, tels sont les qualificatifs de ce film à la sortie de cette séance riche en émotions. Lourde réputation qui le précède malgré lui, Grave est une oeuvre hybride à part dans le genre horrifique. Clairement orientée vers le body horror, la réalisatrice veut avant tout faire passer l’émotion par la chair. Autrement dit, elle tend à nous raconter le parcours initiatique d’une adolescence à la découverte de ses désirs et dans l’acceptation de son identité à travers celui de son propre corps.

0

Les Sept Mercenaires

Les Sept Mercenaires  Sony Pictures – Sortie le 28 Septembre 2016 – Réalisé par Antoine Fuqua   On remixe le tout et on recommence. Les Sept Mercenaires est un remake du film du même nom sorti en 1960 et réalisé par John Sturges, lui-même inspiré du film Les Sept Samouraïs (1954) d’Akira Kurosawa. autant dire que l’on connait par avance le déroulement du récit. Cependant ce film livre quelques surprises en matière de mise en scène, et de jeux d’acteurs. Un divertissement sympathique  à l’image des films surfant sur la nouvelle tendance western spaghetti à l’image de Django unchained ou les 8 Salopards. Voici...

0

La Tour au-delà des Nuages

Nous souhaitons aujourd’hui parler du tout premier film de Makoto Shinkai à l’occasion de sa réédition physique en France : La Tour au-delà des Nuages. Le génie Shinkai y dépose alors sa marque de fabrique au travers une maîtrise des lumières, son goût pour les récits emberlificotés, les voyages dans le temps, et les premiers émois adolescents.

0

Les 20 ans de Titanic

Déjà 20 ans que l’un des plus grands succès de l’histoire du cinéma est sorti…. Et pour tout vous dire, il n’a pas vraiment vieilli et reste toujours aussi agréable ! Si si. De même, je reste toujours aussi amoureuse de Jack, mouahahaha. Et pour la Saint-Valentin, rien de tel que se remémorer que, certes, nous sommes vieux (non mais 1997 quoi ! ) mais que Titanic c’est bien, bien, cool ! Surtout en amoureux, sur un canapé, et avec un ou deux crayons de papier… Et un collier à 2 milliards de dollars, bien sûr sinon ce n’est pas drôle.

0

The fits

Tony, passionnée de boxe découvre le drill et le milieu féminin..

0

Le Marin des Mers de Chine

                                                  VolenKahn’s review #13 : Le Marin des Mers de Chine   Bonjour, bonsoir et bonnes condoléances à toutes et à tous, ici VolenKahn, et ceci est ma treizième review cinéma. Souvenez-vous… il n’y a pas si longtemps que cela, je vous avais parlé d’un film d’art martiaux très violent, très sérieux : The Raid. Une question m’est venue à l’esprit : un film de cegenre peut-il être comique ? Jackie Chan a la réponse, qu’il...

banner